AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
VENEZ PAPOTER SUR LA CHATBOX. | NOUVEAU DESIGN AVEC CHANYEOL & BAEKHYUN.

Partagez | 
 

 ” il hoon ζ told you from the start, imma tear you apart.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
jayuleul ∞ i gotta freedom.
avatar

Kwon Il Hoon
jayuleul ∞ i gotta freedom.

Messages postés : 4
Sur LAFS depuis le : 10/12/2012

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: ” il hoon ζ told you from the start, imma tear you apart.   Ven 14 Déc - 15:32

kwon il hoon
ft. KWON JI YONG


nom complet : kwon il hoon. | surnom(s) : / | âge & sexe : vingt-trois ans ; ♂. | date et lieu de naissance : 12.12, séoul. | nationalité : sud-coréenne. | orientation sexuelle : bisexuel. | statut civil : en couple. | profession : artiste indépendant, parolier & rappeur underground. | avatar : kwon ji yong. | groupe désiré : jayuleul.


~ i melt you down like icecream
Merde. Ça y est, le coup était parti sans qu'il n'ait pu le réprimer, & à la manière dont les traits de la jeune femme s'étaient brusquement tonifiés, Il Hoon sut que c'était achevé & que sous peu, elle rendrait les armes & s'estomperait d'elle-même, son ombre filant dans une pièce qu'il ne visiterait pas ou du moins, pas tout de suite. Le temps qu'elle ravale ses larmes, & lui la giclée de remords qui rongeait déjà son cœur. Il avait fauté, encore une fois. Il avait frappé Alexsey, ça l'avait démangé. Il en avait assez, désirait juste qu'elle se taise & qu'elle lui fiche la paix. Alors il l'avait cognée, parce que l'unique réplique qu'elle tenait dans ces moments-là, c'était son silence, lourd & entêté. Il y avait mis un terme, à cette querelle dérisoire qui lui brouillait les nerfs. Par un coup, évidemment. Mais quel idiot. Voilà pourquoi ce genre de disputes n'aboutissait jamais à grand chose & demeurait au stade de stérile, parce qu'il cédait toujours à ses pulsions, incapable d'en contenir le flot.

Il Hoon fit volte-face, son regard ombrageux butant contre la surface lisse & impeccable de la psyché exposée devant lui. Ses phalanges caressèrent l'émail du lavabo voisin & il actionna l'eau courante, s'en aspergeant abondamment le visage, remettant de l'ordre dans ses idées, dans sa tête. Le jeune homme coupa l'eau, & songeur, porta ses mains jusque ses joues, pressant ses doigts glacés contre son épiderme. Qu'est-ce qui n'allait pas chez lui ? Il était dingue d'Alexsey, il ferait tout – ou presque – pour cette fille... & pourtant, c'était plus fort que lui, il ne pouvait s'empêcher de la meurtrir, en jouant les cons, l'handicapé du sentiment. Pas étonnant qu'une partie de la masse le prenait pour un enfoiré, une ordure qui n'en avait rien à faire de sa copine. Là, tout de suite, il se sentait misérable. Il n'avait pas un si mauvais fond, si ? Comment expliquer le fait, sinon, qu'elle ne parte jamais, même après les cris, les pleurs & les coups ? Il Hoon ne se reconnaissait plus. Avec Alexsey, il avait toujours l'impression de devenir un autre, un abruti qui n'était pas lui. Pourtant, il faisait des efforts, véritablement. Mais ça ne semblait jamais assez bien, ni pour elle & encore moins pour lui.

Une expiration épuisée coulant de ses lèvres, le jeune homme colla son front contre la glace, & le froid qui lui mordit les tempes le força à plisser les yeux. Il irait s'excuser auprès d'Alexsey, promis. Mais plus tard, ou ça dégénérerait encore. Alors, rompant le contact avec le verre glacé, lâchant son reflet des yeux, Il Hoon quitta la salle de bains dans laquelle il se trouvait, longea le couloir muet pour s'enfermer dans son bureau. Tassé dans un siège, il tourna vélocement les pages de son large bloc-notes, où s'amoncelaient diverses notes aléatoires, & autres vers de morceaux qu'il n'avait encore totalement mis au point. Ce genre de « calme après la tempête » lui amenait souvent un débordement conséquent d'idées neuves, à exploiter pour ses chansons qu'il écrivait & composait lui-même. Comme réagencer le désordre ambiant dans sa tête. Car oui, en plus d'Alexsey, le rap était l'une des passions qui le tenait & faisait avancer, ou du moins bouger son existence.

