AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
VENEZ PAPOTER SUR LA CHATBOX. | NOUVEAU DESIGN AVEC CHANYEOL & BAEKHYUN.

Partagez | 
 

  AFTER TUESDAY, EVEN THE CALENDER GOES WTF

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
lafs ∞ love at first sight.
avatar

Song Elijah
lafs ∞ love at first sight.

Messages postés : 52
Sur LAFS depuis le : 14/12/2012

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: AFTER TUESDAY, EVEN THE CALENDER GOES WTF    Sam 22 Déc - 12:53

Les choses avançaient comme elles voulaient, Eli ne cherchait pas vraiment à retenir tout ce qui partait et arrivait dans sa vie. Il laissait juste les choses faire comme elles le voulaient, il n’a jamais cherché à vouloir garder absolument quelqu’un près de lui. Ce n’était pas son style alors il prenait, il consommait, il jouait mais cela restait seulement comme ça. Aucun sentiment n’était présent, juste de l’envie et de la soif de plaisir. Il était comme ça avec tout le monde et tous les soirs cela changeait… Cela pouvait être une fille, d’ailleurs c’était plus souvent des filles et de temps en temps des hommes… Se disant principalement hétéro, il lui arrivait tout de même d’assouvir son désir sur des hommes en restant avant tout le dominant. Où, il trouvait ses conquêtes ? Dans sa boîte de nuit, il était le gérant il a le pouvoir de faire ce qu’il voulait et il en profitait grandement et puis… ce n’est pas comme si il était dégueulasse à voir et c’est généralement eux qui viennent à lui. Bien sûr qu’il a une réputation, une réputation de briseur de cœur… Il en a tellement brisé qu’il ne pourra même plus les compter. Il n’en est pas spécialement fier mais il s’est toujours dit qu’il ne tombera plus amoureux, l’amour ça fait trop mal et lui il ne peut pas souffrir, il ne peut plus ressentir le moindre sentiment négatif qui pourrait complètement le détruire comme la dernière fois. Ce soir, il était de service, il lui arrivait de travailler au bar de temps en temps cela lui permettait de mieux voir qui était présent dans la boîte et surtout cela lui permet également de choisir qui sera son coup du soir. Servant boisson sur boisson faisant toujours bien attention à ne pas servir de l’alcool aux mineurs qui ont réussi à entrer dans la boîte avec une fausse carte d’identité… Il tenait tout de même à son bizness donc il évite de donner de l’alcool aux mineurs. Préparant un cocktail pour un VIP, Eli leva son regard sur la piste de danse qu’il parcourra du regard pour voir si il n’y avait aucun problème quand son regard se posa sur Ildae. Il ne put détourner son regard de lui, il sentit son cœur rater un mouvement quand il le vit se trémoussé sur la piste de danse comme ça. Il était juste totalement excitant comme ça.

Il finit de préparer le cocktail et le tendit à son client avant de quitter le bar, il s’approcha doucement de lui ne le quittant pas un instant des yeux. Mais il s’arrêta brusquement quand il vit un homme se coller à lui, il le touchait et se dansait coller serrer ensemble se frotant littéralement l’un contre l’autre. La colère monta en Elijah, il serra les poings quand il le vit aussi proche de ce mec. Il dae est à lui et à lui seul, il est sa propriété, il lui a volé son cœur pour ne plus jamais le laisser partir alors non, il ne pouvait pas accepter cela. A ce moment précis, il n’avait qu’une envie tuer le mec qui ose danser comme ça avec sa propriété. Il attrapa un mec qui passait à côté de lui par le bras et lui murmura dans l’oreille. « Tu sais qui est ce mec qui danse avec Il Dae ? » sa voix était froide et rempli de colère, le mec tourna la tête vers eux et secoua la tête doucement. Elijah le lâcha et celui-ci repartit. Son sang bourdonnait dans ses oreilles et son cœur battait la chamade quand il vit les mains de se mec descendre au niveau des fesses. Il se remit à marcher et en l’espace de quelques secondes, il avait attraper la main de celui-ci et de lui retourner dans le dos. « N’essaye même pas de descendre ta main encore plus bas et je te jure que je t’éclate. » dit-il en le poussant vers deux gardes du corps qui allaient s’occuper de lui. Elijah se retourna doucement vers Il Dae qui semblait être totalement bourré au final, il lui attrapa la main et le fit sortir de la piste de danse pour l’emmener vers sa voiture. Il ne pourra pas accepter cela, c’était complètement impossible qu’il puisse imaginer un autre mec que lui toucher le corps si enfantin de Il Dae. Il est vrai qu’Eli n’a jamais été très sympa avec lui quand ils étaient ensemble, à cause de l’alcool il lui tapait souvent dessus, c’est sûrement à cause de ça qu’ils ont cassé et pourtant Il Dae l’aimait vraiment mais lui nan… Enfin c’est ce qu’il essaye de se faire croire car c’est totalement flagrant pour tout le monde sauf pour eux deux.

