AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
VENEZ PAPOTER SUR LA CHATBOX. | NOUVEAU DESIGN AVEC CHANYEOL & BAEKHYUN.

Partagez | 
 

 [-16] DJ got us falling in love again [Jae Sun]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
wanbyeog ∞ see, i'm in love.
avatar

Pyo Chung Hee
wanbyeog ∞ see, i'm in love.

Messages postés : 74
Sur LAFS depuis le : 12/12/2012

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: DJ got us falling in love again [Jae Sun]   Jeu 13 Déc - 0:05

A moitié affalé sur sa table de cours, Chung Hee sursaute en entendant la sonnerie mettant fin au supplice. Il se frotte les yeux et tourne son menton vers son voisin, rigolant doucement face à sa petite sieste imprévue.

« C’était pas trop chiant comme leçon ? »

Tandis qu’il range ses affaires, le voisin lui explique rapidement les points importants, le jeune coréen hochant la tête. Bon, il n’a en réalité rien raté de spécial. Ça tombe bien, aujourd’hui, il n’a pas la tête à travailler. Il fait froid et il n’aime pas avoir froid ! Frileux ? Oui, on peut dire ça. En plus de ça, de quoi le distraire encore plus, ce soir il allait sortir avec Jae Sun et ils iront dans l’une de leur boîte de nuit préférée. Enfin, préférée pour Jae Sun et ses amis. Autres amis.

Pour être franc, Chung Hee n’a jamais vraiment aimé l’ambiance là-bas, toujours bruyant, collé-serré et ne dansant même pas. Quel est l’intérêt de venir alors ? Ah oui, « pécho ». Un truc que n’aime pas non plus l’apprenti vétérinaire. Ou alors, il aime bien juste « Pecho » Jae Sun.

Il soupire et se dépêche de prendre le métro avant d’arriver en retard au boulot. De toute façon, qu’importe ce qu’il arrivera, il le sait, Jae Sun ira voir ailleurs puis reviendra vers lui. Et lui dans tout ça ? Il sera peut-être dragué puis dira « Non merci » comme d’habitude et s’abandonnera sur le bar à boire de l’eau parce qu’il ne tient pas tant que ça l’alcool. « So hardcore » pensa le brun.

Une fois arrivé à destination, il se rue pour changer de vêtements en enfilant l’uniforme et se lave consciencieusement les mains, règles d’hygiène obligent !

« Bonjour Patron ! » annonce-t-il d’une voix vive et claire.

Il a toujours aimé aller au boulot. Et c’est ainsi qu’avec beaucoup de concentration, il s’attaque à ses tâches habituelles. -Essayer- est plus juste. Non sérieusement, il ne pouvait pas s’empêcher de penser à l’autre qui lui sert de… De relation non définissable.

Cela fait un petit moment qu’ils ne se sont pas vu à cause des examens de l’étudiant et de son travail qui lui prennent du temps, ça l’a plutôt abattu et ne lui a même plus donné l’envie de lire. Il essayait toutes les nuits de s’empêcher d’appeler Jae Sun tellement il lui manque, il ne veut pas paraître collant mais au fond, c’est la vérité, il a du mal à vivre sans.
Et rien que de savoir ça, ça le rend hors de lui.

C’est aussi pour ça qu’il ne demande pas d’aide pour payer son loyer ou alors demander directement à Jae Sun de venir le voir chez lui. Non, il préfère laisser Jae Sun décider parce qu’il a fait toujours fait comme ça et que ce dernier est du genre à avoir un emploi du temps chargé aussi bien en sorti qu’en boulot ou bien en relation d’un soir. « Je ne veux pas le déranger et ça me suffit… Non, ça ne me suffit pas mais faut bien essayer de noyer le poisson un peu, non ? » Réfléchît le jeune. Il continue dans sa réflexion, faisant tous ses gestes mécaniquement puis, plongeant complètement dans ses pensées, sort son téléphone et commence à taper un s.m.s commentant « Je ne devrais pas faire ça, mais j’ai trop hâte d’être ce soir ! » :

Destinaire : Sun<3
Hey ~ J’ai tellement hâte d’être ce soir que je ne tiens plus en place ! Je mettrais mon plus beau slim pour toi !

