AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
VENEZ PAPOTER SUR LA CHATBOX. | NOUVEAU DESIGN AVEC CHANYEOL & BAEKHYUN.

Partagez | 
 

 Chung Hee ~ I never experimented such a sweet Harmony...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
wanbyeog ∞ see, i'm in love.
avatar

Pyo Chung Hee
wanbyeog ∞ see, i'm in love.

Messages postés : 74
Sur LAFS depuis le : 12/12/2012

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Chung Hee ~ I never experimented such a sweet Harmony...   Mer 12 Déc - 21:25

Pyo Chung Hee
ft. Do Kyungsoo


nom complet : Pyo Chung Hee | surnom(s) : Chung, Nounours... | âge & sexe : Jeune homme de 19 ans | date et lieu de naissance : Né le 14 Septembre à Séoul | nationalité : Sud coréen | orientation sexuelle : Homosexuel | statut civil : Officiellement célibataire | profession : Employé à temps partiel dans une animalerie et étudiant Vétérinaire. | avatar : Do Kyungsoo | groupe désiré : Wanbyeog.


~ i melt you down like icecream
« Bonjour cher journal intime. L’amour a tendance à frapper sans appel et parfois, à la mauvaise porte. Très souvent ? Pour tout avouer, je crois qu’il a de nouveau fait une victime. Et cette victime, c’est moi. Je crois que je me déteste. » Chung Hee – 15 ans.

C’est avec un long soupire que je ferme mon petit calepin de velours vert émeraude : Il fallait aller au lycée… Et recroiser encore une fois ce garçon. Enfin, si on peut appeler celui-ci de garçon, c’est-à-dire insinuer qu’il est humain… Je déglutis puis, m’habille chaudement, repensant encore à ce visage si tendre et chaleureux, rigolant toujours à pleine gorge et fixant les gens… Jusqu'à les faire fondre de plaisir.

Descendant les escaliers, je salue ma mère, ma sœur et mon père, un sourire matinal peinturluré sur mes lèvres. J’engloutis mon petit déjeuner, je file dans le bus et en un battement de cils, je n’ai même pas remarqué, je suis là assis à mon pupitre, observant Nam Jae Sun.

« Encore une journée où je dois supporter ses yeux sur moi, comme s’il allait me dévorer. Pas que ça me déplaise non, mais je ne sais pas s’il est au courant de…Son effet. Et puis, ce serait con que je tombe amoureux de cet type là, non ? Toutefois j’aime quand il sourit, quand il parle avec ses amis, je me sens envieux. J'aimerai bien qui me parle mais je ne sais pas trop comment faire. Et s'il me trouvait trop bizarre ? Enfin, je le suis certes, mais bon... » Chung Hee – 15 ans et demi.

Je range mes affaires tranquillement dans mon sac, lisant les dernières lignes de mon roman attentivement. J’ai toujours aimé lire, c’est un grand passe-temps. Après tout, ma mère travaille dans une bibliothèque alors j’imagine que ça n’aide pas forcément ? Mais, c’est une bonne chose !

Sauf quand on est distrait par un zouave qui s’amuse à parler crument à droite et à gauche, me faisant presque chavirer en écoutant ses dires. J'entreprends ma sortie de la salle de classe et nos yeux se rencontrent encore une fois, un geste qui est devenu pour ma part une sorte de drogue, j’en ai besoin. J’ai besoin qu’il me fasse rentrer dans son monde. Qu’il me… Possède. Je divague là non ? Je rougis et disparais dans les méandres des couloirs.

« J’aimerai bien être différent. Un peu moins timide en tout cas et pouvoir foutre mon poing dans la gueule de ceux qui le méritent… Ou embrasser celui dont j’en ai envie. Il me fait complètement tourné la tête, j’ai envie que ses bras m’entourent et que » Chung Hee – 15 et demi.

- Papa !

Je me dépêche de cacher mon carnet sous une pile de livres et le regarde, surpris et légèrement paniqué. Je me lève et euh… Je fais tomber cette fameuse pile de livres, le velours vert scintillant sous les rayons du Soleil.

- Tu fais quoi ? Tu vas être en retard pour aller en cours. Si t’as pas fait tes devoirs fallait les faire hier soir au lieu de lire tes bouquins à l’eau de rose.

Je déglutis et ramasse le bordel que j’ai fait tomber, pour tout remettre en place sur mon bureau. Je crois que je vais me dépêcher d’aller en cours, je préfère encore mourir de plaisir en cours de maths plutôt que mourir d’angoisse dans ma chambre.

