AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
VENEZ PAPOTER SUR LA CHATBOX. | NOUVEAU DESIGN AVEC CHANYEOL & BAEKHYUN.

Partagez | 
 

 JORDY ◮ bambi is a son of a biche

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
admin ∞ sweet & fabulous.
avatar

Ahn Jordan
admin ∞ sweet & fabulous.

Messages postés : 9
Sur LAFS depuis le : 06/12/2012

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: JORDY ◮ bambi is a son of a biche    Jeu 6 Déc - 11:01

ahn jordan
ft. jung dae hyun


nom complet : ahn levy jordan. | surnom(s) : jordy, bambi, ou pour les ratons laveurs : jordanna. | âge & sexe : dix-neuf ans, possède un objet sexuel masculin. | date et lieu de naissance : le vingt-huit juin, à buenos aires en argentine. | nationalité : argentin & coréen d'origine. | orientation sexuelle : bisexuel, disons. | statut civil : célibataire. | profession : serveur dans un restaurant mexicain. | avatar : jung dae hyun. | groupe désiré : honja.


~ i melt you down like icecream
« JORDAN ? CE PAUVRE IMBÉCILE NE SAIT MÊME PAS PARLER CORRECTEMENT LE CORÉEN. QU’EST-CE QU’IL FOUT ICI ? FRANCHEMENT : JE COMPREND PAS. » c’était comme ça au lycée, ainsi qu’au collège… et e genre de phrase, cette attitude mauvaise, le pauvre garçon l’avait entendu et vu des milliers de fois. un long soupire s’échappait toujours de ses lèvres lorsqu’il sentait les regard sur lui ou les brides de ragots qu’il pouvait entendre sur sa petite personne. il était habitué, et pourtant, cela lui faisait toujours autant de mal. il avait longtemps souhaité à revenir dans le passé, et tout honnêtement, si il avait pu choisir sur la possibilité de son existence, il aurait fait une croix dessus.

premièrement, ce que les gens ne savent pas, c’est que jordan n’a jamais été désiré par son père, d’origine coréen. sa mère, provenant donc d’argentine, l’a en effet arraché au premier homme d’affaire venu : tout ça pour une histoire d’argent. non seulement elle a visé un haut secrétaire d’état pour le forcer à l’épouser si il l’engrossait, mais en prime, elle allait toucher un fort héritage car, à ce moment là, le grand-père maternel de jordan était hospitalisé dans un état très grave. c’est donc ainsi que son père s’est retrouvé coincé à cause d’un gosse qu’il ne voulait pas, à épouser une femme qu’il n’aimait pas pour, tout simplement éviter le scandale. jordy n’avait rien demandé, mais tout lui retombais alors dessus plus tard.

le scénario n’était alors pas très compliqué. après sa naissance, sa mère et son père divorcèrent très vite, avec pertes et fracas. malgré les propriétés et l’argent qu’il lui donnait, elle n’acceptait pas de divorcer dans le calme et de lui foutre la paix uniquement si elle gardait l’enfant. pourquoi ? c’était surtout pour qu’il soit forcé de donner un minimum d’argent tous les mois pour " sa merde de fils " comme elle disait. son père acceptait alors et le abandonna le pauvre garçonnet malgré lui. bien sûr, jordan devait grandir par lui-même, il ne voyait jamais ou très rarement l’argent de son père pour sa petite personne.

c’était d’ailleurs à peine s’il avait de quoi manger, si elle avait pu le priver de nourriture, croyez moi qu’elle l’aurait fait pour pouvoir quelques petit centimes supplémentaire dans son porte-monnaie, mais sa mère le " chouchoutait " plus pour avoir encore plus d’argent du côté du père. elle voulait qu’il aille dans une grande école, la plus chère d’argentine, elle lui payait des cours de sport auxquels il n’allait même pas : tout ça pour crouler son paternel sous les dettes.