Il relit son message plusieurs fois, puis l’envoie en s’exaspérant. Oui, il est content d’être ce soir parce qu’il va voir Jae Sun. Un point c’est tout. Pour le reste, il s’en fou. Et pour le slim… « Je me demande si Sun va prendre ça comme une proposition ? … On verra. Enfin, c'en est un peu une, non ? »

Rapidement, les heures passent et le voilà à courir jusqu’à chez lui, dans le froid hivernal. D’ailleurs, il râle. Pourquoi y a autant de vent ? C’est naze et ça pique les joues ! Il ferme vite la porte de chez lui, se déchausse, retire un à un chacun de ses vêtements et se jette sous la douche, frottant vigoureusement ses cheveux et sa peau, mettant bien son après-shampoing pour avoir les cheveux doux et se fait même un petit gommage rapide.

Parfait, il veut être parfait pour la personne qu’il aime. Ça paraît bête parce que celle-là ne sera pas rien que pour lui. Mais ce qui compte, c’est que ces yeux ne soit que pour lui. Parce qu’il le sait, il le regardera, le dévorera du regard et lui fera comprendre en quelques battements de cils qu’il aime sa tenue, qu’il aime sa peau crayeuse si douce et si étincelante, qu’il aime ses lèvres pulpeuses et ses yeux cernés de noir. Bref, il veut être le seul dans les iris de son amant !

C’est ainsi que petit pantalon serré et tee-shirt complètement déchiré s’installent sur son corps et blouson en cuir de même. Ce soir… Ce soir… Ce soir il finira bourré s’il boit trop. C’est sa destinée. #OHYEAH# Tout comme toute à l’heure, il sort son portable et ferme à clé son petit chez-soi pour agresser vocalement Jae Sun :

« J’arrive dans quelques minutes ! Tu m’attends à l’entrée ou t’es déjà devant ? Dans tous les cas, je te retrouverai coûte que coûte ! ~ »

Il raccroche presque aussitôt et se retrouve presque à sautiller de joie tellement il n’arrive plus à tenir en tête. Joyeux, ce n’est même pas assez. On va dire « Gai ». Ou plutôt « Gay ». C’était pas génial comme jeu de mot, pardon.

Arrivant à la queue pour entrer dans l’établissement, il se faufile et fait un grand sourire au garde du corps. Certes, forcé mais un grand sourire. Fallait bien qu’il passe hein ! Il lui fallut exactement 40 secondes et 15 millièmes pour retrouver son coup de foudre dans la foule et s’empêcher de lui sauter dessus… Passant derrière lui, il glisse ses mains sur ses côtes et le retourne face à lui, le vermeille aux joues et les dents blanches ressortant éclatantes.

« Je t’ai manqué ? » demande-t-il d’une petite voix, se mordant la lèvre inférieure de gêne mais aussi de provocation.

On s’en doute bien que pour Chung Hee, il lui avait extrêmement manqué et le revoir après plus d’une semaine fait remonter toutes ses pulsions en moins de deux : Le prendre dans des ses bras et l’embrasser sauvagement en le plaquant contre le mur, torturant ses lippes à coup de morsures et laisser leurs langues se battre. Voilà ce dont il a envie là, maintenant tout de suite et, d’un discret sourire et regard, il tente de faire comprendre tout ça. « Tu m’as plus que manquer espèce d’inconscient. Ou crétin. Mais ça paraît dépréciatif alors que, rien est à jeter chez toi. »
Revenir en haut Aller en bas
jayuleul ∞ i gotta freedom.
avatar

Nam Jae Sun
jayuleul ∞ i gotta freedom.

Messages postés : 69
Sur LAFS depuis le : 05/12/2012

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: [-16] DJ got us falling in love again [Jae Sun]   Jeu 13 Déc - 3:22

Doucement appuyé contre un mur, glissé dans un costume classe dont la chemise était entrouverte sur le col, laissant apparaitre un peu de son torse halé, JaeSun regardait la caméra avec sérieux, les lèvres à peine entrouvertes, un air de sexe pur au fond des yeux. Il séduisait littéralement la caméra. Si bien que la demoiselle assise un peu plus loin sensée elle aussi participer au shoot, disparaissait littéralement sous le charisme du brun. Ils ne se valaient simplement pas, la présence de Jae Sun n’avait rien à voir avec celle effacée de la plus jeune. Et pour ça, il ne devait remercier qu’une personne : Damon. Sans lui, il n’aurait surement pas su comment capturer toute l’attention de l’appareil photo. Soudain, une sonnerie de message retentit et il se décolla du mur.

