AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
VENEZ PAPOTER SUR LA CHATBOX. | NOUVEAU DESIGN AVEC CHANYEOL & BAEKHYUN.

Partagez | 
 

 fashions fade, style is eternal.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
wanbyeog ∞ see, i'm in love.
avatar

Han Damon
wanbyeog ∞ see, i'm in love.

Messages postés : 22
Sur LAFS depuis le : 05/12/2012

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: fashions fade, style is eternal.   Mer 5 Déc - 0:51

han damon
ft. wu yifan, kris (exo-m)


nom complet : han damon. | surnom(s) : dam. | âge & sexe : 23ans & mâle, voyons. | date et lieu de naissance : dix août en californie, états-unis. | nationalité : sino-américain. | orientation sexuelle : homosexuel. | statut civil : en couple. | profession : mannequin pour la compagnie de maman. | avatar : wu yi fan, je vais devoir le dire combien de fois ? èé | groupe désiré : wanbyeog.


~ i melt you down like icecream
Il y a des enfants qui sont nés pour un métier. Que dès leurs premiers pas, leurs parents ont pu deviner dans quel champ ils allaient œuvrer dans une vingtaine d'années. Leur chemin se trace dans cette direction tout au long de leur vie et même s'ils en déraillent, le chemin viendra les reprendre avec eux. Je fais partie de ces enfants. Je détestais quand mon père était chargé de me fringuer pour aller à l'école car, avouons-le, ses goûts vestimentaires étaient - et sont toujours - douteux. J'acceptais uniquement que ma mère s'approche de ce que j'allais porter, et ce, même avant qu'elle ne lance sa propre ligne de vêtements (qui rapporte aujourd'hui un paquet de fric). J'étais un enfant capricieux, qui refusait de porter le moindre tissu de l'année dernière et je jugeais hautement quiconque de la cour d'école qui s'affichait avec un t-shirt pokémon. Ça n'a jamais changé, j'ai toujours porté un regard incroyablement critique envers ce que portait mon entourage, face à ce qu'ils ressemblaient, ce qu'ils dégageaient. Un être superficiel depuis la tendre enfance, n'est-ce pas mignon ? En soi, je n'ai jamais trouvé que c'était un défaut. Quand je regarde mes vieux albums photos, on ne peut pas nier que j'avais un certain style, mieux que les sweat-shirts de loups des autres gamins.

Ma vie est un long récit de superficialité. Dans ma famille, tout est une question d'apparence. Pour maman, c'est tout ce qui est physique : vêtements, peau, cheveux, attitudes et compagnie. Pour papa c'est tout ce qui touche les possessions : sa femme, sa maison, ses voitures, son fils, son yacht privé et j'en passe. Papa adore l'argent, autant la gagner que la dépenser, et je suis comme lui sur ce point. Il possède sa propre banque qui offre des possibilités avantageuses ; il a un sens des affaires dont j'ai partiellement hérité. En ce qui concerne ma mère, comme dit, elle possède actuellement sa propre ligne de vêtements qu'elle dessine elle-même et sa propre compagnie qu'elle dirige de sa poigne de fer dans un gant de velours. Sa passion a pris naissance quand j'avais seize ans pour prendre un essor déboussolant à peine un an après les premiers modèles. Milan, New-York, Paris, Rome, Londres et etc.. Ce sont des villes magnifiques. J'ai toujours apprécié aller à Shanghai, si bien que la première fois que nous y sommes allés – j'avais dix-huit ans – mes parents ont eu l'honneur de me perdre pendant deux heures. Quand ils m'ont retrouvés, ma curiosité m'a coûté une jolie claque de mon paternel. Je ne lui en tiens pas rigueur, il s'était inquiété c'est tout.

À suivre ma mère partout, j'ai perdu le fil de mes études. Triste ? Pas vraiment. Je suis grand et beau, ma mère a vite su en tirer profit lorsqu'un de ses mannequins mâles a piqué une crise pour une marque de bouteille d'eau. J'ai donc commencé mon mannequinat à dix-neuf ans, j'ai même une part dans la fructueuse compagnie de maman. En fait, je joue un peu tous les rôles pour elle, même si mon occupation principale est de déambuler la tête haute. Évidemment, cela entraîne souvent d'autres employés à me détester parce que je suis le « fiston de la patronne », mais j'en ai rien à battre.

