AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
VENEZ PAPOTER SUR LA CHATBOX. | NOUVEAU DESIGN AVEC CHANYEOL & BAEKHYUN.

Partagez | 
 

 quinn ❝ all those fairy tales are full of shit ♔

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
honja ∞ better live than love.
avatar

Ainsworth Quinn
honja ∞ better live than love.

Messages postés : 25
Sur LAFS depuis le : 06/12/2012

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: quinn ❝ all those fairy tales are full of shit ♔   Jeu 6 Déc - 12:31

ainsworth quinn
ft. hwang mi young - tiffany [snsd]


nom complet : ainsworth anna quinn, anciennement appelée brittany pierce. | surnom(s) : quinnie, q, queen, nana, babydoll, ainsworth. | âge & sexe : vingt ans, jeune fille. | date et lieu de naissance : quatorze mai, londres. | nationalité : anglo-coréenne. | orientation sexuelle : se dit souvent bi-curious mais est beaucoup plus penchée vers la gente masculine alors disons hétéro. | statut civil : célibataire. | profession : étudiante en psychologie bien que cela reste secret, ainsi que barmaid dans une boîte underground connue & mannequin à ses heures perdues. | avatar : hwang mi young - tiffany [snsd]. | groupe désiré : honja.


~ i melt you down like icecream
« - you make me wanna die. »
Le ciel était gris, les températures n'étaient pas bien hautes. Regardant par la fenêtre de sa chambre, Brittany Pierce reconnaissait bien Londres, sa ville natale. Elle savait aussi pertinemment ce qui allait se dérouler dans quelques minutes, comme presque chaque soir depuis deux longues années. La gorge serrée, sa vue se brouilla et de chaudes larmes coulèrent sur ses joues de poupée. Elle était jeune, si jeune. Mais cela ne l'avait pas empêché. A vrai dire, il n'en avait rien à faire. Qui ? Lui, celui qui arrivait. Un homme assez âgé, dans la quarantaine entra dans la pièce. A sa vue, la jeune fille essuya rapidement ses larmes, se retenant du mieux qu'elle pouvait de pleurer. Elle devait laisser passer le temps, subir, regarder ailleurs, penser à autre chose. Elle devait oublier où elle était, oublier ce qu'il lui faisait. Mais ce sale bâtard voulait parfois qu'elle le regarde dans les yeux. Ce vieux pervers la dégoûtait. Mais la famille Pierce était respectée. Il lui était interdit d'en parler, à qui que ce soit. De toutes façons, le vieux comptait bien sur le fait que personne ne la croirait. Elle haïssait ses parents. Celui qu'elle devait appeler "père" car il la violait tout les soirs. Mais ce n'était pas tout. Oh non, bien sûr, s'il suffisait qu'elle se fasse abusait par un seul pervers, ce serait trop facile pour monsieur. Non, il fallait qu'il la vende à ses amis. Il faisait d'elle un objet qu'il donnait un soir, ou une heure, au plus offrant. Ils étaient tous pareils pour elle, tous des monstres. Le soir, ils retournaient voir leurs enfants et leur femme comme s'ils étaient blancs comme neige. Beaucoup étaient de grands hommes, respectés dans la capital.

Le lendemain, elle devrait aller à l'école, suivre sa routine quotidienne. Si on lui demandait comme elle allait, elle sourirait faiblement, assurant qu'elle va très bien. Les gens la croirait, et la laisserait tranquille. Parce que peu s'intéressait à elle de toutes manières. Elle était invisible, silencieuse. Elle rentrerait, et son cauchemar continuerait. C'était la journée type de Brittany. Pas bien joyeux ? Sans blagues. Pour ne pas qu'elle puisse se rebeller, il la rouait de coups. Son corps était marqué de nombreux bleus, invisibles sous ses vêtements. Pas au visage, non, pas son merveilleux visage voyons. Si elle osait pleurer, elle était enfermée. Une salle sombre, vide, sans fenêtre et laissée sans nourriture. Il l'abusait de toutes les manières qui soient. Toutefois, monsieur disait avoir des remords. Alors il s'excusait, la couvrait d'une montagne de cadeaux, lui payer des cours de danse, de violon, et recommençait le soir même. C'était si pesant pour une gamine de douze ans. Car il avait commencé à cet âge. Pourtant, rien n'avait présagé tout cela. Avant cet année, la jeune fille était traitée telle une princesse, apprenant tant bien que mal les manières aristocratique, mais vivant une vie à peu près normale. Puis elle avait grandit, et son père lui disait de plus en plus qu'elle était particulièrement jolie. La mère n'était pas meilleure que le paternel. Jalouse, envieuse, de l'attention que la petite fille lui volait de son mari, mais surtout, de sa beauté enivrante, elle rejetait la faute sur elle, la traitant d'allumeuse. Si elle le pouvait, elle aurait presque pu la violer avec un objet. A côté, elle s'occupait avec des jeunots du coin. Plus vieux que ce qu'aimait son mari bien sûr. Elle n'aimait pas les enfants mais gardait pour elle les domestiques de la demeure, le jardinier en autres. Elle taisait les actes du chef de famille, se contentant de dépenser sa fortune non négligeable.