Ce genre de musique lui avait toujours plu, & même lorsque le jeune blond n'était encore qu'un gosse, il rappait déjà des textes, certes maladroits mais avec une ferveur telle qu'on ne pouvait que se dire, en le scrutant faire, que c'était vraiment une chose qui lui tenait à cœur. Ça l'avait suivi jusque aujourd'hui, & il en avait même fait sa profession. Il était célèbre, dans le milieu underground. D'ailleurs, c'était là qu'il avait fait la rencontre d'Alexsey. À ce souvenir, Il Hoon esquissa un léger sourire. Elle était à peine majeure à l'époque, qui ne remontait pas si loin, d'ailleurs. Lorsque ses iris s'étaient posés sur elle la première fois, c'était le contraste entre l'audace de sa tenue & son sourire incroyable qui l'avait poussé à garder un œil intrigué sur elle – & sa présence dans ce genre de lieux encore rare de femmes – avant de l'aborder. & puis, il était tombé amoureux. Pas d'elle, pas encore. Mais de sa superbe voix qui avait poussé le plus vieux à la recontacter, puis à la prendre sous son aile pour en faire une véritable reine du monde la nuit. Entre-temps, ils s'étaient même mis ensemble, étaient heureux tous les deux. Mais ça, c'était avant que Il Hoon n'aille s'envoyer en l'air avec une autre qu'elle, la sœur de sa petite-amie. Oui, Riley. Pourquoi est-ce qu'il avait fait ça, déjà ? Ah oui, parce qu'elle était « bonne » & qu'il n'avait su réfréner ce qu'il était réellement, à savoir un beau salaud, égoïste & volage.

Le son d'une porte qu'on claque trop fort coupa le fil de ses songes, & jaugeant la montre nouée autour de son poignet, il jura à mi-voix. Il était déjà si tard ! Combien de temps était-il demeuré à ressasser ses réminiscences révolues ? Il s'étira douloureusement, & se promit de disputer – fort & longtemps – Ji Eun le lendemain. Il était certain que Alexsey était toujours à la maison, alors ça ne devait qu'être sa cadette incontrôlable, qui revenait sûrement d'une soirée où elle aurait trop bu & fumé n'importe quoi. Le jeune homme passa ses phalanges dans sa chevelure peroxydée, l'ébouriffant énergiquement avant de rédiger quelques notes sur une feuille encore vierge de toute intervention. Sa petite sœur était son trésor, mais elle passait son temps à faire des bêtises que Il Hoon ne pouvait décemment autoriser, comme sa consommation alarmante d'alcool ou la prise répétée de stupéfiants. & il avait beau lui hurler dessus, la priver de tout & l'enfermer dans sa chambre, Ji Eun ne se calmait qu'un temps avant de reprendre ses douteuses activités. Elle l'écoutait, obtempérait de plus ou moins bonne foi mais c'était bien plus fort qu'elle. Il fallait absolument qu'elle recommence & se ruine inexorablement la santé. En fait, c'était comme lorsque Il Hoon tentait de ne plus batifoler joyeusement, à gauche & à droite. Cette belle résolution ne tenait jamais plus de quelques heures...