Comment suis-je arrivé à m'installer à Séoul ? C'est tout bête. La firme de papa a décidé d'ouvrir une succursale là-bas et nous y sommes déménagés pour des raisons de gestion ou je ne sais quoi. Je n'ai pas vraiment cherché à comprendre, pour être honnête. Je me suis vite habitué à la vie d'aéroport et de constants changements. Nous sommes arrivés il y a cinq ans, donc l'édifice de maman, il est ici, en terre coréenne.

Depuis le début, je ne fais que parler de mes parents : peut-être devrais-je au moins les présenter davantage ? Mon père est purement chinois, si bien qu'il est né à Beijing sous le nom d'Han Yuan. Il a pris lui-même le chemin des États-Unis à vingt ans, dans l'optique de vivre le rêve américain. Quant à ma mère, elle se nomme Eliza Moore – je n'ai jamais pu me résoudre à dire son nom de famille en premier, comme pour papa : ça sonne trop bizarre. C'est une pure Californienne, fille d'un chirurgien et d'une actrice retraitée, sœur d'une psychologue et d'un dentiste. Voilà. D'ailleurs, au cas où vous ne l'auriez pas compris : je suis fils unique.


Superficiel, c'est ce que je suis, vous l'aurez deviné depuis un petit moment. Je prends soin de moi et je pousse mon proche entourage à en faire autant. On peut me trouver envahissant, mais je ne fais pas ça pour mal faire, seulement pour rehausser le charme naturel que chaque individu possède – ou presque. Je suis loin d'être parfait ; moi aussi il m'arrive de boire un verre de trop, de faire des conneries de jeune homme, de ne pas savoir comment j'ai fais pour regagner mon lit vivant, d'être trop franc avec les autres, de ne pas savoir tenir ma langue que c'est le moment. Au boulot, je suis très strict. En dehors, je suis un peu plus souple. En fait, je n'aime juste pas quand les gens déconnent sur des trucs sérieux. Il y a des moments pour s'amuser, des moments pour agir en adulte. Chaque chose à son temps et je ne peux supporter ceux qui ne le comprennent pas.

Je n'aime pas qu'on touche à mes affaires, quelles qu'elles soient. Ce qui est à moi, est à moi. Je ne suis pas une boutique à qui on peut emprunter tout ce qu'il possède. Si on touche à mes choses, je ne le tolère pas et j'ai tendance à m'énerver, même pour une broutille. Je ne suis pas violent pour autant, attention. Je préfère les mots à la violence physique ; de toute façon, je ne voudrais pas abîmer inutilement mes précieuses jointures.

On peut dire que je suis une personne susceptible. Je sais déceler l'ironie, mais il arrive que je n'y parvienne pas et que je prenne une réplique amusée pour un reproche ou une insulte. Je déteste devoir me creuser les méninges pour comprendre une situation alors, les devinettes avec moi, aux poubelles. J'aime quand une situation est claire et précise, structurée d'une certaine façon. Je n'aime pas nager dans le flou et ignorer ce dont parle la personne devant mes yeux, ça me met en rogne. Je suis également révulsé par les gens qui prennent un malin plaisir à me sortir des trucs intelligents, dignes de la grande école quand ils savent que j'ai cessé les études très tôt – un peu trop tôt même. Je ne suis pas un intellectuel, je le sais, nul besoin de me le remettre sur le nez.

J'affectionne tout ce qui est spontané, qui sort du quotidien. J'adore les surprises, autant en recevoir qu'en donner. J'aime quand un truc imprévu survient et j'aime m'arranger pour tout faire concorder dans un équilibre qui n'est pas précaire. Les situations problématiques, on finit souvent par mes les refiler puisque j'adore jongler avec elles. Sans oublier que je suis suffisamment curieux pour glisser mon nez un peu partout, sans craindre la moindre seconde des effets secondaires que cela pourrait entraîner.