Elijah le poussa dans la voiture du côté passager et se mit au volant avant de démarrer en trompe. Il tourna la tête vers celui-ci une fois arriver sur la route principal. « C’est qui ce mec ! Réponds moi Dae, qui est ce putin de mec avec qui tu dansais comme une chienne en chaleur ! » Jaloux, oui jaloux et possessif envers Il Dae. Ce mec est fou, il croit que tout lui appartient c’est pour cela qu’il s’est approprié Il Dae parce qu’au fond, il veut juste le garder près de lui. Alors quand celui-ci la quitté, il n’a pu que lui courir après pour le faire craquer le faire revenir, il n’y a que ça qu’il veut.



Revenir en haut Aller en bas
sil-yeon ∞ got too much pain.
avatar

Lee Il Dae
sil-yeon ∞ got too much pain.

Messages postés : 34
Sur LAFS depuis le : 05/12/2012

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: AFTER TUESDAY, EVEN THE CALENDER GOES WTF    Mer 26 Déc - 15:06

another day in the dark shadow.
songelijah && leeildae


vie séoulienne, synonyme de travail acharné, fatigue, et manque d'épanouissement personnel. une ville où, dans sa société le travail et la réussite sont plus qu'omniprésents et tiennent une place décisive dans le futur de n'importe quel citoyen. se lever tôt le matin pour rentrer excessivement tard le soir, au dépriment de quelques heures supplémentaires de travail à cause de la présence constante du directeur dans le bureau pour les adultes travailleurs, étudier et rester la tête plongée dans des montagnes de bouquins h24 pour les étudiants. triste réalité. pourtant, comme dans toute société, il existe une autre facette jugée peut être moins sévère comparée à cette image oppressante de la vie en ville. un côté plus libre, plus distrayant et bien plus attrayant certes, mais comme dans tout, il y a des hauts et des bas. l'amusement a sa part de responsabilité, et de conséquences. dans cette grande capitale, il y a bien ces lieux qui fournissent à ces rebelles de quoi se mettre sous la dent. à condition de savoir mettre les pieds dans le plat. le monde de la nuit. un monde bien divertissant, remplit d'ondes de folie, de plaisir le tout saupoudré d'un zeste de luxure. à la carte : dealers, boites de nuit, bars à strips, proxénétisme, il y en a pour tous les goûts. seules conditions : y mettre le prix et donner de son temps. la plupart des personnes qui fréquentent ce milieu hostile qu'est le monde de la nuit, connaissent l’échec professionnel, scolaire, ou ce que vous désirez, et viennent sauver leur mise ici même. au milieu de l'alcool, de bombes platines, de drogue et de sexe. il est bien reconnu que ces éléments marcheront toujours non ?

dans le cas de notre gus, ce n'est qu'un échappatoire à la dure cruauté de la vie. faire le vide, trouver la paix, oublier. rien de plus rien de moins. il n'est pas question d’échec ni quoi que ce soit, ce n'est qu'une question de psychologie. s'enfoncer dans ce milieu pour ne plus en sortir. consommer, que ce soit des produits illicites ou de l'alcool revient au même, ça rend obsessionnel, addictif. une fois qu'on y touche, on ne fait plus qu'un. et ildae est bien ami avec ça. avec l'alcool. ce grand ami qui le fait perdre dans un néant où plus rien n'a de sens. le jeune coréen a également déjà donné des effets comme ça à des personnes, en se vendant dans l'unique but de survivre à la pauvreté. comme pratiquement toutes les personnes présentent dans ce milieu, il n'en ai que d'un ordre : réussir. d'une manière ou d'une autre. mais il est vrai qu'il ne sera jamais aussi doué que ce cher alcool. son effet est quasi immédiat, dae n'étant guère résistant du tout. et c'est la raison pour laquelle il ne fait que boire. car c'est le moyen le plus efficace de se perdre malgré les risques que cela peut engendrer. abus, excès, accidents. pendant une transe on peut tout faire, comme tout recevoir. l'idée l'inquiète toujours certes, mais ça ne l'a jamais arrêté. peut être qu'un jour, un évènement le stoppera dans sa lancée, mais actuellement, ce n'est pas le cas.