Mais la petite Kwon ne s'était pas toujours comportée de cette façon. Avant le décès prématuré de leurs parents, c'était une gamine relativement sage & appliquée, quoique espiègle & déjà insondable. Le jeune rappeur esquissa une grimace. Ce souvenir n'était pas le plus agréable à se remémorer ; c'était l'un des pires. Il n'était pas là à ce moment mais Ji Eun, qui se trouvait dans le même véhicule que les parents, au moment où celui-ci avait effectué une brusque embardée pour aller s'exploser dans le décor, lui avait raconté. Il se rappela les larmes qu'elle avait versé dans son lit d'hôpital, en lui énonçant l'incident, & son sourire étrange qui avait laissé son aîné perplexe un bon moment. Le choc, sûrement. Elle n'avait plus jamais abordé ce sujet délicat, lui non plus, d'ailleurs. Frôler la mort d'aussi près avait changé Ji Eun, & la découverte de leur héritage familial n'avait rien arrangé... La mine de son crayon tomba sur le grain de la feuille, noircissant l'espace immaculé. Ses doigts se replièrent sur sa nuque, la massant avec une lenteur un peu distraite. C'était loin, tout ça, ça ne le faisait même plus souffrir de la même façon.

Ses songes l'amenèrent à nouveau vers sa petite sœur. Comment vivait-elle cette tragédie, elle ? Sûrement pas aussi bien que lui. Il Hoon enfouit ses mains dans ses poches, cherchant une cigarette qu'il ne tarda pas à trouver. Rougissant son extrémité, il observa longuement les volutes de fumée s'élever plus haut avant de s'éteindre lamentablement, sans avoir eu l'heur de frôler l'absence de ciel. Avant... Avant tout ça, comment est-ce qu'il était, déjà ? Pas foncièrement différent de ce qu'il était aujourd'hui, mais peut-être qu'il jouait un peu moins avec les cœurs, plus jeune. Mais ce sens de la responsabilité, il l'avait toujours eue, & il l'avait aidé à élever sa jeune sœur lorsque tout semblait fichu. Sa propension à aller vers les autres lui avait par la suite permis de faire la rencontre d'Alexsey. De sa famille, également. De Riley. Leader né, il s'était imposé auprès de tous les autres, & sa quête continuelle de la perfection, de la réussite faisait qu'il tentait toujours de se surpasser, d'aller au-delà de ses propres limites pour devenir meilleur, jour après jour. & puis, le jeune homme ne se laissait pas marcher sur les pieds, jamais. Il n'était pas malléable, ça avait été un marginal depuis toujours.

Il Hoon s'étira à nouveau, faisant par la même occasion hurler les articulations de son bras. Son front strié se détendit considérablement lorsque il lâcha son crayon, & il se redressa convenablement, étant demeuré le dos courbé durant toute l'élaboration de son texte. Là, il était vraiment épuisé. Le jeune rappeur se leva de son siège, quittant la pièce pour sa chambre, où Alexsey devait sûrement se trouver. & elle était là, effectivement, endormie depuis plusieurs heures déjà. Cette vision de la femme qu'il aimait, ailleurs, loin dans ses rêves l'adoucit complètement & il se glissa silencieusement dans son lit, ne prenant la peine d'ôter son jean & n'ayant rien à retirer plus haut. Il s'allongea tout près d'Alexsey, collant son buste contre son dos & enroulant ses bras autour de sa taille gracile. Elle bougea à peine à son contact, & il enfouit son visage dans son cou parfumé, yeux lourds & clos. Un murmure éraillé passa ses lèvres entrouvertes, perturbant à peine le silence ambiant :

« Je t'aime, pardonne-moi... Encore une fois. »