En parlant de mourir, je me suis gamelle dans les escaliers en voyant Jae Sun arriver avec sa nouvelle coupe de cheveux, faut qu’il arrête d’être aussi parfait. Enfin, parfait ce n’est pas le mot. Bref, faudrait peut-être que je me relève, même si le sol a l’air appétissant, je ne vais pas rester ici à embrasser le mur quand d’aussi belles lèvres s’approchent de moi et laisse s’échapper une voix aussi suave et sensuelle. Je crois que je vais me pendre ou essayer de prier pour ma santé mentale. Faîtes que je n’ai pas une érection. Je baisse les yeux et accepte sa main, une poigne chaude et puissante, me relevant et me tapotant sur le veston pour faire partir la poussière.

- Merci Jae Sun.

Merde… Et voilà. J’ai dit son nom alors qu’on n’a jamais vraiment parlé ensemble. Ok, quand on fait l’appelle j'entends son prénom et tout, mais ça fait pas un peu bizarre ? Et puis, voilà, laissez-moi partir dans ma paranoïa c’est pas ma faute écoutez… Qui ne le saurait pas quand tout à coup un beau jeune homme vient vous parler et vous secourir face votre stupide maladresse ?

Oui ben moi, ça commence à m’arriver de plus en plus souvent. J’ai toujours pensé que c’était un défaut ce machin là, mais ça s’avère vachement utile et me voilà maintenant à parler de temps à autres avec lui. Et je ne lui demande pas que la date et l’heure ! S’il vous plait, j’ai aussi demandé sa date de naissance et son adresse… Ca fait stalker mine de rien. Déjà que j'ai l'air d'un abruti à tomber toutes les 3 secondes, voilà qu'il va croire que je le suis chez lui.

« Ca faisait un moment que tu ne m’avais pas vu hein ? Récemment, je n’arrive plus trop à me contrôler quand je suis fasse à Jae Sun et rien que de penser à lui ça me rend toute chose. D’ailleurs, la dernière fois déjà… Par contre, je crois que mon père a pigé un truc. Il devient chiant. Très chiant. Faut dire que je sors plus souvent, j’essaye de suivre le rythme de ce grand dadet de Jae Sun mais ce n’est pas vraiment facile… Quand est-ce qu’il dort ? A sortir tout le temps, se battre et tout… J'ai même commencé à boire, mais je préfère allonger la vodka avec beaucoup de soda sinon, je finis assommé sous une table. » Chung Hee – 15 ans demi.

Je descends comme à mon habitude les escaliers et regarde ma mère et mon père, se disputer. Tiens, ça faisait longtemps. Et pourquoi donc cette fois-ci ? Ma petite sœur Ji Na court vers moi, les paupières gonflées. Je lui tapote la tête et lui tiens la main.

- Je t’emmène à l’école ce matin. Notre père a encore décidé de jouer son ignorant fini.

Dis-je d’une voix audible. S’il pensait que j’étais du genre à me laisser faire quand un mari aime gueuler sur sa femme parce qu’elle refuse de rester à la maison et de jouer les bonnes femmes au foyer, il se met le doigt dans l’œil. Je n’aime pas l’injustice comme je n’aime pas la tristesse, je suis quelqu’un de bien-heureux, vivant et je suis plutôt franc quand j’arrive à me lâcher. Quand j’y arrive. Etant donné que je suis quelqu’un de très timide, c’est assez rare. Bref, vous comprendrez, je dis ce que je pense à voix basse la plupart du temps, mais quand ça arrive à sortir... Euh ben, c'est une bonne chose ? Je ne pense pas venir de la même planète que tout le monde...

Cependant avec mon père, si on revient sur le vif du sujet, c’est différent. Je ne supporte pas son étroitesse d’esprit, ses préjugés à la con et son utopie conservatrice des bonnes vieilles mœurs des années 70. Tu me diras, fallait s’y attendre, vu comment c’est un macho et un radin de première. Tout le contraire de moi je dirais, je suis limite trop gentil à m’oublier pour les autres et à finir par faire tout et n’importe quoi pour ceux qui en ont besoin.

Je soupire. Notre objectif aujourd’hui sera d’embrasser Jae Sun.

Qu’importe s’il est d'accord ou non.

Qu’importe si je rougis aussi… Han mais pourquoi je me fixe un défi tout à coup ? Ça se trouve… Il pourrait… Oh non, ne pense pas à ça maintenant !