Mais Brittany était épuisée, exténuée de cette vie. La jeune anglaise prit du cash, beaucoup de cash à ses parents. Ils lui devait bien plus de toutes façons. Et elle paya cet homme, elle le paya pour qu'il sabote les freins de leur voiture. C'était mal, tellement mal, elle le savait. Mais c'était soit elle, soit eux. Elle n'en pouvait tout simplement plus. Néanmoins, ce ne fut finalement pas elle qui les tua. Ils étaient morts... sans aucune "aide". Un accident de voiture. Mais ce n'était pas l'homme qu'elle avait payé qui l'avait organisé. C'était un simple accident. Un accident qui les avait conduits à la mort. Un jeu de mots ? Même pas. Brittany héritait de l'argent des Pierce. Le jour de l'accident, elle se trouvait à son cours de danse. Et maintenant, elle n'était qu'une orpheline de quatorze ans.

- it's always darkest before the dawn.
Elle était livrée à elle-même. Brittany était seule. Leur mort ne l'avait pas peinée, elle n'était même pas ne serait-ce, qu'un peu affectée. Ces monstres lui avaient gâchés sa vie, ils le méritaient... hein ? Elle essayer de se convaincre que c'était le cas. Elle n'aimait pas se réjouir d'une mort, quelle qu'elle soit, mais elle savait qu'ils ne lui manqueraient pas. Pas après tout ce qu'ils lui avaient fait. Mais voilà, on ne laissait pas une enfant de son âge, seule. Jugeant qu'elle avait besoin de se confier et de parler, après ce terrible accident, l'assistante sociale l'envoya chez la psychologue. Docteur Ainsworth.

Les premières séances furent bien calmes, la jeune fille refusant de dire un seul mot. Afin de passer le temps, elle gribouillait des notes de musique. Autant que ces séances servent à quelque chose, elle pouvait réfléchir à de prochains morceaux de violon. Et puis un jour, la psy lui demanda ce que lui avaient fait ses monstres. Brittany leva soudainement la tête et la femme dit qu'elle avait vu juste. Comment savait-elle ? Elle répondit que son regard en disait long sur elle et que la tristesse n'était pas la cause de ces notes si mélancoliques. L'adolescente était bluffée. Comment avait-elle pu lire en elle aussi aisément ? Toutefois elle répondit froidement que personne ne lui avait jamais rien fait, que les Pierce étaient des personnes merveilleuses et que ce n'était qu'elle était vraiment triste. Selon c'était juste une impression qu'elle avait. La séance suivante, elle commença à changer de comportement. Ce n'était pas arriver tout de suite. Cela avait prit beaucoup de temps. Mais elle se dévoilait, un peu plus, jour après jour. La dernière séance arriva et la jeune anglaise s'effondra en larmes. Voilà. La psychologue avait eu connaissance de toute sa vie. Cette dernière avait beau avoir vu nombre de patients passer dans son bureau, elle s'était prise d'affection pour cette enfant. Elle avait juste besoin d'amour. Alors, elle fit quelque chose qu'elle n'aurait jamais pensé faire. Elle l'adopta. Elle et son mari, un grand homme d'affaire, héritier de la famille ancienne et aristocratique Ainsworth, avaient toujours voulu d'un enfant, après s'être fait enlevé le leur il y a des années de cela. Brittany devenait une Ainsworth. Seulement, elle ne voulait pas garder son prénom, pas celui qu'ils lui avaient donné. De ce fait, elle débuta une nouvelle vie, lisse, propre. Celle de Quinn Anna Ainsworth.