si je te dis " amour " ... à quoi tu penses ? C'est un poison, celui qui marche le mieux pour ronger, puis démolir l'existence d'un autre que soi sans qu'il ait jamais la témérité nécessaire pour se sauver loin de toi, parce qu'il supportera encore moins le fait de se faire saigner seul ou par un autre que de te laisser l'abîmer. L'amour, c'est aussi une sévère entrave à la liberté d'individus tels que moi, incapables de se cantonner à un seul visage, & ce même s'ils y tiennent plus qu'à leur propre vie, à ce foutu minois. & puis, qu'est-ce que c'est mièvre, quand même. Mais c'est beau, vraiment beau & ça me donnerait presque envie de stopper toutes les erreurs caustiques que je peux faire... Oui, presque. & même les drogues les plus chères ne parviendront jamais à imiter l'état incroyable qu'on est apte à ressentir lorsqu'on serre sa dulcinée dans ses bras... ou qu'on lui fout ses phalanges en plein visage. ◗ le coup-de-foudre, tu l'as déjà vécu ? qu'en penses-tu ? Je n'y crois pas, j'en ris. Inconcevable que tu puisses faire la rencontre d'une autre personne & te dire subitement que c'est pour cette étrangère – parce que tu ne sais absolument rien d'elle, n'est-ce-pas ? – que tu vas vouloir te couper les ailes, & ce définitivement. C'est tellement niais mais d'un autre côté, ça rejoint si bien toutes les idées pathétiques que peut engendrer l'amour que la pilule passerait presque. ◗ comment te comportes-tu avec tes conquêtes ? Comme n'importe quel enfoiré peu scrupuleux le ferait : je les allonge & prends du bon temps avant de m'en aller, sans jamais me retourner. Je fais rarement l'effort de me souvenir d'elles, oublient qu'elles respirent, qu'elles existent le lendemain parce que la vérité, c'est que je n'en ai rien à faire. En général, j'évite de m'endormir avec elles, je n'y arrive pas. Peut-être parce qu'au fond, je sais que je suis déjà allé trop loin... ◗ qu'est-ce que tu recherches en particulier chez quelqu'un ? Lorsque je jauge Alexsey, c'est ce que je retrouve de similaire & de dissemblable chez moi dans son regard qui me tente. Ces iris ombragés, suintant de force & d'instabilité à la fois. Tout ce qui constitue notre ressemblance & notre différence. La notion de fidélité, pouvoir faire confiance à l'autre sans s'en mordre les doigts après, c'est important. Parce que c'est toujours plus plaisant de se dire que si elle t'affirme qu'elle va chez le coiffeur, c'est qu'elle s'y rendra vraiment & qu'elle n'ira pas chauffer dans ton dos à la place. L'indulgence de passer outre les bêtises qu'il m'arrive de faire. L'honnêteté, le respect qui rejoignent tout ça, & tous ces traits qu'on se force parfois à adopter pour conserver le plus longtemps possible une relation saine & viable. Oui, oui, tout ce que je n'ai pas. ◗ es-tu déjà tombé amoureux ? Ça m'est arrivé, & il n'y a pas si longtemps que ça, d'ailleurs. Je suis encore amoureux de la même fille, & ce n'est pas une sensation déplaisante mais malgré ça, je ne peux pas m'empêcher de la délaisser pour des figurantes sans intérêt. Ça ne veut pas dire que je n'aime pas ma copine, je tiens énormément à elle mais c'est plus fort que moi, vraiment. Il faut que je lui fasse du mal. ◗ est-ce que ton cœur à déjà été brisé par quelqu'un ? C'est une fatalité que je n'ai jamais eue à essuyer, puisque c'est toujours moi qui écorche les cœurs. & c'est sûrement pour cette raison que je ne parviens à comprendre, à éprouver de l'empathie pour les jeunes hommes & les demoiselles, qui une fois consommés, donnent l'impression de s'être fait arracher les entrailles à coups de tenailles lorsque je leur dis que c'est terminé. Que je n'y arrive pas, même avec celle qui le mériterait le plus.



behind the computer ~
votre pseudo : barbie. ♥ ✝ âge & pays : seize ans, france. ✝ nombre de mots/lignes : je n'ai pas rp sur forum depuis un moment, mais beaucoup, je dirais. ✝ fréquence de connexion : 5/7. ✝ où/comment avez-vous trouvé le forum : en cherchant. ~✝ ton avis sur celui-ci : ♥. ✝ personnage provenant de scénario ? : yeah, même que j'viens de celui d'alexsey. ♥ ✝ code du règlement : sucé par ta cocue de meuf. ♥ ✝ mot de fin ? : c'est dur de jouer les ordures. 8'D


Code:
aidez-nous pour le bottin des avatars, s'il vous plait ! ♥
[b]KWON JI YONG[/b], BIGBANG ▬ kwon il hoon.
Revenir en haut Aller en bas
jayuleul ∞ i gotta freedom.
avatar

Baek Dawn
jayuleul ∞ i gotta freedom.