« Bonjour cher journal. Hier fût la plus belle journée de ma vie. J’arrive même plus à tenir sur mes jambes et mes lèvres me brûlent. Comment je vais faire pour le fixer à no » Chung Hee – 16 ans.

- Chung Hee. Bouge ton cul et va en cours au lieu de flâner dans ta chambre. Parce que tu te lèves en retard, tu parles mal à ton père et pire, tu rentres tard avec le visage rouge pivoine. T’es allé faire la fête c’est ça ? Tu mérites que je te jette de la maison tellement tu me les brises récemment.

Je tombe de ma chaise sous le sursaut de son apparence, en même temps quand on fait claquer la porte contre le mur, ça surprend toujours celui qui ne s'y attend pas !

Du mépris. J’en ai beaucoup pour cet homme. J’abandonne mon journal sur ma table et préfère vite attraper mon sac et prendre Ji Na avec moi pour qu’on parte en cours. Ma mère n’est toujours pas rentrée. Faut dire que : Qui voudrait rentrer voir un pourri pareil qui se permet de vous insulter dès que vous faîtes un truc qui ne lui plait pas ? Quel con.

C’est comme ça qu’on a pris le même bus, qu’on a rigolé et que j’ai envoyé un s.m.s à ma maternelle. Faudrait pas qu’elle nous abandonne. Mais faudrait pas qu’elle revienne non plus. Si je le pouvais, c’est moi qui lui péterai la gueule à cet abruti.

Après avoir déposé le minimoy et être arrivé au lycée, je percute quelqu’un et me frotte la tête, m’excusant de ma maladresse et surtout de ma concentration inexistante. Mes grands beaux yeux s’élargissent et je déglutis, pinçant mes lèvres et fuyant du regard. C’est bien Jae Sun qui m'observe avec son sourire de tueur et… On s’est embrassé hier ! Bon Dieu, il est beau. Il est magnifique. Mon cœur bat plus vite, mon sang s’accélère et mes tempes se gonflent, jusqu’à en devenir douloureuses.

- Jae… Jae Sun.

Pas un mot, il me traîne dans un couloir vide et me rembrasse à nouveau et pour tout avouer, je fais tout pour prolonger et approfondir le baiser. Mes mains s’accrochant à ses épaules et puis sa nuque, ma respiration devenant plus rapide. Ne me lâche pas. Tiens-moi fort dans tes bras. Je n’aime que toi.

« J’ai appris à apprivoiser l’amour. Ne pas être jaloux, ne pas être possessif… En quelques années il m’a bien fallu ça. Je le sais, j’y crois. Dur comme le fer mais j’y crois, mon coup de foudre, ce n'est pas du pipeau. Ou peut-être que je suis trop crédule et que les mots sucrés de Jae Sun ne sont pas si vrais ? Et ses gestes tendres… Non… Les choses vont tellement mieux récemment, maman et papa ne se parlent plus vraiment mais au moins, ils ne se disputent plus. Je me demande tout de même… Pourquoi ils ne divorcent pas ? Ah ! Et moi, je me prépare pour le concours pour entrer dans une université, cursus Vétérinaire. D’ailleurs, je veux m’acheter un chien… Mais j’aurais plus le temps de m’en occuper avec les cours… Et puis peut-être pas l’argent si je me barre de chez moi. On verra hein, je file ! » Chung Hee – 17 ans et demi.

Pour une fois, on ne m’a pas dérangé dans mon écriture. Me prenant les pieds dans le tapis, je me ramasse comme à ma plus grande habitude et grimace. Certaines choses ne changent pas, même en grandissant. Enfin si. Je sors mon téléphone et envois un s.m.s à Jae Sun, lui souhaitant le bon jour agrémenté d’un petit sourire. Non, je ne suis pas collant. C’est juste qu’il me manque. Beaucoup. 24h sur 24. J’y crois pas au grand amour et tout le bataclan hein. Surtout que si on regarde Jae Sun, c’est un peu un amour à sens unique mélangé à du « Je te suis, tu me fuis. Je te fuis, tu me suis ». Je veux dire, plus j’essaye de mettre mes sentiments de côtés et plus il m’embrasse… Et plus même. Oh mon Dieu, je… On n’est pas encore arrivé aussi loin mais…

« Tu crois que si on fait l’amour, il le fera vraiment avec amour ? Ou alors… Il pensera juste au sexe ? Même si c’est quelqu’un de très respectueux envers ses amants, je le sais, je veux dire… Ca va faire 3 ans qu’on se connaît, j’ai tout de même peur quand Jae Sun et moi arriveront au stade : Lorsqu'on couchera ensemble… Je suis le seul à en avoir rêvé avant et ce, parce que je suis amoureux de lui. Du moins, c'est ce que j'en déduis vu qu'il a toujours autant d'aventure et qu'entre nous, rien est officiel. Même si son caractère me laisse perplexe. Il a un don pour ne pas t'aider à comprendre et même plus, t'embrouiller. » Chung Hee – 18 ans.