« C’est moi, de toute façon, on avait fini, non ? »

Personne n’osa râler, le photographe rangea donc son attirail. Le jeune mannequin alla donc sortir son téléphone de son sac en en voyant le message de ChungHee, ne peut que sourire doucement. Il songea au petit brun étroitement serré dans un de ses slims… Non… Il pensait à ChungHee serré dans son slim blanc, celui qu’il aimait par-dessus tout, celui qui épousait ses formes si bien qu’il n’avait aucun mal à l’imaginer nu… Ou plutôt se le rappeler nu. Il sourit un peu plus largement et alors qu’il allait répondre, on vint lui demander de se changer.

Il obtempéra et échangea donc son costume tiré pour son jean et sa veste chaude, emportant son sac pour sortir du building en oubliant comme un idiot de répondre à son amant. Il rentra simplement chez lui et se prépara pour la soirée. Lui n’avait pas vraiment songé à devoir se faire parfait pour ci ou ça, Jae Sun se savait originellement parfait. Son physique n’avait rien à envier à personne, il était positivement trop hot pour n’importe qui. Il sortit en retard par rapport au rendez-vous donné à ses potes et en arrivant sur place, ils étaient déjà là. Il chercha son autre des yeux sans succès, laissant son regard traîner ici et là sur quelques corps qui se trémoussaient sur la piste avant d’aller vers le bar.

« Une bière ! »

Il sentit son portable vibrer. La musique l’empêcherait d’entendre quoi que ce soit mais il décrocha, posant le téléphone sur son oreille, échouant à entendre sa voix joyeuse. Il haussa les épaules, si ChungHee ne venait pas, il n’aurait plus qu’à trouver quelque chose à se mettre sous la dent pour ce soir. Il avait « faim » à vrai dire. Son père s’était arrangé pour lui faire parvenir plein d’offres qu’il n’avait pu refuser et il n’avait pas vraiment eu l’occasion de se retrouver au lit pour faire autre chose que dormir. Il prit sa bière et sentit deux mains glisser sur ses cotes. Il ne put empêcher un sourire de glisser sur sa bouche en se retournant, ses yeux scrutant son visage parfait. Il glissa depuis ses cheveux soigneusement stylisés jusqu’à ses lèvres pleines sans rater son regard délicieusement assombri et sa peau délicatement traitée. Il ne put empêcher le coin de sa bouche de se retrousser en un sourire appréciateur.

« Je t’ai manqué ? »

Il se pencha doucement, ses mains glissant sur ses hanches dans un mouvement fluide, habitué mais toujours aussi profitable, laissant celles-ci s’échouer sur les reins tentateurs du petit brun. Il sourit en coin en venant effleurer son oreille du bout des lèvres en lui soufflant un court « oui » à peine audible à cause de la musique. Finalement, il ne sut plus résister à reculer son visage de nouveau, son regard glissant alors sur lui comme l’analysant, appréciant visiblement ce qu’il voyait. Il laissa particulièrement sa vision imprimer l’image de ses jambes serrées dans son pantalon, la courbe de ses cuisses puis de ses fesses. Il le regarda ensuite dans les yeux.

« Tu es superbe. Tout ça pour moi. Je t’ai manqué. »

Pas une question bien sûr. Il savait qu’il lui avait manqué. Il se pencha alors soudain, posant ses lèvres à même celles du plus jeune, les mordillant au passage avant de s’y presser vivement, le repoussant contre le bar pour approfondir leur premier baiser depuis une semaine, s’enflammant vite dans le baiser avant de s’éloigner d’un coup, son regard scrutant le désir dans les yeux de l’autre avant de sourire d’un air satisfait, commandant un alcool sucré pour celui qu’il n’avouerait jamais aimer, restant collé à celui-ci sans la moindre gêne. Il finit par s’éloigner de nouveau, une main autour de ses hanches clairement possessivement, criant à quiconque posait ses yeux sur le vétérinaire que non, il n’était pas libre.

« Viens, mes amis sont plus loin. Ils ont dû choper une table. »

Il prit le verre de ChungHee, lui donna et l’emmena vers ladite table, clairement habitué à se frayer un chemin à travers les corps qui se mêlaient. Il sourit en allant finalement s’installer à la banquette, tirant le plus jeune contre lui immédiatement, terriblement possessif. Il écouta ses amis le charrier sur la présence du brun, se plaignant de ne plus exister s’il était là. Il secoua la tête mais son regard revint inévitablement sur le plus jeune, glissant sur lui à nouveau.

