AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
VENEZ PAPOTER SUR LA CHATBOX. | NOUVEAU DESIGN AVEC CHANYEOL & BAEKHYUN.

Partagez | 
 

 » Peace, love & ice cream sweetie.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
yeon-in ∞ i hope, soulmate.
avatar

Woo June
yeon-in ∞ i hope, soulmate.

Messages postés : 46
Sur LAFS depuis le : 22/12/2012

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: » Peace, love & ice cream sweetie.    Jeu 27 Déc - 21:19



Peace , Love & Ice cream sweetie. ft Quinn Answorth ♥

Je m'étais levé aux environs de onze-heure ce matin-là, l'envie de me lever ne s'étant pas fait sentir plus tôt, surtout lorsque je savais que j'avais rendez-vous chez le médecin dans l'après-midi, et sa, il n'y avait rien d'autre qui pouvait plus m'emmerder que sa. J'étais resté au moins vingt-minutes dans mes draps à réfléchir, penser à des trucs en tout genre, à penser au garçon que j'aimais, au rendez-vous qui allait suivre la petite mâtiné que je m'étais organisé à ma façon. J'm'étais finalement levé, mon portable sonnait à tout rompre. J'avais mis un réveil exprès, et une musique de groupe Blue Fondation glissant en dehors des trois petites barres de mon portable. La voix douce et aiguë de la chanteuse me berçant pour retirer rapidement les draps en coton blanc de mon lit. Je me suis étiré, à la manière d'un félin, une de mes mains se déposant dans mes cheveux pour les ébouriffé doucement avant de me lever, tout en remontant brusquement mon jogging de nuit. J'ai choppé vivement mon portable, regardant doucement mon répertoire de musique avant d'en mettre une nouvelle d'un groupe britannique ou américain : Supermassive Black Hole du groupe Muse. Je me suis déplacé jusqu'à la cuisine, ai mis ma cafetière en route, un mug violet avec des tâches de peinture sous le truc qui servait à faire couler le café, ai fouillé dans mon armoire pour trouver ce que je cherchais : un paquet de gâteaux chocolatés avant de me vautrer à la manière d'un chat dans mon canapé, mon portable à la main. J'ai rapidement fouillé dans mon répertoire avant de trouver le nom que je cherchais : Quinn. Je lui envoya rapidement un message.

« to Quinn Sweetie
Hi Sweetie ! Ce soir, 19h30 à la maison, soirée pyjama chéry, ramène les films et les pop-corn, je m'occupe de la glace et du chinois.  »

Je posa mon portable sur ma table basse avant de me relever pour prendre mon café, et le boire rapidement, avant de filer prendre ma douche. Je reste dessous très rapidement, il était déjà midi, et j'avais rendez-vous à une heure trente de l'après-midi. Comme souvent, en sortant, je resta en serviette le temps de sécher mes cheveux blonds et de me maquiller avant de filer m'habiller, et comme souvent, je mis un temps incomparable pour choisir quoi mettre avec les nouvelles bottines en cuir gris lacé avec des lacets noirs que j'avais trouvées.

Tenue

Une fois habillé, et après avoir mangé un truc, je me dépêcha de partir pour filer à l'hôpital pour trouver mon fabuleux médecin qui encore, allait m'annoncer les mêmes choses à propos de mon amnésie. J'avais décidé de prendre un taxi pour une fois, pour éviter d'être en retard et d'encore, me faire engueuler. J'arrivais rapidement devant la grande bâtisse de l'hôpital. Cette bâtisse qui me faisait peur, que je détestais plus que tout parce que c'était là, putain, que j'avais perdu tout mes souvenirs. Le pire était que je le savais, que je les avais perdus, c'était juste horrible. J'entrai à l'intérieur par le biais des grandes portes vitrées automatiques qui s'ouvraient automatiquement dès que l'on s'approchait. Je retrouvais ma tante qui m'attendait à l'intérieur, près d'une infirmière, et ensemble, on se dirigea vers la salle de mon médecin, et comme d'habitude, on passa au moins bien deux ou trois heures dans son cabinet, dont une heure d'attente parce que Monsieur avait une urgence avec un trauma. On me fit passer plusieurs tests, à nouveau, un IRM, un Scanner, des prises de sang – qui étaient, ans aucun doute inutiles, à chaque fois – et au final, un blablatement sur tout le nouveau, dans ma vie, sur les nouveaux flash back, les maux de crâne, le blah blah habituel en quelque sorte.