Au départ, elle n'était pas habituée à cela. Mais les Ainsworth ne cessaient de la choyer, comme si elle n'avait pas été adoptée, comme si elle était leur véritable fille. Alors, Brittany, nouvellement Quinn, reprit goût à la vie. Pour la première fois depuis bien longtemps, elle connaissait la signification du mot bonheur. Elle était souriante, se faisait de plus en plus d'amis et grandissait, devenant d'autant plus jolie. D'une intelligence certaine, elle collectionnait les bonnes notes, se figurant comme une excellente élève. Sa majorité approchait. Malheureusement, sa belle bulle si parfaite éclata au beau milieu du jour de ses dix-huit ans. Il n'y avait pas meilleur jour, hein ? Pour bien la faire souffrir. La vie est si cruelle. Ses parents étaient partis en voyage depuis quelques temps, mais faisaient leur retour à Londres pour fêter l'anniversaire de leur fille adorée. Toutefois, sur le chemin, ils eurent un accident. Un accident de voiture. Pourquoi ? Pourquoi de cette manière ? Pourquoi elle les avait perdus ? Quinn était littéralement anéantie. Les deux personnes qui l'aimaient le plus en ce monde, l'avaient quittée.

- i've been locked out of heaven.
Assise au fond de la salle, ses longs cheveux bruns, relevés en une haute queue de cheval et vêtue d'une robe noire en dentelle, Quinn ne disait mot, le regard vide de toute émotion. Non, elle ne pleurait pas. elle ne pleurerait plus. Elle avait beaucoup trop pleurer. Pendant des nuits entières. Elle n'avait plus de larmes en elle. C'était de sa faute. Si elle n'avait pas été là... S'ils ne l'avaient jamais adopté, s'ils ne s'étaient jamais préoccupé d'elle... Ils seraient encore en vie aujourd'hui. Elle ne portait que mal chance. Elle se sentait si mal... Elle se sentait de trop dans ce monde, elle ne méritait pas d'être encore là, si eux, étaient morts. De plus, lors de ce sombre jour, elle avait découvert quelque chose. Du moins, ils voulaient le lui faire découvrir en guise de cadeau. C'était une Ainsworth. Elle était leur fille, leur vraie fille, de chair et de sang. Ils avaient en main les tests adn le jour de l'accident. Ils souhaitaient lui faire la surprise pour qu'elle cesse de se sentir à part. Elle était cette enfant qui avait disparue tout bébé. Elle était... leur enfant. Mais c'était terminé à présent.

Autour d'elle, des centaines de personnes clamaient avoir connus ses parents et vantaient leurs mérites. Qu'ils continuent. Ils ne connaissaient rien d'eux. Ils ne savaient pas à quel point ils avaient été aimants et accueillants avec la jeune fille lorsqu'elle ne possédait plus rien. Lorsqu'elle n'était... plus rien. Lorsque tout le monde lui tournait le dos, eux, l'avaient tout simplement accueillie dans leur maison, un grand sourire aux lèvres. Ils lui donnés l'impression d'être aimée, voulue... Mais tout ça était fini désormais. Elle se retrouvait seule, sans personne sur lequel s'appuyer. Les personnes présentes ne cessaient de la plaindre. Dans un premier temps, nul ne voulait la reprendre en charge : elle était la bête noir de la famille. Et puis... Reconsidérant la question, tout le monde se battait pour l'avoir. De l'amour familiale ? Laissez-moi rire. Il ne la considérait même pas comme l'une des leurs. C'était juste le caprice, l'enfant adoptée, de deux membres de leur famille. Et ce n'était même pas de la pitié. Même si cela avait cela, Quinn l'aurait tout de même accepté, bien que assez difficilement. Mais non. La raison pour laquelle ils la voulaient était toute autre.

L'argent. Pur et simple. Durant une seconde, la jeune fille avait failli croire à la bonté de ces... gens. Sa naïveté ne l'avait pas quitté, malgré toutes les épreuves par lesquelles elle était passée. Mais c'était fini aujourd'hui. Elle se sentait comme une idiote après avoir entendu une conversation par hasard. Sa famille éloignée souhaitait "prendre soin d'elle" pour récupérer l'héritage de ses parents. Elle les méprisait tant. Comment pouvaient-ils penser à ça dans ce moment de deuil ? C'était inimaginable pour elle. Bref, ils ne valaient plus rien pour elle. A vrai dire, elle n'avait plus vraiment foi en la vraie bonté humaine. Au moins, elle avait apprit quelque chose. Les Hommes, les humains, ne voient que par l'argent. Ils n'aiment que l'argent. On peut tout faire avec de l'argent. Finalement, elle fut prise en charge par son grand-père paternel, l'homme à la tête de l'empire Ainsworth.