« Tu es venu habillé comme ça ? Tu as du geler. »

Il ne pensait pas vraiment à ce qu’il s’était passé avant, se contentant de profiter de devoir lui parler pour glisser ses lèvres sur son oreille, allant mordiller le lobe avec un léger sourire. Il posa sa bière pour passer sa seconde main contre sa cuisse doucement, la tirant un peu vers lui, le collant contre lui. Bien sûr qu’à lui aussi il lui avait manqué. Il ne faisait plus attention à aucun de ses amis qui riaient de Dieu seul savait quoi. Lui se contentait de souffler sur l’oreille de son amant.


« I don't believe! I conquer! »

The world has no end, it is not fair. Not unfair. The world, its life is what you make of it. I wanna make it a party. I wanna make this right. My life is nothing but a game I ain't never gonna stop!

Revenir en haut Aller en bas
wanbyeog ∞ see, i'm in love.
avatar

Pyo Chung Hee
wanbyeog ∞ see, i'm in love.

Messages postés : 74
Sur LAFS depuis le : 12/12/2012

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: [-16] DJ got us falling in love again [Jae Sun]   Jeu 13 Déc - 11:06

Empourpré, Chung Hee garde ce contact visuel, si important à son cœur, oubliant la foule en délire autour d’eux. Se sentant tracté vers le plus âgé, ses doigts s’accrochent à sa veste et le voilà à frémir sous les paumes chaleureuses sur ses reins, si séductrices et charmeuses. Il ne faut pas flancher maintenant non, les choses sont bien trop délectables pour les bâcler ainsi. Dégustant et appréciant chaque caresses, Chung Hee se raidit progressivement à mesure que le doux visage s’approche du sien, pour lui souffler à l’oreille, un mot quasi incompréhensible qui lui fait tourner la tête.

Sortant de son euphorie, il laisse encore un peu plus le rose venir s’installer sur joues, mais ce n’est pas de l’embarras ou de la gêne, non, Jae Sun le regarde de haut en bas, analysant sûrement chacune de ses parcelles. Du désir et du plaisir, voilà qu’il se retrouve déjà enchanté par ces deux globes brillants et fourbes, le faisant même remuer légèrement les hanches, voulant être encore plus près de lui. Il entre-ouvre ses lèvres pour affirmer les propos adverses mais deux pulpeuses viennent obstruer le passage, à ne pas lui déplaire.

Il se tient aux belles épaules athlétiques pour ne pas tomber dans le mouvement de recul et couine lorsque ses fesses atterrissent contre le bar, montant ses mains jusqu’à sa nuque pour que leurs deux visages s’entremêlent encore un peu plus, grognant lorsque le lien est rompu brusquement.

Reprenant son souffle, son cœur s’étant affolé en moins de quelques secondes, il sourit tendrement, satisfait du début de leurs retrouvailles. Il attrape le bas du tee-shirt de celui qu’il aime et fait les grands yeux face au verre d’alcool à l’odeur d’anis qui vient d’être déposé sur le comptoir. « J’arriverai à boire tout ça au moins ? » pense-t-il en haussant un sourcil.

Comme par réflexe, il lève ses coudes pour laisser Jae Sun mieux le posséder. La sensation du bras autour de sa taille lui fait tourner la tête et puis, qui n’aurait pas la circulation sanguine agitée quand un aussi beau jeune homme vous enlace ainsi ? Scrutant les différents danseurs et dragueurs autour d’eux tandis qu’ils passent entre la foule, il déglutit nerveusement, n’aimant pas trop s’afficher en publique ainsi. Il soupire en voyant la dixit table occupée par les amis de son amant et reprend vite un peu de joie, préférant donner une bonne impression.

Certes, il est ici que pour son coup de foudre mais ce n’est pas une raison pour être associable. Poliment, il les salue de la tête, tentant de faire disparaître sa gêne passagère puis comme toute à l’heure, se sent partir, cette fois-ci, son séant percutant une matière bien plus agréable et duveteuse. Ses yeux se posent à droite et à gauche, embarrassé par la tournure de la conversation et se décolle même un peu de son voisin, ne sachant plus trop où se mettre malgré le fait que ça ne soit pas la première fois qu’on fait la remarque. « J’aurais tellement préféré qu’on soit que nous deux » maudit l’étudiant, déposant ses pupilles sur certains, rigolant un peu trop à son goût.