En bref, on sortit de l'hôpital aux environs de seize-heures trente, et ma tante me proposa gentiment de passer à la maison, ce que j'acceptai, mais seulement pour une heure. Et c'est à dix sept heures quarante que je sortis de chez ma tante, après une heure à discuter chez elle, à propos de Gwenaël, essentiellement.. Je fus dans mon quartier vers dix huit heures quinze, et une fois dans mon quartier, je me dirigea directement au chinois pour prendre la commande de ce que je prenais habituellement avec Quinn pour au final, partir dans le combini du coin, pour aller chercher de la glace, glace chocolat, fraise, vanille, menthe, noix de coco, caramel, noisette etc.. Pas mal de pots de glaces quoi.. Et quelques boîtes de gâteaux mais aussi.. Une bouteille d’absinthe, de tequila, de gin et une bouteille de rhum avant de finalement rentrer chez moi. Je fus d'ailleurs chez moi aux environs de dix neuf heures cinq.

Je passa alors vingt cinq minutes a attendre Quinn, en rangeant un minimum mon appartement, préparant quelques couvertures sur le canapé, et mettant le chinois dans le micro-ondes. Et c'était au moment de ranger les glaces et les bouteilles d'alcool dans le frigo que l'on sonna à ma porte, et je me dépêcha de courir vers la porte pour ouvrir a ma meilleure amie, Quinn. Et à peine la porte ouverte que je lui sautais dessus pour lui faire un de mes habituels gros câlins. « Quinn ! Tu m'as manqué ! » lui dis-je, dans un anglais australien qu'elle arrivait à comprendre, et heureusement.





I ran away so fast that I have not seen that happiness was right in front of me.


pursuit of happiness
Revenir en haut Aller en bas
honja ∞ better live than love.
avatar

Ainsworth Quinn
honja ∞ better live than love.

Messages postés : 25
Sur LAFS depuis le : 06/12/2012

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: » Peace, love & ice cream sweetie.    Ven 28 Déc - 17:46

peace, love & ice cream sweety.

“ with woo june „
Telle une larve allongée sur un lit, Ainsworth Quinn avait aujourd'hui du mal à se lever. La pensée de quitter son beau lit douillet lui était d'un véritable supplice. Pourtant il était bien là midi. Etirant ses membres, la jeune femme se réjouissait tout de même. Le fait qu'elle puisse se permettre de faire une grâce matinée un vendredi démontrait bel et bien qu'elle se trouvait en période de vacances. Pas de cours de psychologie, juste du repos. Ce n'était pas qu'elle n'aimait pas les cours donnés mais disons-le, qui n'aime pas les vacances, amplement méritées ? Quinn saisit son cellphone, posé sur la table de nuit adjacente à son lit. Vous avez un nouveau message ! Elle ouvrit ce dernier pour découvrir que l'expéditeur se trouvait être Woo June. Alors, un sourire se dessina sur son visage. "Junie", comme elle aimait à l'appeler, était son petit chouchou en Corée. Certes, il était australien mais la jeune femme ne pouvait que l'aimer plus. Ce soir, il lui avait proposé de faire une pyjama party. 19h30, elle y serait définitivement. Elle se résigna à sortir de son lit, repoussant son drap sur le côté, pour se rendre dans la salle de bain. Bien sûr, elle n'oubliait pas de répondre à son meilleur ami.
vous avez un nouveau message !
de la part de : ainsworth quinn.

parfait ! je serai là ;) hâte d'être à ce soir junie, je compte prendre des films bien girly, keke ♥

En faite, elle ne savait pas vraiment quels films elle allait choisir. Elle comptait juste voir une fois arrivé au video-club. A présent, il était l'heure de s'habiller. Mais Quinn fila d'abord sous la douche, se rafraîchissant un bon coup sous l'eau froide qui coulait sur sa peau. Une fois qu'elle eut terminé, elle opta pour une tenue assez simple : un jean slim, une petite chemise, un manteau aux tons gris ainsi que des talons noirs. Bref, rien de bien extravagant. Elle marche jusque dans la cuisine, histoire de se préparer un petit quelque chose à manger avant de s'en aller. Elle n'omet pas d'aller dans son dressing dénicher un pyjama qu'elle enfoncera dans son gros sac à main, sans trop s'en soucier. Il lui semble que tout est bon alors elle sort de son appartement en claquant la porte.