- it's a brand new beginning, a brand new life.
Le temps passait, et de l'eau avait coulé sous les ponts depuis ce malheureux accident qui avait touché les Ainsworth. Quinn avait grandi, en une magnifique jeune femme. Durant une année, elle avait poursuivi des études de psychologie dans une grande université anglaise. Elle avait cessé d'être si amer à propos de la mort de ses parents. Du moins, elle prétendait aller bien la plupart du temps. Lorsqu'on lui demandait quelque chose en rapport à sa famille, et à sa vie, elle répondait qu'elle avait des parents superbes, ayant posé bagage en Australie, qu'elle était une gosse de riche capricieuse, et qu'elle n'avait jamais quitté le nom Ainsworth. Une vie parfaite, sans encombres, une vie de princesse. Des histoires truffées de mensonges, mais qui couper court à une possible suite. Elle n'aurait pas à raconter à quel point elle avait souffert durant son enfance, ni à quel point la mort de ses parents l'avait détruite. Elle n'aimait pas réellement se lamenter sur son sort, ou se dévoiler. Au fond, personne n'avait vraiment idée de comment elle est vraiment. Juste l'image qu'elle donne. Celle de la populaire Quinn, belle, intelligente et forte. Et puis, il y a de cela un an, elle déménagea pour la Corée du Sud - son grand père aussi, pour affaire - , choisissant la capitale comme destination. Elle entrerait ainsi en contact avec une nouvelle population, une population différente de celle qu'elle avait connu jusqu'à aujourd'hui. Des sujets alors si intéressant à étudier pour la demoiselle. Elle les observe, détermine leurs goûts, leur caractère, la vie qu'ils ont menés, et retranscrit tout sur un bloc-note ou bien son ordinateur. Elle cherche à découvrir vos secrets, vos angoisses mais surtout : vos mensonges. Afin de ne pas éveiller les soupçons, elle joue à l'idiote de service, prétextant même parfois ne pas savoir parler coréen, mais pas que ! Elle s'est aussi trouvé un job de barmaid dans la boîte de nuit la plus réputée de Séoul. Car c'est bien connu : la plupart du temps, la personne à qui l'on se confie le plus est celle qui tient le bar ! En parallèle, elle reste mannequin dans une grande compagnie coréenne, qui remporte beaucoup de succès.

- never judge a book by it's cover.
Une gueule d'ange. Voilà ce qu'elle est. Personne n'ose lui reprocher quoi que ce soit. C'est impossible avec une bouille pareille. Des lèvres rosées, charnues, des yeux de biche, qui se plissent joliment quand elle sourit, une peau laiteuse, douce, lisse. Ne vous fiez pas à son apparence car, derrière ses traits si innocents et juvéniles se cache une peste redoutable. Elle vous mènera à votre perte. La manipulation et la sournoiserie sont ses maîtres mots et elle n'aura aucun état d'âme à s'en servir contre vous. Quinn semble considérer la vie comme un jeu, et le monde comme un échiquier géant dont elle se joue continuellement, des simples pions censés la distraire. Elle bat des cils et on tombe à ses pieds. Simple et rapide. Les gens ne se sentent même pas forcés, croyant aider la belle princesse en détresse. Voyez sa connaissance en manipulation. Exigeante, égoïste, franche et directe, elle ne se gênera pour vous faire part de l'opinion qu'elle se fait de vous, et de vous balancer vos quatre vérités en pleine face, que cela vous blesse ou non. D'ailleurs, elle s'en contre-fiche de ce que vous pouvez ressentir à la suite de ses attaques. De un, c'est que vous l'aviez bien chercher. Et de deux, on ne l'a jamais ménagé, elle. Du moins, elle est ainsi seulement si vous avez eu connaissance de son côté "diabolique" comme on aime la décrire. Auquel cas, vous la subissez depuis un bon moment déjà et vous la connaissez un peu plus en profondeur - c'est déjà ça mais ne rêvez pas, vous n'êtes pas forcément proche d'elle. Et si vous n'avez jamais eu connaissance de cette partie de son caractère, c'est que vous faîtes parti des "autres". C'est-à-dire le reste de ce monde. Par conséquent, vous ne voyez que... l'image.