et puis, lorsqu’il eut sept ans : sa mère se stoppa de faire ses conneries d’un coup. oh, bien sûr, entre temps, elle faisait venir des tas d’hommes à la maison, et elle profitait de l’argent qui servait normalement de pension alimentaire pour jordan. elle devait sans aucun doute s’être lassée. elle avait trouvé une autre victime, bien plus intéressante encore. elle se remaria alors, elle tentait de perpétuer sa première arnaque, mais malheureusement : elle apprit qu’elle était devenue stérile. « C’EST DE TA FAUTE, SALE MERDE ! RETOURNES VIVRE CHEZ TON CONNARD DE PÈRE, MOI J’VEUX PLUS VOIR TA PUTAIN DE GUEULE, CHEZ MOI. » … elle avait l’habitude de lui parler comme ça, il s’était fait une raison.

y voyant des bénéfices, ceux de ne plus rien devoir à la mère de son unique fils, le père de jordan l’accueillait alors en corée du sud, où il n’avait aucun repère. au départ, tout ce passait bien, son père parlait suffisamment l’espagnol pour pouvoir communiquer avec son fils… cependant, le pauvre jordy était un peu perturbé et ne se sentait pas à sa place : il ne savait même pas au départ qui était cet homme. il s’était longtemps imaginé quel genre de père il pouvait bien avoir… et il n’avait certainement pas imaginé cela, déçu ? pas plus que ça. en fait, il était plutôt indifférent. il mit du temps avant d’arriver à s’acclimater à son nouvel environnement où il recevait de l’amour, surtout celui de sa belle mère, qui arrivait peut à peut à regagner sa confiance et donc : à prendre la place de sa propre mère.

cependant, cette vie parfaite ne durait pas. il parvint à apprendre le coréen, suffisamment pour retourner à l’école. et pour ce qui était de ne pas se sentir à l’aise, l’école était l’endroit parfait. il n’arrivait pas à se faire des amis, car il avait à ce moment là encore beaucoup de mal à s’intégrer. sa peau était d’un naturel assez bronzé par rapport aux autre, il avait toujours eut des yeux assez grand, typés européens et des cheveux châtain clairs, ce qui peut paraître étrange pour un jeune asiatique qui se retrouve dans une école où la grande majorité des garçon ont les cheveux noir corbeau. en prime, il parlait bien un peu coréen, mais pas assez pour tenir de longues conversations. il a donc été longtemps plus ou moins solitaire, ne cherchant plus à se faire d’amis après le collège. il rêvait alors de devenir pompier.

depuis tout petit, il avait développé cette peur incroyable pour les insectes, surtout pour les araignées. il détestait tout bonnement ça, il suffisait qu’il y en avait une pour qu’il paniquait et hurlait. au collège, on lui en avait d’ailleurs mit une de ses choses dans son pantalon, et depuis il ne s’en était jamais remit. il n’aimait pas les choses mignonnes, le parfum des filles et surtout : les sucreries – c’est du moins ce qu’il persistait à dire, même si tout le monde savait qu’il avait un problème avec la nourriture, surtout avec le chocolat et le fromage. il passait son temps à manger et il ne prenait jamais un pauvre gramme, il avait toujours été plutôt fin et élancé, pour tout dire. « MOI JE SAIS DE QUOI IL A PEUR, C’EST UNE POULE MOUILLÉE ! LES ARAIGNÉES ET LE NOIR ! ALLONS L’ENFERMER DANS LES VESTIAIRES ! » il était quelqu’un d’assez parano : il avait une peur bleu de se retrouver dans le noir : il avait notamment des hallucinations quand cela arrivait. il voit des cafards partout, sur les mur, sur lui, bref : il ne dormait même pas dans le noir complet tellement il en a peur. cela s’est un peu calmé par la suite, il arrive à se maîtriser.