Quinn prit l'ascenseur, et traversa le hall d'entrée pour se retrouver dans la rue. Direction la petite supérette d'à côté. Elle entra et se dirigea rapidement vers le rayon pop-corn, en saisissant quatre paquet. Sucré et salé, deux fois chacun. Elle avait beau ne pas supporter le premier et n'aimait que le second, peut-être que ce serait l'inverse pour June. Autant en prendre trop que pas assez. Elle paya le tout à la caisse, ajoutant à ses achats quelques paquets de bonbons et deux paquets de chips se trouvant sur le présentoir. Le vendeur lui proposa un sac, à croire qu'il lisait dans ses pensées, qu'elle accepta promptement. Elle prit ensuite la porte, son sac en plastique dans la main gauche et son cellphone dans sa gauche, afin d'y vérifier l'heure. Quinn prit alors la direction de sa seconde destination : le video-club. Elle parcourra les allées en quêtes de bons films à regarder. Films d'horreur ? D'aventure ? Finalement, le choix de l'anglaise se porta sur des classiques. "Le diable s'habille en Prada" ainsi que "Sexy Dance". Des choix plutôt féminins mais c'était ça l'avantage d'avoir un meilleur ami gay. Encore une fois, elle passa à la caisse afin régler ses acquisitions.

Il était encore bien tôt lorsqu'elle eut terminer ses petites affaires mais Quinn ne s'inquiétait pas, elle avait prévu de flâner dans les rues de Geumcheon-gu et faire quelques emplettes dans son luxueux centre commercial. Elle rejoignit donc Lee Sun Hee, dite Sunny, son autre meilleure amie, féminine cette fois-ci, comme l'indiquait son prénom. Son cellphone affichait tout juste 17h36. Les deux jeunes femmes parcoururent les nombreuses boutiques que proposait l'énorme complexe, s'offrant des plaisirs de temps à autre. Entres fous rires et confidences, la mannequin avait passé une excellente fin d'après-midi. Elle accompagna son amie jusque chez elle et lorsqu'elle la quitta, le ciel commençait déjà à s'assombrir. Afin de ne pas se retrouver en retard, Quinn décida de prendre un taxi et coup de bol ou simple coïncidence, un passait par là. De plus, le temps s'était nettement rafraîchit ces derniers jours et les températures se mettaient à baisser, signe que l'hiver était bien présent. A l'intérieur du véhicule, le silence régnait entre les quelques phrases d'approches que tentait le conducteur mais qui restaient sans réponse de la part de la demoiselle. Elle préférait passer le trajet, écouteurs aux oreilles.

Enfin, elle arrive dans le quartier nord, plus précisément devant l'immeuble de June. Elle attend patiemment que l'ascenseur arrive mais craque. Il ne semble pas prêt d'arriver, au contraire, elle crut même qu'il se trouvait en panne. Quinn prit alors les escaliers, les montant deux à deux jusqu'à atteindre l'étage de l'australien. Sans plus attendre, elle sonna à sa porte pour ensuite se faire surprendre par le jeune homme qui lui sautait dessus. Au départ étonnée, elle finit par sourire, attendrie, et lui rendre son câlin. Il lui avoua qu'elle lui avait manqué ce à quoi elle répondit d'une douce voix. « Toi aussi, sweetheart. Toi aussi. Comment-tu vas Junie ? » Se détachant de lui, elle ôta son manteau pour l'accrocher au pendoir. Elle sortit ensuite les deux dvd de son sac en plastique. « J'ai les films ! » Son regard est espiègle, impatient. Cette soirée risque d'être tellement amusante ! Tu les poses sur la table basse du salon, puis, emportant son sac avec elle, se dirigea vers la salle de bain. « Junie ~ Je vais dans la salle de bain pour me mettre en pyjama, okay ? Dès que j'arrive, on dévore le chinois, j'ai vachement faim là ! » Elle prononce cette dernière phrase dans un rire pour ensuite refermer la porte de la salle de bain et se vêtir d'un joli pyjama rose, sa couleur préférée malgré les apparences.