nope, présentement, dae préfère une nouvelle fois se perdre au milieu des vodkas, suer à son sang bouillonnant dans ses veines, et danser corps et âme jusqu'à en perdre l'équilibre et tomber au milieu de la piste, trop fatigué pour même retourner à sa banquette. les effets sont toujours puissants sur son organisme, soit est-il masochiste au point d'aimer ce sentiment, soit .. soit rien en fait. il doit seulement être maso pour aimer être dans cet état. laisser les autres s'approcher, profiter de sa présence, sa faiblesse à leur insu. toucher un peu partout, un peu trop bas, un peu trop loin, mais qui se soucierait ? ah oui, peut être bien ce gars-là. elijah. son magnifique connard d'ex, propriétaire de la boite la plus branchée du pays. seule boite qu'il fréquentait. et malgré qu'il soit totalement perdu dans un océan de vide, il le reconnu quand celui-ci intervint avec ce type qui était trop près, ses mains trop basses et trop loin. son esprit ne lui portait aucune attention cependant. si l'homme plus âgé ne l'avait pas trainé en dehors de la foule jusqu'à la sortie, il aurait très certainement continué à danser plus loin. il connaissait son ex. lui et sa possessivité, sa jalousie, et se retrouver une fois de plus assit dans sa voiture ne le surprit le moins du monde. « ta chienne en chaleur t'appartient plus dear. ». le jeune plissa fortement les sourcils à la voix bourdonnante dans sa tête. trop d'alcool tue l'alcool et présentement, il se maudissait pour avoir autant consommé. l'envie de quitter la voiture aurait pu lui traverser l'esprit. pourtant, il en avait aucune envie. autant se laisser aller et squatter un bon lit pour une nuit. et puis... il y aurait son ex en bonus. même si ildae continue de se persuader de jour en jour qu'il ne l'aime plus pour sa propre santé, que ce connard correspond seulement bien à l'idée de « la première fois n'est jamais la bonne », il aime toujours ce type. peu importe ce qu'il a pu faire. peut être que la première personne n'est jamais la bonne, pourtant, on n'oublie jamais son premier amour. et l'enfant pourrait le dire. « pourquoi t'es toujours comme ça non d'un chien. c'est pas comme si t'étais un exemple. » se penchant le tête contre la boite à gants tout en serrant les bras autour son estomac, il souffla fortement à une nausée qui lui prenait soudainement. cette sensation était familière alors heureusement pour la voiture luxueuse d'eli, il n'aurait pas à la nettoyer, dae savait gérer tout ça. seulement, il lui tardait juste de poser pied à l'appartement de son ex et de se vautrer dans son lit comme s'il n'y avait jamais de lendemain. si encore c'était leur destination.

( bon, je sais pas l'idée que t'avais en tête donc voilà, stop here x'D )

tenue : plus tight pants dear
j'ai le droit de fangirliser sur moi-même ou c'est trop louche ?


before you come to any conclusion
try walking in my shoes.

I would tell you about the things they put me through. the pain i've been subjected to, but the Lord himself would blush, the countless feasts laid at my feet. forbidden fruits for me to eat. but i think your pulse would start to rush. now i'm not looking for absolution. forgiveness for the things i do.
Revenir en haut Aller en bas
lafs ∞ love at first sight.
avatar

Song Elijah
lafs ∞ love at first sight.

Messages postés : 52
Sur LAFS depuis le : 14/12/2012

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: AFTER TUESDAY, EVEN THE CALENDER GOES WTF    Jeu 27 Déc - 22:20

Il n’aurait jamais cru le voir là dans cette boîte dans sa boîte à lui, mais il n’aurait sûrement pas voulu le voir dans cette état. Nan, il ne l’avait d’ailleurs jamais vu dans cette état avant, avant quand ils étaient en couple … même si il y avait aucun sentiment de son côté… Enfin peut-être. Mais le voir comme ça dans cet état à se faire tripoter par un mec devant ses yeux. Bien sûr cela la rendue complètement fou et il ne put s’empêcher de demander qui était ce mec. Mais personne ne le connaissait, ce n’est pas un client important alors il pouvait réagir comme il le voulait. C'est-à-dire lui foutre une droite en pleine poire et le foutre dehors avec l’aide des vigiles. Il s’était retourné ensuite vers Ildae, il ne put s’empêcher de le trouver toujours aussi attirant même si il avait l’air un peu con à être comme ça au milieu de la piste prêt à redanser avec quelqu’un d’autre comme si il n’avait pas vu ce qu’Eli venait de faire. Il lui prit alors le bras pour le faire sortir de la boîte, lui qui avait prévu de travailler jusqu’au bout ce soir ça avait encore loupé. Il sortit de la boîte d’un coup se dirigeant vers sa voiture, il le fit monter côté passager avant de se mettre au volant. Le voir dans cet état l’énervait vraiment alors qu’au final, il était comme ça à une époque sauf qu’il beaucoup plus violent que lui sous l’effet de l’alcool. Alors que lui sort seulement des conneries plus grosses que lui et est prêt à coucher avec le premier mec qui passait dans les environs… Logique quoi. « ta chienne en chaleur t'appartient plus dear. » Il leva les yeux au ciel avant de mettre son compteur en route, il s’inséra dans la ville de voiture et roula tranquillement en direction de son appartement. Il aurait très bien pu le ramener chez lui mais… Il n’a pas encore réussi à avoir son adresse. « Elle m’a toujours appartenu, je ne vois pas pourquoi cela changerai aujourd’hui. » dit-il en accélérant un peu pour éviter de passer à un feu rouge. Il regardait droit devant lui, toujours un peu énervé d’avoir vu Il Dae danser ainsi avec un autre mec que lui. Oui, ils n’étaient plus ensemble et il devait se faire à cette idée… sauf qu’il ne se faisait pas du tout à cette idée finalement. Il Dae était beaucoup trop important pour Eli même si celui-ci ne le sait pas vraiment et pense faire ça par orgueil après tout c’est le plus jeune qu’il la quitté non lui. Faut dire qu’il avait ses raisons, Eli le frappait quand il rentrait le soir totalement bourré sans oublier le nombre de fois qu’il l’a trompé avec fille ou garçon.