L'image, c'est important. C'est même l'une des choses les plus importantes. C'est sur cela qu'on vous juge, c'est sur cela qu'on vous reconnait. Et si la jeune femme se fiche royalement de ce qu'on peut bien penser d'elle, elle trouve que c'est un bon outil de persuasion. Car après tout, qui ne croirait pas quelqu'un à la réputation irréprochable ? Une bonne image peut amener au pouvoir, qui peut amener à l'argent, qui on le sait tous, apporte tout. Selon elle en tout cas. Alors elle paraît plus qu'elle est la plupart du temps. Au départ, ce n'était même pas volontaire. Elle ne pouvait rien y faire si son physique de poupée trompait les autres. Vue comme la princesse parfaite à protéger, elle s'est construit un rôle de jeune fille frêle et innocente, angélique à souhait, naïve comme jamais avec un côté fragile mais surtout un peu idiote. Car les idiotes sont celles que l'on considère le plus comme inoffensives. Alors elle joue, elle joue à la fille un peu benête, la potiche qui n'est là que pour faire la plante verte, qui ne comprend pas toujours ce qu'on lui dit.

Il fut un temps où elle était un peu comme ça. Pas idiote, non, mais terriblement naïve. Dû aux abus de son père et des autres hommes, c'était une enfant, ainsi qu'une adolescente, des plus réservées. Timide, elle ne levait jamais la main en cours, ne prenait jamais la parole, trop effrayée à l'idée de s'exprimer. Silencieuse, secrète, personne ne la connaissait réellement. Elle manquait de confiance en elle et un profond poids l'habitait. Elle souffrait, elle avait honte. A la mort des parents Pierce, elle ne sembla pas tellement affectée. Certains la trouvaient insensible, d'autres pensaient qu'elle ne faisait que cacher ses véritables sentiments. Ils ne savaient pas, et ils ne sauraient sûrement jamais. Avec les Ainsworth, elle était devenue quelqu'un de plus ouvert. L'amour qu'ils lui procuraient avait réussi à la rendre plus joyeuse et aimante. C'était une jeune fille comme les autres, tentant tant bien que mal d'oublier les horreurs passées. Ils lui avaient offert des années tranquilles, des années qu'elle n'oublierait pas tant elles les avait chéries. Elle était si reconnaissante envers les Ainsworth.

Suite leur décès, elle a développé une attitude insouciante qui démentait la façon dont elle pouvait être impitoyable. Elle possède un humour sarcastique et a l'habitude de taquiner les autres et de plaisanter avec eux. Capricieuse, ses désirs sont des ordres et lui désobéir serait un affront personnel. Et si j'ai un bon conseil à vous donner, c'est de ne pas essayer car vous vous feriez alors une ennemie, et pas n'importe laquelle. Assez rancunière, elle pardonne difficilement avant d'avoir trouvé vengeance. Pour cela, elle fait preuve de beaucoup d'imagination et de stratégies diverses alors attendez vous à tout. Espiègle, joueuse et légèrement gamine sur les bords, elle trouve un attrait amusant à concevoir des complots. Ce n'est pas étonnant sachant l'égocentrisme qui la caractérise. Oui, elle se venge car on s'en est prit à elle. Un narcissisme à son sommet, nourrit par tout les compliments qu'elle reçoit jour après jour. Quinn est dotée d'une divine beauté et elle est au courant, plus que quiconque. Elle est jolie, mignonne, adorable et personne ne peut lui résister : elle sait. En plus de cela, elle est charismatique, amusante et plutôt fêtarde. C'est une assurance certaine en sa personne qu'elle a. Tout commentaire sur son physique ne la touchera, bien qu'elle vous les fera surement regretter. D'ailleurs, rien ne semble réellement la toucher. Elle apparaît comme une jeune femme nonchalante, telle une personne apathique, que rien ne peut atteindre. L'anglaise déteste paraître faible. Elle semble toujours forte. Elle doit toujours le sembler pour ne pas souffrir. Elle déteste aussi dépendre d'autrui, ou être redevable alors elle se débrouille souvent seule, afin de ne pas demander de l'aide. Pourtant, cette jeune fille reste assez fragile, même si elle ne le montre pas toujours.