même si avec le temps, il commençait à s’adapter, il ne ressentait pas le besoin de s’accrocher à qui que ce soit. durant ses années de collège, une fille l’a un jour demandé de sortir avec lui. et franchement, il a accepté parce qu’il était intrigué. qu’est-ce que l’amour ? au lycée, il avait beaucoup plus de succès… et allez savoir si c’était dût à la notoriété de son père, à ses cheveux blonds qu’il avait alors teint pour être dans la " tendance " ou alors à son tatouage, un des seul qu’il avait alors à cette époque : une fleur de lotus bleu-turquoise dans le cou. « JE T’AIME BEAUCOUP. ALORS JE SAIS QUE TU NE ME CONNAIS PAS, MAIS. JE TE TROUVE TRÈS BEAU. TU VEUX BIEN SORTIR AVEC MOI ? » qu’est-ce qu’il y avait de mal à profiter de l’instant ? d’ailleurs, il découvrait à ce moment là qu’il avait un cousin dans son école. mais vu qu’il ne connait pas sa famille coréenne, il n’a jamais osé faire le premier pas.

ouais, c’est donc comme ça qu’il soit sorti avec cette fille qu’il connaissais à peine. et dont il ne s’intéressait pas le moins du monde : puis, de toute façon : ça, elle le savait. il ne parlait presque jamais, mais elle, elle ne racontait que sa petite vie sans se soucier de la sienne, c’était pratique au début, ce n’était pas casse-tête, il s’était habitué à l’ignorer quand elle l’agaçait. et puis du jour au lendemain, il n’a plus eut de nouvelles. si c’était ça l’amour, alors il n’en voulait pas. bien sûr, au départ, il ressenti un peu le manque, elle n’était plus là et personne d’autre ne s’était autant intéressé avant : personne d’autre … au moins, grâce à elle, il s’était fait quelques amis, même si ce n’était toujours pas ce qu’il espérait, il pouvait sortir un peu. il n’avait pas les bases de l’amour, et accumulait plus ou moins les filles le soir, sans pour autant être un gigolo ou un dom juan.

à son entrée au lycée, vers ses quinze ans, il apprit que son père venait de faire faillite. ils furent expulsés de leurs grande maison, il emménagèrent dans une petite maison et il perdit à nouveau tout ses amis : soit parce qu’ils refusaient de parler à un enfant devenu pauvre ou simplement parce qu’ils n’y trouvaient plus leurs intérêt. décidant de se prendre en main, il livrait les journaux pour tenter de réconforter son père qui croulait sous les dettes et qui entrait peu à peu en dépression. il tomba alors dans l’alcool, chose qu’il déteste. dans l’année, il apprit aussi que sa mère se mariait encore une fois, le cinquième homme après son père : il la détestait tellement.

son véritable premier ami ? un peu plus que ça, même pour tout vous dire... oh, qu’il pouvait être maladroit ! depuis toujours, d’ailleurs. il avait cependant fait le serment de devenir quelqu’un avec une grande majuscule. il avait alors quitté le lycée à la fin de sa première année pour travailler entièrement et bien s’y consacrer. jordan commençait à travailler la journée dans un restaurant mexicain et la nuit, quand il le pouvait il allait livrer les journaux pour arrondir ses fins de mois difficiles. et il tentait d’entretenir son père avec sa belle-mère mais l’homme n’arrivait pas à sortir la tête de l’eau quoi qu’il fasse. « VOYEZ CET IDIOT LÀ ? IL A FAILLIT M’ÉCRASER LA PREMIÈRE FOIS. J’AURAIS PU Y PASSER, MAIS. J’AIME TROP CET IDIOT, QUOI. »

tête en l’air, ce jour là, il pensait beaucoup trop. il devait calculer ses dépenses pour la journée, et donc il livrait plus ou moins les journaux à l’arrache. et à la sortie d’un immeuble, arrivait ce qui devait arriver depuis quelques temps. il n’avait pas vu le géant débouler du chemin dans le tournant et donc, perdu dans ses pensées, il avait percuté cette tête blonde et il avait passé par-dessus le vélo. il ne se doutait pas que cette rencontre allait être celle qui allait changer sa vie. il était si grand qu’il fut tout d’abord un peu intimidé, mais il semblait plus jeune que lui, et il s’excusait en espagnol sans vraiment le vouloir. dans l’instant il se reprit, et aidait le géant à se relever, lui expliquant la situation.