Il se concentrait sur la route pour éviter tout accident, ce serait dommage d’avoir un accident alors qu’il peut l’avoir rien que pour lui pendant une soirée. Certes, il l’avait trouver accompagner d’un autre mec mais au final, il l’avait fait dégager n’est ce pas ? Sans aucune représailles faut dire que Il Dae n’est pas en état de se battre et puis même, il ne fera sûrement pas le poids face à lui. « pourquoi t'es toujours comme ça non d'un chien. c'est pas comme si t'étais un exemple. » C’est pas parce qu’il est comme ça que lui devrait faire la même chose, ce n’est tellement pas son genre. Il ne faut surtout pas qu’il finisse comme lui ça serait vraiment un gachi. Il soupira avant de tourner dans une rue, il s’arrêta devant une maison qui n’était autre que la sienne. Il arrêta le moteur et se tourna vers lui d’un coup. « J’ai jamais dis que tu l’étais mais moi contrairement à toi, je sais ce que je risque en le faisant tu vois. Sors maintenant. » Il descendit de la voiture et se dirigea vers la porte passager, il l’ouvrit et le sorti de là. Il le tira ensuite vers chez lui et ouvrit la porte avec l’aide de son code. Il referma la porte derrière eux et il lui fit signe de retirer ses chaussures, bourré ou pas il n’allait sûrement pas rentrer avec ses chaussures. Il le dirigea ensuite dans le salon et le fit s’asseoir sur le canapé, il alla chercher de l’eau pour Il Dae et lui déposa le verre devant lui sur la table. « C’est quoi cette idée à la con que tu as eu là ? Boire au point de te bourrer la tronche à quelque chose d’amusant dans ta petite tête de gamin. » Il n’était pas le mieux placé pour dire cela puisqu’il est exactement le même enfin avant car maintenant, il s’est tout de même calmé. Il se posa à côté de lui dans le canapé et approcha sa main de son front. Il avait un peu chaud sûrement à cause de l’alcool et le pire de tout c’est qu’il était totalement trempé. Il soupira avant de se relever et de le relever également, le poussant vers la salle de bain. Il ouvrit la porte et le poussa à l’intérieur avant de fermer la porte derrière lui. Il s’approcha de Il Dae et commença à lui retirer les bijoux avant de commencer à retirer son T-shirt. « Décidément j’aurais vraiment tout fait avec toi. Tu ne pouvais pas réfléchir à deux fois avant de faire ça… surtout dans ma boîte de nuit. Quoi, tu essayais de me faire sortir de mes gongs ? Tu as tout à fait réussi … AISH » Il fronça les sourcils avant de déposer son T-shirt sur le coin du lavabo, il commença alors à lui retirer sa ceinture. Ouais peut-être qu’il pouvait le faire tout seul mais il avait envie d’être comme ça avec lui, là tout de suite. Allez savoir pourquoi, d’habitude il ne pense qu’à sa tronche mais pas cette fois nan. Parce qu’il était bourré et qu’il allait faire une connerie.



Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: AFTER TUESDAY, EVEN THE CALENDER GOES WTF    

Revenir en haut Aller en bas
 

AFTER TUESDAY, EVEN THE CALENDER GOES WTF

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
✝ LOVE AT FIRST SIGHT :: ⸗ séoul, the city of love ? :: seoul city ⸗ southern districts. :: gangnam-gu.-