Messages postés : 45
Sur LAFS depuis le : 09/12/2012

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: ” il hoon ζ told you from the start, imma tear you apart.   Ven 14 Déc - 15:50

OMOOOOO le mec de ma sœur! On va pouvoir se faire des RPs où on va s'entretuer 8D !
Anway, weeeelcoooome ! ♥ Et je te dis pas fighting pour ta fiche puisque t'es trop rapide x).



The desires of the heart are as crooked as corkscrews; Not to be born is the best for man; The second best is a formal order; The dance's pattern, dance while you can. Dance, dance, for the figure is easy; The tune is catching and will not stop; Dance till the stars come down from the rafters; Dance, dance, dance till you drop.
Revenir en haut Aller en bas
jayuleul ∞ i gotta freedom.
avatar

Kwon Il Hoon
jayuleul ∞ i gotta freedom.

Messages postés : 4
Sur LAFS depuis le : 10/12/2012

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: ” il hoon ζ told you from the start, imma tear you apart.   Ven 14 Déc - 15:58

Merci bien, cher beau-frère. 8D Ui ui, on se jettera joyeusement plein de briques dans la tête, tu vas voir. ♥
Revenir en haut Aller en bas
admin ∞ sweet & fabulous.
avatar

Baek Alexsey
admin ∞ sweet & fabulous.

Messages postés : 74
Sur LAFS depuis le : 05/12/2012

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: ” il hoon ζ told you from the start, imma tear you apart.   Ven 14 Déc - 16:33

OH. MON. DIEU. MON CONNARD DE MEC. #pluiedecoeurs# Tu sais même pas comment je t'aime pour avoir pris mon Il Hoon. Je t'aime même si t'es qu'un salaud, omg ! ** J'espère que t'es prêt à recevoir toute la famille Baek, parce qu'elle est énorme. #pan# AAAAAAAAH. Je suis si heureuse. ** Je voulais te harceler par mp, c'est trop tard, mais disons que je l'ai fait mentalement. Okay ? èé J'ai hâte de pouvoir rp avec toi, omo, omo, omo. TT ♥

#adminmodeon# BIENVENUE sur le forum petit chat.~ J'espère que tu t'amuseras bien parmi nous. èé Si jamais tu as besoin de quoi que ce soit, n'hésites pas à bombarder le staff (surtout moi ♥), nous sommes là pour ça.~ Fighting pour ta fiche. A moins que tu l'ai déjà terminée. xD

#backhystéro# JE T'AIIIIIIIIIIIIIIME. AAAAAAAAAAAAAAAH. ♥ ** #adieu#


tillyoucomeback

“ everyday is yesterday „
No, no, no, no more tomorrow. Recevoir de l’amour ne veut pas dire que c’est acquis. Continuer de marcher ne veut pas dire que le temps passe. Continuer de respirer ne veut pas dire que tu es vivant.
Revenir en haut Aller en bas
jayuleul ∞ i gotta freedom.
avatar

Kwon Il Hoon
jayuleul ∞ i gotta freedom.

Messages postés : 4
Sur LAFS depuis le : 10/12/2012

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: ” il hoon ζ told you from the start, imma tear you apart.   Ven 14 Déc - 17:00

#attrapevitefaittouslescoeurs# Whaaaaw, autant d'amour, j'crois que je vais pas supporter. ** Uiiii, aime-moi, de toute façon, personne peut me détester, wesh. ♥ #sbaf# Pour la famille, j'sens déjà que je vais bien m'y perdre, mais bon... 8'D

& merci pour le bienvenue, d'ailleurs, j'allais oublier. xD C'est si gentiment dit que j'vais aller t'harceler tout de suite, même, sweet heart. (a) ♥

J'ai terminé ma fiche, on va pouvoir faire tout plein de bébés en rp, mouhahaha. ** #PAN#
Revenir en haut Aller en bas
yeon-in ∞ i hope, soulmate.
avatar

Baek Shaul
yeon-in ∞ i hope, soulmate.

Messages postés : 31
Sur LAFS depuis le : 09/12/2012

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: ” il hoon ζ told you from the start, imma tear you apart.   Ven 14 Déc - 17:05

T'es le coooooooooooooupain de ma soeursoeeeeeeeeeeeur. /caline/
BIENVENUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUE <3
Revenir en haut Aller en bas
jayuleul ∞ i gotta freedom.
avatar

Kwon Il Hoon
jayuleul ∞ i gotta freedom.