Mais les choses s’oublient vite lorsqu’une personne aussi sexy s’approche et vous dit quelques mots qui vous sonnent… Très adaptés à la situation. Chung Hee retire son blouson, la musique techno vibrant dans tout l’établissement et tandis que son oreille devient une proie facile, crispant ses lippes pour ne pas haleter de bonheur, il reluque de haut en bas son amant, appréciant son haut serré qui laisse son torse structuré ressortir comme si le tissu était bien trop petit pour le contenir. Il ramène sa cuisse contre l’autre en sentant les doigts dessus et plonge son visage au creux de son cou, cherchant lui aussi à se faire entendre :

« Réchauffe-moi.» chuchote-t-il, sa bouche descendant déposer quelques bises versatiles en dessous de son oreille.

De la pulpe de ses doigts, il part découvrir les hanches qui lui ont tant manqué, glissant de temps à autres sur la peau du ventre. Pinçant son inférieure, il se plaque un peu plus vers lui, ignorant complètement le monde extérieur et chuchote à nouveau :

« J’ai tellement eu froid que j’ai cru que j’allais finir comme un glaçon ! » ricane-t-il légèrement, amusé lui-même par le fait qu’il avait eu vraiment trop froid à son goût.

Il recule son visage et rigole bêtement, montrant toutes ses dents. Parfois, il se demande comment les gens les voient. Comme un couple ? C’est plutôt impossible quand on sait que Jae Sun va voir aussi à droite et à gauche. Comme un plan cul régulier ? A cette option, son visage devient légèrement lugubre, perdu dans ses pensées. Attrapant son verre, il boit quelques gorgées, son regard perdu dans le vide et après avoir vidé le quart d’un trait, repose le breuvage. Peut-être était-il cela ? Lui-même ne savait trop comment le dire. Préférant passer outre la philosophie de l’amour, il se love contre son ami, l’entourant de ses deux petits bras au niveau de la taille, ses lèvres anisées s’étirant chaleureusement et se tendant vers la mâchoire qui s’offre à lui pour la mordiller.

« Tu m’as tellement manqué. » étouffe-t-il entre deux légères morsures, sa langue chatouillant le menton de son voisin, sentant à pleines narines son parfum, enivrant et enchanteur.

Quel plaisir est-ce de le retrouver. Surtout que, non sérieusement, pourquoi celui-ci s’intéresse à lui alors qu’il a des atouts plus que… Il peut tout avoir pour lui ! « Regardez-moi ce visage parfait ! Et son corps si bien foutu… Et bordel ! Je sais que j’ai l’air d’un pervers, mais son entre-jambe, personne ne peut la défier quoi ! Je parle en connaissance de cause… » Les yeux légèrement avides, il fixe avec insistance cette fameuse braguette, lui rappelant souvenirs sur souvenirs.

« Tu... T’as passé une bonne semaine ? » tente-t-il de communiquer, après s’être raclé la gorge trois fois et avoir réussi à détacher ses mirettes du bas.

Les choses sont plutôt évidentes, voir même un peu trop, Chung Hee s’en rendant compte, il tourne la tête avec appréhension pour considérer les amis… La moitié étant partie danser… Et l’autre partie… Boit. Bon, ils ont sûrement l’habitude depuis le temps, ce n’est pas comme s’ils n’avaient jamais vu le pote de Jae Sun, malgré son côté plutôt discret.

Le garçon papillonne des yeux et pince les lèvres par habitude, au moins, il se sent moins observé que toute à l’heure. Point positif de la soirée. Jusqu’à ce que le sucre et l’alcool commence à lui taper le cerveau et qu’il finisse à danser tout nu sur une table. « Ça pourrait être drôle en y repensant… Qu’est-ce que je viens d’imaginer là ? ». Il soupire doucement face à sa bêtise et se reconcentre à nouveau sur son amant, le dévorant des yeux comme jamais. « S’il y a une personne que je veux voir nu ce soir, c’est bien lui... ».


♦️I'll take your hand and guide you through my love. One day maybe you'll understand it.
Or one day maybe you'll just pass through, panting and lost. Don't reject me.
♦️ @Shiya
Revenir en haut Aller en bas
jayuleul ∞ i gotta freedom.
avatar

Nam Jae Sun
jayuleul ∞ i gotta freedom.