et en fait, ce garçon ? c’était keenaan. le seul qui, encore aujourd’hui, pouvait le rendre si bipolaire à la moindre de ses paroles. c’est aussi lui qui l’avait fais changer en ce qu’il était devenu aujourd’hui : un véritable idiot, certes, mais quelqu’un avec un cœur par-dessus tout. ils avaient donc sympathisé et étaient vite devenus amis. le temps faisait les choses, lentement, ils devenaient alors les meilleurs amis du monde, inséparables. c’était incroyable de penser que le jeune blondinet était plus jeune que jordan, il le dépassait d’au moins une bonne tête ! et puis, le plus vieux commençait limite à se sentir complexé par sa taille, mais aussi par son âge et son physique. pourquoi devaient-ils êtres si différents ? ils avaient fini leur première rencontre après le service du soir : pour s’excuser, jordan lui payait un petit quelque chose, tant pis pour ses dépenses. tant qu’il parait parfait pour lui, ça irait, il se disait que keenaan était le petit frère qu’il n’avait jamais eut.

« Monsieur Ahn Jordan ? Vous êtes atteins d'une pathologie assez grave de la rétine. Vous allez être aveugle d'ici quelques années. » c'était aussi simple que ça, le médecin n'avait pas pris de gants avec le jeune homme. et oui. il allait être aveugle. cruel non ? c'était héréditaire et sur le moment, jordan ne l'avait pas particulièrement cru. il avait fait des examens de routines et le voila bientôt aveugle. c'était fou... mais déjà, quelques temps après avoir pris connaissance de son cas, sa vue commençait peu à peu à baisser. il n'y voyait presque plus rien quand il y avait peu de lumière... et il avait du mal à voir les choses au loin. comment il s'en est rendu compte ? il ne voit plus dans une rue à partir de 15h et il est incapable de voir les étoiles le soir, il ne voit presque plus la lune, d'ailleurs... comment doit-il réellement s'y préparer ? l'avenir lui dira...

autres détails : très maniaque, il prend souvent quatre douche par jours. l’importance de dire ça ? aucune. je précise qu’il est allergique au poils d’animaux, mais qu’il a un adorable petit chat chez lui : et ce chat, il l’aime plus que tout ! il parle toujours beaucoup en espagnol, il a beaucoup de mal à écrire en hangul… et il a un bon vocabulaire en coréen, mais il a beaucoup de mal... aujourd’hui, il aussi des tatouages, au nombre de huit. il a touché à la drogue et à l’alcool deux ou trois fois lorsqu’il traînait avec les amis de son ex-petite amie : autant vous dire qu’il ne supporte aucun des deux et qu’il est cave à la moindre petite prise de stupéfiants. et c’est moche à voir, croyez-le ! sa manie ? il se lèche souvent les lèvres, et ça c’est plus fort que lui. il imite souvent toute sorte d’accent, ça l’amuse, bêtement, mais son préféré reste celui de busan, qu’il maîtrise à la perfection car son père est de là-bas. enfin, il a une voix particulièrement impressionnante, il sait chanter comme s’il avait toujours eu un don : il peut monter d’au moins 5 octaves, mais lui il n’aime pas ça. il danse beaucoup sur le genre latino, il est d’ailleurs très doué pour ça. c’est un peu keenaan qui lui a donné envie d’essayer. il aime beaucoup tout ce qui est motos, motos cross et quad, il regarde d’ailleurs les rallyes et les compétitions à la télévision, il aime aussi le football.



si je te dis " amour " ... à quoi tu penses ? répondez à cette question en un minimum de quatre lignes. ◗ le coup-de-foudre, tu l'as déjà vécu ? qu'en penses-tu ? répondez à cette question en un minimum de quatre lignes. ◗ comment te comportes-tu avec tes conquêtes ? répondez à cette question en un minimum de quatre lignes. ◗ qu'est-ce que tu recherches en particulier chez quelqu'un ? répondez à cette question en un minimum de quatre lignes. ◗ es-tu déjà tombé amoureux ? répondez à cette question en un minimum de quatre lignes. ◗ est-ce que ton cœur à déjà été brisé par quelqu'un ? répondez à cette question en un minimum de quatre lignes.



behind the computer ~
votre pseudo : texte. ✝ âge & pays : texte. ✝ nombre de mots/lignes : texte. ✝ fréquence de connexion : texte. ✝ où/comment avez-vous trouvé le forum : texte. ✝ ton avis sur celui-ci : texte. ✝ personnage provenant de scénario ? : texte. ✝ code du règlement : texte. ✝ mot de fin ? : texte.