Messages postés : 4
Sur LAFS depuis le : 10/12/2012

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: ” il hoon ζ told you from the start, imma tear you apart.   Ven 14 Déc - 17:08

Merci beaucoup, adorable belle-sœur. ♥
Revenir en haut Aller en bas
admin ∞ sweet & fabulous.
avatar

Baek Alexsey
admin ∞ sweet & fabulous.

Messages postés : 74
Sur LAFS depuis le : 05/12/2012

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: ” il hoon ζ told you from the start, imma tear you apart.   Ven 14 Déc - 17:16

tu es validé(e) !
✝ let's go to the next step

Ça y est, tu as réussi ! La flèche de Cupidon a enfin touché ton cœur. Tu es validé(e). Bienvenue sur LAFS, petit chou. ♥ Tu as enfin pu acquérir ta chère couleur, ton rang, bref, tu fais partie du petit groupe que tu as choisi lors de ton inscription. Heureux ? Nous le sommes aussi de te compter parmi nous. Comme tu le sais certainement, ton travail ici n'est pas terminé. Bien au contraire.

Il va falloir que tu demandes un logement, puisque tout bon habitant de Séoul ne dort pas dans la rue. A moins que tu ne sois sans abris, et alors, nous t'offrirons un joli carton pour te rendre la vie meilleure. Bref, il te faut un toit sous lequel vivre. Il va également falloir que tu ailles créer ton journal dans la partie appropriée. Celui-ci est obligatoire et doit être tenu à jour pour que l'on puisse suivre l'évolution de ton personnage.

Évidemment, nous sommes sur un forum rpg, donc, afin d'apporter du réalisme à tout ça, nous vous redirigeons dans cette catégorie, afin de créer votre fiche de liens, et donc, commencer à demander des relations, ou en recevoir. Tu pourras aussi faire une demande de multimédias, afin d'acquérir un téléphone et une adresse mail. Le contact, c'est plutôt important. Non ? Veilles à suivre les formulaires présents, bien sûr.

Si tu n'as personne avec qui rp, alors tu te rendras certainement ici. Tu pourras y faire une demande, ou répondre à quelqu'un en quête désespérée de l'amour éternel. Enfin, d'un sujet, quoi. Tu peux y préciser ce que tu veux, l'important sera que tu trouves chaussure à ton pied et que tu commences donc à t'amuser.

Et voilà, c'est tout. Pour le reste, tu es libre comme l'air, Cendrillon. Libre à toi d'aller où tu veux sur le forum. ♥ N'oublie pas que tu peux venir faire un petit coucou sur le flood si jamais tu as envie de te détendre. Des jeux t'y attendront également. Si jamais tu as un quelconque problème, alors viens poser ta question ici, mais n'oublie pas de vérifier que celle-ci n'est pas déjà dans la F.A.Q du forum. Bon te souhaitons, encore une fois, un très bon jeu sur LAFS. ♥


tillyoucomeback

“ everyday is yesterday „
No, no, no, no more tomorrow. Recevoir de l’amour ne veut pas dire que c’est acquis. Continuer de marcher ne veut pas dire que le temps passe. Continuer de respirer ne veut pas dire que tu es vivant.
Revenir en haut Aller en bas
wanbyeog ∞ see, i'm in love.
avatar

Lee Myung Ha
wanbyeog ∞ see, i'm in love.

Messages postés : 88
Sur LAFS depuis le : 08/12/2012

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: ” il hoon ζ told you from the start, imma tear you apart.   Ven 14 Déc - 18:37

Bienvenue connard qui fait pleurer ma belle-soeur! ♥
Amuse toi bien parmi nous :)
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: ” il hoon ζ told you from the start, imma tear you apart.   

Revenir en haut Aller en bas
 

” il hoon ζ told you from the start, imma tear you apart.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
✝ LOVE AT FIRST SIGHT :: ⸗ administration générale du forum. :: passport, please ! ⸗ les formalités. :: bienvenue à séoul. :: jayuleul.-