Messages postés : 69
Sur LAFS depuis le : 05/12/2012

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: [-16] DJ got us falling in love again [Jae Sun]   Jeu 20 Déc - 1:11

Il ne pouvait s’empêcher de se sentir complet, son cou parsemé de baisers par les lèvres de son autre alors qu’il laissait ses mains parcourir son abdomen. Et lui ? Il se laissait faire avec plaisir, son regard simplement perdu dans la foule de danseurs qui rendaient l’ambiance complètement étouffante de sensualité. Pas qu’il n’en ait pas déjà une dose impressionnante grâce au plus jeune collé à son flanc qui le couvrait d’attentions qui en réclamaient tout autant d’ailleurs. Il sourit et se tourna directement vers lui en sentant la chaleur disparaitre de son cou. Observant son visage, il ne put que sourire en observant le plus jeune, ses doigts glissant sur sa joue, l’épousant en douceur alors qu’apparaissait sur son visage ce sourire si précieux qui arquait ses yeux de façon terriblement craquante et sexy à la fois, ne laissant rien d’autre que son visage dans l’esprit du playboy qui semblait bouloir l’y imprimer à jamais.

Cependant, il vit soudain celui-ci disparaitre et les traits de son visage s’affaisser pour montrer une sorte de tristesse rancunière. JaeSun fronça les sourcils sans comprendre ce qu’il se passait pour que le plus jeune se mette ainsi à avoir une mine si sombre alors qu’il rayonnait encore quelques secondes plus tot. Il fronça les sourcils, se préparant à lui demandé ce qu’il avait avant que le plus petit ne vienne se coller à lui de nouveau, laissant un sentiment étrange s’épanouir dans son ventre. Il souffla d’aise et son bras glissa sur ses omoplates, sa main s’arrêtant sur son épaule pour le presser contre lui. Franchement, il ne pouvait pas mentir sur ce point : le contact du brun était une chose dont il ne pourrait jamais se passer. Il en avait bien peur ! C’était tellement facile à voir, depuis le regard qu’il lui lançait jusqu’à comment le monde s’évanouissait autour dès que ChungHee entrait dans son entourage. Il sourit en coin.

« Tu m’as tellement manqué. »

Il baissa son regard sur lui et rit un peu en voyant où son ami posait son regard, il le pressa contre lui, amusé de découvrir un côté un peu plus pervers dans un être aussi tranquille, timide et pur que ChungHee. Sans que ça lui plaise ou lui déplaise, ça l’amusait surtout. Il se contenta de le regarder se tourner vers lui pour lui poser la question la plus bateau de la terre. A vrai dire sa semaine avait été chiante à mourir puisque ChungHee n’avait jamais pu montrer le bout de son nez. Il avait enchainé les photoshoot et les sorties pour dire de ne pas mourir dans son appart.

Il lui attrapa la jambes à l’opposé et le souleva sans mal, le tirant donc sur lui, ses mains se nouant sur ses hanches après les avoir caressées lentement, son regard intense plongeant dans le sien, le fixant sans ciller. Il appréciait de savoir que ses yeux chocolats ne regardent que lui, il appréciait que ses joues se teintent de rose en réalisant que JaeSun le désirait, il appréciait que son corps fonde contre le sien, il appréciait que le cœur du plus jeune batte si fort contre le sien qui lui faisait écho. Il finit par s’avancer pour l’embrasser, doucement d’abord, du bout des lèvres, comme pour gouter l’anis qui drapait délicatement la pulpe de ses lèvres.

« Ma semaine était bien. »

Malicieux, il s’arrange pour en même temps avancer son bassin vers le sien afin de lui faire comprendre que oui, il l’avait bel et bien vu regarder vers son bas ventre avant de lui poser la question. Il sourit en coin, venant mordiller le bout de son menton sans perdre son petit sourire malicieux et sur de lui. Il laissa ses mains glisser sur ses reins en même temps, en profitant pour que ses doigts glissent sous son haut, sur sa peau, se régalant de sentir la matière sous ses empreintes, la chaleur se diffusant en lui vivement alors qu’il lachait un petit grognement de désir déjà bien audible. Ils n’auraient même pas du passer par la case club, ça ne servait à rien, les deux étaient sur la même longueur d’ondes sur l’issue de la soirée et il était clair que le club ne les aiderait pas à s’y retrouver plus vite.