“ i may seem nice, but actually, i'm a real bitch. „
you cry, i smile. ⸗ Don't worry for me, cause I don't care of you. You're not a heroe. You're not my stupid charming prince. I'm not a princess... I don't need to be saved. I'm a freaking Queen... I got this shit handled.
Revenir en haut Aller en bas
yeon-in ∞ i hope, soulmate.
avatar

Woo June
yeon-in ∞ i hope, soulmate.

Messages postés : 46
Sur LAFS depuis le : 22/12/2012

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: » Peace, love & ice cream sweetie.    Ven 28 Déc - 20:16

Peace , Love & Ice cream sweetie ♥



Lorsque j'avais reçu la réponse Quinn concernant la soirée pyjama de ce soir, j'avais eu l'un de ses rares grands sourires qui voulaient absolument tout dire. J'étais bien content qu'elle ai répondu par la positif, et sa m'aurait franchement étonné qu'elle réponde à la négative à une soirée pyjama, avec moi, en plus, son meilleur ami quoi. C'était vraiment très peu probable qu'elle n'accepte pas, très très très peu probable. En plus, si c'était moi qui invitait, ce qui était rare puisque d'habitude, c'était elle qui prévoyais toute les soirées pyjamas qu'on passait ensemble. Je m'occupais des DVDs et des gâteaux et pop corn en tout genre, et elle s'était l'inverse. On était complémentaire, tout les deux, et sa c'était vraiment formidable, et sa rendait notre relation encore plus exceptionnelle qu'elle ne l'était d'ores et déjà, cette complémentarité, et cette fusion.

J'avais pris plusieurs bouteilles d'alcool, il était certain que nous n'allions pas les boire toute, du moins, je ne croyais pas.. Au moins, goûté à l’absinthe et à la tequila, mais la bouteille de Gin, je me la réservais pour quand j'étais seul, et que j'avais franchement rien d'autre à faire que de me vider la tête à coup de gin ou de rhum, sa dépendait de mon humeur et de mes jours en fait. Jamais, ou alors très rarement, je me saoulais la gueule avec de la vodka ou un autre alcool bien puissant.. Même si, le rhum était tout de même un alcool fort, il restait l'un de mes alcools préférés et je.. Ne pouvais pas m'en détacher. Depuis mon coma, si celui-ci m'avait bien apporter quelque chose, c'était mon amour pour l'alcool. Pas que je sois alcoolique, non non non, hein. Pas du tout, mais j'aimais bien goûté à l'alcool, je trouvais sa bon, c'était assez fort parfois, mais c'était bon. Moi j'aimais bien, c'était quelque chose que j'adorais vraiment. Pas au point de me bourrer la gueule tout les soirs, mais quand j'avais l'occasion de boire un peu d'alcool, je prenais l'occasion, pareillement pour tout ce qui était des joints. Mais sa n'allait pas plus loin, une soirée de temps en temps, de l'alcool de temps en temps, et un joint de temps en temps, c'était comme ça, et pas autrement.

Après avoir rangé les pots de glace de divers parfums dans le réfrigérateur, ainsi que les quelques bouteilles d'alcool dans la porte de mon réfrigérateur, je sortis vite-faite deux assiettes transparentes en verre, ainsi que deux petits verres que je déposa sur la table basse du salon, avant de plier les deux couvertures en polaires, une rose et une bleu sur le canapé en cuir blanc de mon salon. Je sortis par la suite les quelques couverts en argent pour les poser près des assiettes et des verres ainsi que deux serviettes blanches pour éviter de foutre du chinois au large dans mon salon. Je sortis du sachet en papier les sauces chinoises pour les poser sur le comptoir de la cuisine avant de mettre le chinois dans le micro-onde. Je versa les sauces dans plusieurs petits bols que je mis à côté des assiettes avant de finalement me changer, enfilant un jogging noir propre et un débardeur blanc ainsi qu'une longue veste en laine de couleur noire. Et je finissais de sortir les boîtes de gâteaux en dehors du sac de course lorsque Quinn débarqua.