si je te dis " amour " ... à quoi tu penses ? à lui. c'est aussi bête que ça. à celui que j'ai rencontré via le travail, celui qui a fait battre mon cœur endolori dès le premier regard. c'est con, l'amour. ça rend imbécile, ça nous fait sentir comme un abrutit, on le sait et pourtant, on s'en fout. l'amour c'est le truc adorable qu'ils montrent dans les films de la télé, le truc dont tout le monde rigole mais désire secrètement. qui ne cherche pas la personne qui complètera sa vie ? ça me fait aussi penser au mariage, d'une certaine manière. aller savoir pourquoi... ◗ le coup-de-foudre, tu l'as déjà vécu ? qu'en penses-tu ? je n'y croyais pas trop, jusqu'au jour où il m'est violemment tombé dessus, il y a un peu moins de deux ans. je croyais que c'était un mythe, mais maintenant je sais que c'est vrai. encore un truc qui rend con et gaga. encore une chose que j'assume, tout ça par sa faute. je croyais déjà l'amour, mais pas à un tel amour. à un truc si soudain, à être frappé par un sentiment pareil dans un délai aussi court. c'est un phénomène qui m'échappe complètement, un truc bien curieux, mais vais-je m'en plaindre ? non, pas le moindre du monde. ce qui compte, c'est le résultat, n'est-ce pas ? ◗ comment te comportes-tu avec tes conquêtes ? par « conquêtes » je désigne surtout les personnes avec qui j'ai été en couple puisque contrairement à ce qu'on pourrait croire, je n'ai jamais affectionné les coups d'un soir. du coup, ceux que j'ai aimés, je les ai gâtés. j'adore apporter des cadeaux surprises, donner de l'affection sortie de nulle part, avoir une pensée. aussi froid je puisse paraître, aussi affectueux je suis en réalité. j'aime prendre soin de mes conquêtes, leur rendre service, leur témoigner mon amour de mille et une façons. ◗ qu'est-ce que tu recherches en particulier chez quelqu'un ? ce que je cherche en premier, je n'ai aucune gêne à le dire : c'est un physique qui me plaît. au diable les mythes concernant la beauté intérieure, personne ne se balade avec son intérieure affiché au grand jour. c'est une façon de voir qui peut choquer mais, j'attends la pierre de celui qui osera dire qu'il se fiche complètement de ce que à quoi ressemble celui ou celle qui partage sa vie ? bon après le physique, le caractère entre évidemment en jeu. ce que je préfère ? ceux qui aiment rire et sourire. ceux qui sont chaleureux et souvent de bonne humeur. je n'aime pas les gens pessimistes alors, c'est plus que clair que je ne vais pas m'approcher de ce genre de personne. ◗ es-tu déjà tombé amoureux ? à quelques reprises j'ai effectivement été amoureux. or, ça me passait généralement vite. après deux mois, j'étais lassé, même si je faisais des efforts. puis, il y a eu mon premier amour qui a duré longtemps. jusqu'à ce que son amnésie nous sépare, en fait. il y a mon premier amour que j'ai aimé plus que quatre semaines, puis celui qui a fait chavirer mon monde entier. ◗ est-ce que ton cœur à déjà été brisé par quelqu'un ? bien sûr qu'il l'a déjà été. par mon ex, même si ce n'était pas son but. y a-t-il quelque chose de pire que d'apprendre que celui qu'on aime est à l'hôpital ? de s'y rendre et d'ensuite découvrir qu'on ne lui dit rien ? que notre visage lui est inconnu ? c'est horrible, je vous l'affirme. certes, je m'en suis remis plutôt vite - peut-être même trop selon certaines mauvaises langues - mais rien n'empêche la fine cicatrice de rester.



behind the computer ~
votre pseudo : rainy, raie, ray et/ou umma. y'a du choix, hein. ✝ âge & pays : 19ans & je vis au canada, pays de la neige éternelle. ✝ nombre de mots/lignes : entre 900 et 1100mots, normalement. ✝ fréquence de connexion : tous les jours, parce que je suis un ninja. ✝ où/comment avez-vous trouvé le forum : mon fureton ♥. ✝ ton avis sur celui-ci : mon avis ne peut être que positif quand je peux poser ma patte sur kris. c'esttoutcequicompterofl 8D ✝ personnage provenant de scénario ? : nion. ✝ code du règlement : mangé par ena ✝ mot de fin ? : j'ai faim.


Code:
aidez-nous pour le bottin des avatars, s'il vous plait ! ♥
[b]WU YI FAN[/b], EXO(M) ▬ han damon.


Revenir en haut Aller en bas
admin ∞ sweet & fabulous.
avatar

Jang Hae Rim
admin ∞ sweet & fabulous.

Messages postés : 99
Sur LAFS depuis le : 25/11/2012

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: fashions fade, style is eternal.   Mer 5 Déc - 0:57

BIENVENUE GROSSE PATATE DES NEIGES. #bam# Que de beaux gens. Rainy, sous Kris. Que demander de plus ? ** Garde-moi un lien bien au chaud. èé KRIS. HOMOSEXUEL. WHAT ? #bam# D'accord, d'accord. Au moins, il est viril. #fuit# #adminon# Donc, hum, si tu as besoin de quoi que ce soit, n'hésite pas à contacter le staff, bien sûr, nous sommes là pour éclairer ta jolie lanterne, petit chou. ♥ Je te souhaite bon courage pour ta fiche. YES YOU CAN. èé



“ it's the moment of truth, it's the moment to lie. „
hello world. ⸗ Hope you're listening. Forgive me if I'm young for speaking out of turn. There's someone I've been missing. I think that they could be the better half of me. They're in their own place trying to make it right but I'm tired of justifying. So I say you'll come home.
Revenir en haut Aller en bas
admin ∞ sweet & fabulous.
avatar

Park Darryn
admin ∞ sweet & fabulous.