Il se pencha un peu pour lui voler un baiser vif et pressé, ses mains se posant à plat sur ses reins nus, la température montant clairement d’un cran alors que ses lèvres pleines de désir se laissaient glisser contre le cou du plus jeune, l’embrassant, le suçotant, laissant des marques de son passage, de sa possessivité, aussi visibles que possible afin que personne ne doute de l’appartenance du plus jeune. Il n’avait pas pour habitude de marquer les gens avec qui il couchait, il ne marquait que Chung Hee pour tout dire mais… C’était différent, il n’avait pas vraiment de désir d’exclusivité sur les autres. Alors qu’il ne pouvait pas surveiller son amant tout le temps, il préférait donc mettre une sorte de collier autour de son joli cou.

« Je sais pas combien de temps je vais encore tenir avant de simplement te sauter dessus. »

Pour illustrer ses dires et prouver la dangerosité croissante de la situation, il exhala un souffle chaud contre la gorge du plus jeune alors que ses mains venaient envelopper les fesses de ce-dernier, les massant généreusement, clairement décidé à ne pas se laisser oublier ce soir, pas qu’il doute que le brun puisse oublier sa présence ne serait-ce qu’une seule seconde, il savait très bien que le plus jeune était amoureux de lui, il faisait juste semblant de ne pas être au courant de cela quitte à blesser le plus jeune sans comprendre son comportement lui-même.


« I don't believe! I conquer! »

The world has no end, it is not fair. Not unfair. The world, its life is what you make of it. I wanna make it a party. I wanna make this right. My life is nothing but a game I ain't never gonna stop!

Revenir en haut Aller en bas
wanbyeog ∞ see, i'm in love.
avatar

Pyo Chung Hee
wanbyeog ∞ see, i'm in love.

Messages postés : 74
Sur LAFS depuis le : 12/12/2012

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: [-16] DJ got us falling in love again [Jae Sun]   Sam 22 Déc - 12:13

Beaucoup de gens se méprennent sur leur relation, Chung Hee la voit comme une chose bénie et même si elle le fait souvent souffrir, c’est une idylle de tranquillité, un petit paradis et ce qui le rend plus humain que jamais. Oui, Jae Sun arrive à lui faire ressentir des émotions que personne d’autre n’a réussi à provoquer avant. Pourtant, Chung Hee n’a jamais été quelqu’un d’exigeant et de compliqué niveau sentiments, mais il faut croire qu’entre dire « Je t’aime » et « Aimer quelqu’un » réellement, aussi bien physiquement que mentalement, il y a une large différence. Il faut dire que Jae Sun sort du lot aussi bien parce qu’il est taillé dans du marbre massif que parce qu’il a une personnalité bien à lui.

D’ailleurs, comme à son habitude il fait comme il veut et alors que l’étudiant est plongé dans ses pensées, le voilà à se retrouver à califourchon sur son amant, des frissons le parcourant de son entre-jambe suivant tout le long de sa colonne vertébrale. D’un coup vif, il serre entre ses fins et longs doigts le haut qui se présente à lui et le regarde, déglutissant. Le playboy a bien compris ce à quoi pense-le dit « Innocent » et ce dernier ne peut s’empêcher de rougir, les pupilles noirs le faisant fondre comme du beurre sur les cuisses si chaudes qui le retiennent en ce moment-même. D’un geste conquis, il avance son visage lorsqu’une bise est placée sur ses lèvres et fronce des sourcils à la réponse. Dans un sens, il s’en fiche, il préférerait qu’ils s’embrassent là-maintenant. Il hoche la tête et même s’il regrette un peu que la phrase soit aussi courte et vide d’intérêt, il se dit que de toute façon, il ne faut rien espérer de Jae Sun pour le moment.

Il grogne en comprenant où son entrecuisse est placé, le monstre brillant d’acier brillant sous les lumières bleues de la boîte de nuit et pousse un gémissement de surprise faisant retourner les amis de Jae Sun vers eux, les mains chaudes sur ses reins le mettant en état à faire tout et n’importe quoi, ou alors était-ce l’alcool ? Il n’a tout juste qu’entamé le quart, comment cela se pourrait-il ? Rapidement, il s’accommode de l’embrassade et tente de l’approfondir, tandis que cette dernière s’arrête rapidement, les pulpeuses adverses dérapant sur son cou.