Quinn n'est pas non plus le mal en personne, le diable personnifié, bien que certains puissent parfois le penser. Aussi difficile à croire que ça l'est, il lui arrive d'être sincère et même, gentille ou douce. Dans ses sentiments, dans ses relations - plus dans les amicales que les sentimentales. Bien qu'elle soit souvent enfermée dans ses mensonges, il y a évidemment des gens sur cette Terre à qui elle tient. Et elle a beau manquer de loyauté et fidélité avec beaucoup plus des trois quarts de cette planète, eux, la belle les aime réellement. Elle est protectrice à sa manière et n'hésitera pas à les défendre à coup de paroles tranchantes. Elle seule peut martyriser son entourage proche si elle le souhaite. Téméraire, dangereuse, elle aime l'aventure, les risques, et n'a pas peur de grand chose si ce n'est d'être séquestrée d'une une salle sans aucun point de lumière, à cause de son traumatisme d'enfance. Autre point non négligeable, la jeune femme se trouve être une fine observatrice. Curieuse, fourbe, calculatrice et rusée, elle cherche à découvrir vos plus profonds secrets, toujours cantonnée à son rôle de miss Barbie, qui lui permet d'éviter d'éveiller les soupçons. En effet, elle dissimule une intelligence certaine que peu lui devinent. Au final, la vraie Quinn est cachée derrière une tonne de couches de mensonges. Elle refuse de divulguer la vérité sur elle alors qu'elle adorerait clamer celle des autres haut et fort. Elle parait froide, distante mais au fond, tout ça n'est qu'une façade, un masque, une carapace pour se protéger de ce monde. Son sourire est capable d'illuminer votre vie. Lorsqu'elle sourit, elle semble si pure, si candide, si... vraie. Au final, Quinn est une jeune femme mystérieuse et difficile à cerner, mais il vous est impossible de ne pas vous y intéresser.


infos supplémentaires : garde un fort accent britannique, qu'elle peut cependant perdre si le besoin est ✝ prétend souvent ne pas connaître un seul mot coréen ✝ pourtant, elle imite parfaitement son accent quand elle le veut ✝ déteste rester dans une salle sombre et close, à cause de ses traumatismes ✝ le chocolat et les fraises sont ses pêchés mignons ✝ elle adore les pâtisseries ✝ étrangement, le rose est sa couleur préférée ✝ trouve les gays mignons et adore se lier d'amitié avec eux ✝ ne jure qu'en anglais ✝ ne s'excuse jamais ✝ préfère donner une grosse somme d'argent plutôt que de dire "merci" ✝ agrémente souvent ses phrases de mots anglais comme "hunny", "sweety", "dear", "sweetheart" et encore tant d'autres ✝ sinon, elle parle aussi parfois seulement en anglais ✝ tient un journal intime depuis son plus jeune âge ✝ a toujours un bloc de feuilles, son journal intime ou un ordinateur à portée de main pour y inscrire ses notes ✝ hackeuse de génie ✝ bien qu'elle étudie la psychologie, elle souhaiterait devenir écrivaine ou journaliste plus tard ✝ possède une très jolie voix mais sait bien qu'un avenir dans la chanson lui est impossible.



si je te dis " amour " ... à quoi tu penses ? si vous lui aviez demandé lors de son adolescence, elle aurait répondu que l'amour n'est qu'un mensonge, qu'un sentiment que l'on feint pour se convaincre que l'on est heureux. il ne dure que quelques secondes, et puis on se met à mentir, cacher des choses et détruire l'autre. l'amour n'apporte que la peine. c'est ce qu'elle vous aurait dit. mais la jeune fille a changé d'avis, après ses quatorze ans. voyant l'amour que se portait mutuellement le couple ainsworth, elle y a crut. seulement, elle ne pense pas que cela soit pour elle, elle n'y pense pas réellement, elle ne... le mérite même pas selon elle. les deux seules personnes qui l'ont réellement aimé sont morts... et elle se sent toujours aussi coupable. ◗ le coup-de-foudre, tu l'as déjà vécu ? qu'en penses-tu ? le coup de foudre c'est juste physique, une simple attirance envers autrui. ses parents l'ont peut-être vécu mais quinn pense que leur physique avantageux en est plus la cause. quoique... who knows ? peut-être est-ce seulement une alchimie forte qui relie ceux qui pensent avoir eu un coup de foudre. dans tout les cas, la jeune fille n'a jamais ressenti cela auparavant. ◗ comment te comportes-tu avec tes conquêtes ? ses conquêtes ? ses relations ne durent jamais bien longtemps. elles passent et trépassent, mais peu sont celles où les sentiments sont présent. seulement là pour tâcher de la distraire, la jeune fille se lasse vite et les prétendants ne font pas long feu. ◗ qu'est-ce que tu recherches en particulier chez quelqu'un ? bonne question. ce serait bien facile de dire qu'elle voudrait la perfection. mais elle-même n'est pas parfaite, à vrai dire, personne ne l'est. son grand-père aimerait un bon parti comme héritier mais elle, souhaite juste quelqu'un qui la comprenne, qui puisse la contenir et surtout, qui puisse l'aimer. ◗ es-tu déjà tombé amoureux ? non, jamais. l'amour, le vrai, celui qui relie deux personnes entre elle, quinn ne l'a jamais connu. plus jeune, elle était trop renfermée et aujourd'hui, elle est trop détachée par rapport à ce sentiment si lointain, si inconnu. ◗ est-ce que ton cœur à déjà été brisé par quelqu'un ? son coeur ? à... elle ? impossible. pas dans un couple en tout cas. elle travaille trop dur pour se montrer forte, impassible. c'est peut-être pour cette raison qu'elle ne s'implique jamais vraiment dans ses histoires sentimentales. la peur de souffrir j'imagine, la peur de se faire délaisser. seulement, son coeur s'est brisé le jour de la mort de ses parents biologiques, les ainsworth.