Revenir en haut Aller en bas
admin ∞ sweet & fabulous.
avatar

Yun Kee Naan
admin ∞ sweet & fabulous.

Messages postés : 227
Sur LAFS depuis le : 23/11/2012

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: JORDY ◮ bambi is a son of a biche    Jeu 6 Déc - 11:18

je réserve.

















JOKE. je peux pas passer à côté de ça et tu le sais. en plus FIRST. genre, je stakle pas ta fiche comme une malade. et je te sortirais pas pouce rouge ou vert #out# wait. le plus important. JOOOOOOOOOOOOOOOORDYYYYYYYYYYY. -fangirlise- pire, je jordyliiiiiiiiiiiiiiiiise même si ça ne se dit pas. j'ai trop envie de dire n'importe quoi mais je tiens à rester pure et innocente sur ce forum. juste pour quelques jours encore. sinon je te dirais que JE JOUIIIIIIIIIIIIIIIIIIIS comme tu aimes si bien dire. efhktgjhrgirhgosgjordy. sinon, la rebienvenue pour 654545465 fois et merde aussi pour cette fiche. je commencerais notre rp un jour, don't worry p'tit chat. #surexcité# #court partout#



Revenir en haut Aller en bas
admin ∞ sweet & fabulous.
avatar

Ahn Jordan
admin ∞ sweet & fabulous.

Messages postés : 9
Sur LAFS depuis le : 06/12/2012

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: JORDY ◮ bambi is a son of a biche    Jeu 6 Déc - 11:37

putain. salopard. il me dit même pas qu'il m'aime... 98465348 lignes et même pas un je t'aime.

merciiiiiiiii. mais ma fiche est presque terminée, tu vois. xDDDD ♥ j'allais pas attendre vingt ans pour la faire. *-* kenan le kebab. oh my gash. je t'aime quand même jeune sdf. tu vas venir vivre chez moi, chez l'aveugle de première ouiiiiiiiii. ET FAISONS L'AMOUR TOUT LES DEUX, COMME ÇA. LÀ, MAINTENANT : et devant tout le monde, uesh ! alleeeeez. je vais terminer le petit formulaire de questioooons. JE T'AIME MI AMOR. ♥

pis tu m'fais rire. tu réserves, mais y a que toi & moi sur le fo. xD
omg, t'es amazing comme flamby. mais vas donc te peeendre !


Revenir en haut Aller en bas
admin ∞ sweet & fabulous.
avatar

Yun Kee Naan
admin ∞ sweet & fabulous.

Messages postés : 227
Sur LAFS depuis le : 23/11/2012

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: JORDY ◮ bambi is a son of a biche    Jeu 6 Déc - 11:51

JE T'AIME ILOVEU NHABEK TE QUIERO ♥ voila content èé
je sais qu'on est que deux... je voulais juste me taper mon petit délire ;o; on peut faire l'amour, il y a personne à cette heure 8D YOU ME BED NOW ifhrgoqhogfihqergioeqgr. et puis wesh, faisons des gosses! épouse moi! partons en lune de miel! ce que tu veux! la totale! et puis je te neeeeeeeeeeeeeeem. avec pleins de coeur ♥♥♥♥♥♥ comme ça tu feras une overdose de loveattitude ♥ bref le flamby arrête de flooder ♥ -etjevaismependre-



Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: JORDY ◮ bambi is a son of a biche    

Revenir en haut Aller en bas
 

JORDY ◮ bambi is a son of a biche

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
✝ LOVE AT FIRST SIGHT :: ⸗ administration générale du forum. :: passport, please ! ⸗ les formalités.-