« Non… Attends… »

Mais même s’il se débat pour ne pas que ce vil garçon laisse ses marques, il ne peut s’empêcher de gémir et de sentir son pantalon se resserrer autour de lui, sa peau s’humidifiant et devenant brûlantes, les bruits de succions l’émoustillant à un point où il ne peut s’empêcher de pousser des geignements audibles par toute la tablée, ce qui le rend d’autant plus rouge de désir, de plaisir et de honte, une de ses mains se posant sur sa bouche tandis que l’autre ébouriffe les cheveux du ténébreux.

Minuit venant tout juste de passer, la musique change, laissant place à une mélodie beaucoup plus rythmée et digne des meilleurs tubes de techno et de « dance », mettant en état de transe le plus jeune, qui finit par maudire toutes personnes proches d’eux intérieurement en entendant la phrase qu’il attendait désespérément. Ce n’est peut-être pas un « Je t’aime » ou un « Tu m’as manqué » comme tout le monde pourrait espérer entendre de la personne qu’ils aiment, mais c’était signe que ce soir, il n’allait être que pour Jae Sun et que Jae Sun n’allait être que pour lui.

Et pour quelqu’un qui pense ne pouvoir se rattacher qu’à ça dans sa relation sous la peur que l’autre l’abandonne, ce sont des mots délectables qu’il déguste en lovant son bassin contre celui de son voisin, les paumes sur son séant le faisant ronronner. Prenant un air agréablement sensuel et érotique, ses commissures se glissent avec beaucoup de délicatesse sur celles du plus âgé, pour les dévorer, étouffant quelques halètements sous la luxure qui s’empare de lui et l’envie folle de se sentir jouir sous cette personne en face de lui.

« Mon appartement est trop loin. » Ajoute-t-il en chuchotant d’une voix chaude dans l’oreille de son conjoint, son corps tout entier se frottant avec insistance sur le point sensible, le cœur battant la chamade contre la cage thoracique athlétique.

« Et je ne sais pas si le chauffeur de taxi apprécierait qu’on se tripote sur la banquette arrière… T’es venu en voiture ? »

Il se penche en arrière pour attraper son alcool et l’entame jusqu’au trois quart, laissant quelques traits de liqueur couler le long de son cou maintenant joliment violacé, des baisers parsemés sur ses clavicules. Sans forcément contrôler le lâché prise, il laisse le cul du verre retomber brusquement sur la table en céramique et l’effet de la boisson le prenant à la tête, il s’affale sur son support humain, entourant son cou de ses bras frêles et entame une accolade requérant l’utilisation de la langue et des lippes turgides.

« Prends-moi là où bon te semble. » susurre-t-il rauquement, avançant le dos de Jae Sun pour glisser ses mollets derrière et être attaché à sa taille. « Si tu savais combien j’y ai pensé pendant toute cette semaine, j’ai cru que j’allais devenir fou. »

Se rappelant de ces soirs de révisions barbantes, rêvant de voir le grand qui fait chavirer son corps entre ses jambes, s’étant caresser plus d’une fois pour calmer ses aspirations, un soupire lui échappe, apposant son front brûlant sur son homologue, les yeux vitreux par l’anis et humide sous l’appétit charnel.

Lui qui n’aime pas s’afficher ou bien faire preuve d’autant d’audace, il fallait dire que la gentille goutte qu’il s’est pris fit déborder le vase et sa frustration ne peut s’empêcher de se déverser, les pairs d’yeux sur eux se retournant, de toute façon, ils s’y attendaient tous. Cela finie souvent comme ça quand les deux sont ensembles. De plus, Chung Hee est bien trop préoccupé par ses pulsions animales pour faire attention à ce que lui dit son cerveau, lui criant qu’il faudrait peut-être faire attention à ce qu’il fait. Mais qui ferait attention à ces gestes quand une aussi belle bête vous parle de vous sauter dessus ?


♦️I'll take your hand and guide you through my love. One day maybe you'll understand it.
Or one day maybe you'll just pass through, panting and lost. Don't reject me.
♦️ @Shiya
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: [-16] DJ got us falling in love again [Jae Sun]   

Revenir en haut Aller en bas
 

[-16] DJ got us falling in love again [Jae Sun]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
✝ LOVE AT FIRST SIGHT :: ⸗ séoul, the city of love ? :: seoul city ⸗ central districts. :: yeongdeungpo-gu.-