behind the computer ~
votre pseudo : miyuu / miyumi. ✝ âge & pays : treize ans, france. ✝ nombre de mots/lignes : 400 à 1400 mots environ, voire plus - on sait jamais - en fonction de mon inspiration. ✝ fréquence de connexion : tous les jours. ✝ où/comment avez-vous trouvé le forum : partenariat avec underground-heroes. ✝ ton avis sur celui-ci : le design est magnifique, c'perfect tout ça ** . ✝ personnage provenant de scénario ? : non. ✝ code du règlement : miamé par ena. ✝ mot de fin ? : i love you ♥.


Code:
aidez-nous pour le bottin des avatars, s'il vous plait ! ♥
[b]HWANG MI YOUNG - TIFFANY[/b], SNSD ▬ ainsworth quinn.
Revenir en haut Aller en bas
admin ∞ sweet & fabulous.
avatar

Yun Kee Naan
admin ∞ sweet & fabulous.

Messages postés : 227
Sur LAFS depuis le : 23/11/2012

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: quinn ❝ all those fairy tales are full of shit ♔   Jeu 6 Déc - 14:50

ton "u.c" me fait toujours autant rire! mais sinon, je vote tiffany orgehohoeri ♥ mais sur ce coup là, je suis sûr que tu auras plusieurs avis différent '-' en tout cas, welcome et good luck pour ta fiche ♥ nous sommes là si tu as un soucis (a)



Revenir en haut Aller en bas
admin ∞ sweet & fabulous.
avatar

Ahn Jordan
admin ∞ sweet & fabulous.

Messages postés : 9
Sur LAFS depuis le : 06/12/2012

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: quinn ❝ all those fairy tales are full of shit ♔   Jeu 6 Déc - 14:55

bienvenue sur le forum, jeune pousse ! ♥

moi aussi je vote pour tiffany. ♥ *-* j'ai vraiment envie de voir quel genre de personnage on va en faire. les autres, j'aurais déjà une idée sur la question pour la grande majorité. il n'y a que tiffany qui pourrait sérieusement me surprendre. ♥ good luck to make a choice. si tu as une question ou quoi que ce soit, on est là.

voilà ! bonne chance pour ta fiche !


Revenir en haut Aller en bas
admin ∞ sweet & fabulous.
avatar

Jang Hae Rim
admin ∞ sweet & fabulous.

Messages postés : 99
Sur LAFS depuis le : 25/11/2012

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: quinn ❝ all those fairy tales are full of shit ♔   Jeu 6 Déc - 15:46

Je vote Tiffany également. ♥ Bienvenue sur le forum petit canard. J'espère que tu t'amuseras bien parmi nous, puis qu'on fera tous des bébés ensemble. Et ... #pan# Bref, fighting pour ta fiche. ♥



“ it's the moment of truth, it's the moment to lie. „
hello world. ⸗ Hope you're listening. Forgive me if I'm young for speaking out of turn. There's someone I've been missing. I think that they could be the better half of me. They're in their own place trying to make it right but I'm tired of justifying. So I say you'll come home.
Revenir en haut Aller en bas
honja ∞ better live than love.
avatar

Ainsworth Quinn
honja ∞ better live than love.