Je lui adressa un large sourire lorsqu'elle se détacha de moi après m'avoir rendu mon câlin, c'était vrai que je ne faisais pas souvent de gros câlins en surprise, mais j'avais une bonne excuse, sa faisait un petit moment que je n'avais pas vu Quinn, alors il fallait bien fêter ces retrouvailles comme il se devait, et je m'étais donc permis un de ses gros câlins qui se faisaient rares.  « Je vais super bien, et toi, ma belle ? » Je lui souris, et ouvrit un peu plus la porte pour la laisser entrer. Pendant qu'elle retirait son manteau et le posait sur le porte-manteau, je fermais la porte à clef pour éviter que l'on soit dérangé, et me glissait jusqu'au salon où je pris le sac où il y avait les courses pour le mettre dans un autre sac où était entreposé d'autres sacs. J'eus un large sourire en voyant les dvds que Quinn sortit de son sac en plastique. « Tu gères sweetie ! » Je pris doucement les dvds entre mes mains, histoire de voir le résumé des deux films, après avoir lancé un regard tout aussi espiègle à ma meilleure amie. On se comprenait décidément vraiment bien tous les deux. « Pas de soucis ma belle, je le mets à chauffer, ce sera près dès que tu sortira ! » Je lui adressa un large sourire avant de la regarder partir vers ma salle de bain, que j'avais, au préalable, bien rangé. Le lisseur était, pour une fois, à sa place, les vêtements sales aussi, et les serviettes ne traînaient pas sur le rebord de la baignoire ou a côté de la douche ou pire, contre le lavabo. Les quelques cosmétiques que j'osais utilisés ? Planqué dans mes placards du dessus, et j'espérais de tout cœur que Quinn ne se mettrait pas à fouiller, car j'avais bien des crèmes que seules les femmes utilisaient, et même si elle savait que je prenais soin de moi, tombé là dessus, sa créait toujours de longues vannes qui resteraient pour un bon moment ! J'avais juste laissé mon crayon noir traîné sur le rebord du lavabo, mais sa, c'était pas très grave, tout le reste était propre et bien rangé.

Une fois la porte de la salle de bain fermée, et Quinn volatilisé dans celle-ci, je me dépêcha de mettre le chinois à chauffer. Une minute et demie et se serra bien chaud. Une fois le chinois bien chaud, je le sortis du micro-ondes, puis du sac, pour déposer le tout dans les assiettes sur la table basse, et en attendant Quinn, j'avais déposé une bouteille coca, une d'eau et celle de tequila à côté de la table avant de me poser sur le canapé. J'ai relevé la tête en entendant la porte de la salle de bain s'ouvrir. « Sweetie ! C'est prêt ! » lui dis-je, tout en tournant mon visage vers la télé, que j'avais allumé sur une chaîne passant des clips musicaux. Je me suis tournée vers elle, un petit sourire, une fois qu'elle fut assise à côté de moi.  « Alors alors ! Raconte moi ta vie depuis la dernière fois qu'on s'est vu ! » lui demandais-je avant de prendre mon assiette sur mes genoux pour commencer à manger un des nems qui étaient dans mon assiette. Jetant vaguement un regard vers la télé, je remarqua la bouteille de tequila, et m’empressai de confirmer un doute que j'avais depuis que j'avais pris cette bouteille. « Rassure moi, tu aimes bien la tequila, n'est-ce pas ? J'ai un doute... »




I ran away so fast that I have not seen that happiness was right in front of me.


pursuit of happiness
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: » Peace, love & ice cream sweetie.    

Revenir en haut Aller en bas
 

» Peace, love & ice cream sweetie.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
✝ LOVE AT FIRST SIGHT :: ⸗ section résidences & journaux. :: living out there ⸗ vos résidences. :: nord.-