Messages postés : 26
Sur LAFS depuis le : 29/11/2012

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: fashions fade, style is eternal.   Mer 5 Déc - 1:42

je suis venu ici seulement pour tester mes oursons. etjereparsdecepas o/

c'pas vrai ♥️ bienvenuuuuuue ♥️ dépêche toi de faire cette fiche avant que je ne te morde ♥️ j'suisvraimentàchierdanslesbienvenue, ne m'en veut pas, s'il te plait ;w;
Revenir en haut Aller en bas
admin ∞ sweet & fabulous.
avatar

Yun Kee Naan
admin ∞ sweet & fabulous.

Messages postés : 227
Sur LAFS depuis le : 23/11/2012

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: fashions fade, style is eternal.   Mer 5 Déc - 6:10

RAIIIIIIIIIIIIIINY ♥ je vais hurler le pseudo de tous, si ça continue. avec un exo. EXO. non mais j'ai rien à dire, en fait. c'était juste pour le mettre en maj' #sort# j'arrive en dernier comme toujours, alors WELCOME & bon courage pour ta fiche ♥



Revenir en haut Aller en bas
admin ∞ sweet & fabulous.
avatar

Park Darryn
admin ∞ sweet & fabulous.

Messages postés : 26
Sur LAFS depuis le : 29/11/2012

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: fashions fade, style is eternal.   Mer 5 Déc - 16:26

tu es validé(e) !
✝ let's go to the next step

Ça y est, tu as réussi ! La flèche de Cupidon a enfin touché ton cœur. Tu es validé(e). Bienvenue sur LAFS, petit chou. ♥ Tu as enfin pu acquérir ta chère couleur, ton rang, bref, tu fais partie du petit groupe que tu as choisi lors de ton inscription. Heureux ? Nous le sommes aussi de te compter parmi nous. Comme tu le sais certainement, ton travail ici n'est pas terminé. Bien au contraire.

Il va falloir que tu demandes un logement, puisque tout bon habitant de Séoul ne dort pas dans la rue. A moins que tu ne sois sans abris, et alors, nous t'offrirons un joli carton pour te rendre la vie meilleure. Bref, il te faut un toit sous lequel vivre. Il va également falloir que tu ailles créer ton journal dans la partie appropriée. Celui-ci est obligatoire et doit être tenu à jour pour que l'on puisse suivre l'évolution de ton personnage.

Évidemment, nous sommes sur un forum rpg, donc, afin d'apporter du réalisme à tout ça, nous vous redirigeons dans cette catégorie, afin de créer votre fiche de liens, et donc, commencer à demander des relations, ou en recevoir. Tu pourras aussi faire une demande de multimédias, afin d'acquérir un téléphone et une adresse mail. Le contact, c'est plutôt important. Non ? Veilles à suivre les formulaires présents, bien sûr.

Si tu n'as personne avec qui rp, alors tu te rendras certainement ici. Tu pourras y faire une demande, ou répondre à quelqu'un en quête désespérée de l'amour éternel. Enfin, d'un sujet, quoi. Tu peux y préciser ce que tu veux, l'important sera que tu trouves chaussure à ton pied et que tu commences donc à t'amuser.

Et voilà, c'est tout. Pour le reste, tu es libre comme l'air, Cendrillon. Libre à toi d'aller où tu veux sur le forum. ♥ N'oublie pas que tu peux venir faire un petit coucou sur le flood si jamais tu as envie de te détendre. Des jeux t'y attendront également. Si jamais tu as un quelconque problème, alors viens poser ta question ici, mais n'oublie pas de vérifier que celle-ci n'est pas déjà dans la F.A.Q du forum. Bon te souhaitons, encore une fois, un très bon jeu sur LAFS. ♥
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: fashions fade, style is eternal.   

Revenir en haut Aller en bas
 

fashions fade, style is eternal.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
✝ LOVE AT FIRST SIGHT :: ⸗ administration générale du forum. :: passport, please ! ⸗ les formalités. :: bienvenue à séoul. :: wanbyeog.-