Messages postés : 25
Sur LAFS depuis le : 06/12/2012

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: quinn ❝ all those fairy tales are full of shit ♔   Ven 7 Déc - 14:02

kee nan ; why ? u.c est un magnifiiiiiiiique nom ! 8D les avis se suivent et se ressemblent, c'est parfait ** merci magnifique zelo ♥

jordan ; merciii ♥ que de beaux vava ici ! daehyuuuun *w* c'est vrai que ppany peut coller à toutes sorte de personnage ^^

hae rim ; thank youuuu ! des bébés avec lizzy, comment refuser ? *w*

sur l'avis générale, je pense prendre tiffany ♥ peut-on me la réserver ?
je sais que je risque d'hésiter mais je préfère qu'on me la garde de côté, on sait jamais x)
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: quinn ❝ all those fairy tales are full of shit ♔   Sam 8 Déc - 19:16

TIIIFFFANNNYYYYYYY ♥️♥️♥️♥️
Tu dois comprendre qu'une fois validée je vais venir harceler ta fiche de liens
bonne chance pour tout terminer
Revenir en haut Aller en bas
honja ∞ better live than love.
avatar

Ainsworth Quinn
honja ∞ better live than love.

Messages postés : 25
Sur LAFS depuis le : 06/12/2012

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: quinn ❝ all those fairy tales are full of shit ♔   Dim 9 Déc - 20:45

dae hyun ; avec plaisir pour l'harcellement
et merci ♥️

j'ai terminé ma fiche, mouhaha \o/
Revenir en haut Aller en bas
admin ∞ sweet & fabulous.
avatar

Baek Jude
admin ∞ sweet & fabulous.

Messages postés : 46
Sur LAFS depuis le : 05/12/2012

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: quinn ❝ all those fairy tales are full of shit ♔   Dim 9 Déc - 21:25

tu es validé(e) !
✝ let's go to the next step

Ça y est, tu as réussi ! La flèche de Cupidon a enfin touché ton cœur. Tu es validé(e). Bienvenue sur LAFS, petit chou. ♥ Tu as enfin pu acquérir ta chère couleur, ton rang, bref, tu fais partie du petit groupe que tu as choisi lors de ton inscription. Heureux ? Nous le sommes aussi de te compter parmi nous. Comme tu le sais certainement, ton travail ici n'est pas terminé. Bien au contraire.

Il va falloir que tu demandes un logement, puisque tout bon habitant de Séoul ne dort pas dans la rue. A moins que tu ne sois sans abris, et alors, nous t'offrirons un joli carton pour te rendre la vie meilleure. Bref, il te faut un toit sous lequel vivre. Il va également falloir que tu ailles créer ton journal dans la partie appropriée. Celui-ci est obligatoire et doit être tenu à jour pour que l'on puisse suivre l'évolution de ton personnage.

Évidemment, nous sommes sur un forum rpg, donc, afin d'apporter du réalisme à tout ça, nous vous redirigeons dans cette catégorie, afin de créer votre fiche de liens, et donc, commencer à demander des relations, ou en recevoir. Tu pourras aussi faire une demande de multimédias, afin d'acquérir un téléphone et une adresse mail. Le contact, c'est plutôt important. Non ? Veilles à suivre les formulaires présents, bien sûr.

Si tu n'as personne avec qui rp, alors tu te rendras certainement ici. Tu pourras y faire une demande, ou répondre à quelqu'un en quête désespérée de l'amour éternel. Enfin, d'un sujet, quoi. Tu peux y préciser ce que tu veux, l'important sera que tu trouves chaussure à ton pied et que tu commences donc à t'amuser.

Et voilà, c'est tout. Pour le reste, tu es libre comme l'air, Cendrillon. Libre à toi d'aller où tu veux sur le forum. ♥ N'oublie pas que tu peux venir faire un petit coucou sur le flood si jamais tu as envie de te détendre. Des jeux t'y attendront également. Si jamais tu as un quelconque problème, alors viens poser ta question ici, mais n'oublie pas de vérifier que celle-ci n'est pas déjà dans la F.A.Q du forum. Bon te souhaitons, encore une fois, un très bon jeu sur LAFS. ♥
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: quinn ❝ all those fairy tales are full of shit ♔   

Revenir en haut Aller en bas
 

quinn ❝ all those fairy tales are full of shit ♔

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
✝ LOVE AT FIRST SIGHT :: ⸗ administration générale du forum. :: passport, please ! ⸗ les formalités. :: bienvenue à séoul. :: honja.-