Je rougis bêtement et pars de chez moi, me faisant un minimum beau pour aller chez… Vous savez qui déjà. Ce soir, il n’y aura que nous deux. Ce soir, je pourrais l’avoir rien que pour moi. Me dire que cet homme si vaporeux et si versatile m’appartiendra. Qu’il me possédera. Je m’en mords la lèvre inférieure comme si j’y étais déjà. Son corps chaud contre le mien, ses yeux me faisant toujours ce même effet, sa voix me rendant dingue, ses caresses me comblant encore et toujours. Il faut que je me dépêche sinon je vais m'évanouir dû au sang qui ne circule plus dans mon cerveau.

Une nuit est passée. Une nuit, comme que j’ai toujours espérée. Une nuit qui espérons-le ne sera pas la dernière. J’en ai légèrement peur et au fond, je pense que même si ça me briserai le cœur je pourrais m’y faire. Je lui dois beaucoup et je ne saurais comment le remercier de m'avoir montré l'amour. Jae Sun m’a rendu plus fort et plus solide. Ou du moins.

Je l’espérais encore il y a 30 secondes, juste avant de voir mon père avec mon agenda intime dans les mains, un sourcil arqué et les mains sur les hanches, un air agressif dans la voix.

- Dis-moi Chung Hee… Je t’ai élevé pour être une tapette ? Tu me dégoutes.

« Heum… C’est un nouveau cahier que voici. J’espère que nous pourrons partager de nouvelle chose maintenant que toi et moi sommes en lieu sûr. Seuls, dans mon petit studio. Je dois filer à l’animalerie, je te laisse, à toute à l’heure ! » Chung Hee – 19 ans.

Donnant un biberon au petit chaton niché dans mes bras, je lui souris et ne peut m’empêcher de me sentir fulminer devant tant de délicatesse. Ses petites pattes s’accrochant à ma main et son petit museau rose bougeant au rythme de sa tétée. Je suis un garçon plutôt sensible qui pleure facilement quand ça concerne les animaux. Bon, c’est vrai que je pleure aussi pour beaucoup de choses toutefois, je fais en sorte que ça ne se voit pas. Et puis, j'ai pas besoin de me justifier il y a beaucoup de belles choses sur Terre et aussi, beaucoup de choses belles qui méritent quelques larmes. Ou alors, c’est sûrement moi qui vois les choses différemment ?

Je le dépose dans sa cage avec les autres chatons et regarde au loin la vitrine, des adolescents bruyants qui passent. L’un s’arrête pour regarder les chiots et je souris, observant de loin. Vu leurs vêtements, ils ne vont pas faire un scrabble. Ou alors, ce n’est pas un scrabble très catholique vu combien ce slim rouge moule le derrière de celui-ci et que ce col en V montre presque les tétons de celui-là. Je grimace en voyant que sous l’excitation les chiots renversent leur gamelle d’eau et me précipite pour éponger et changer l’eau lorsque une paire d’iris chocolat et flamboyantes se posent sur les miens.

Ces lèvres-là, je les connais depuis tellement longtemps. Discrètement, nous nous sourions. Ça me fend le cœur de savoir que je suis une partie cachée de sa vie. Et de l’autre, je le sais. Lui et moi avons cette relation… Qui est d’une façon incompréhensible, la plus appréciable de toutes celles qui puissent exister.

« On dit souvent que l’amour frappe à notre porte sans prévenir. Et bien pour moi, l’amour à frapper à la vitrine de mon endroit de travail sans prévenir. Je ne peux pas me plaindre au final. Ce coup de foudre m’a rendu quelqu’un de plus fort. De plus puissant. Même si… Je ne peux pas le crier sur tous les toits et au fond, je n’en ai pas envie. Même si j’aimerai bien fermer le clapet de Ji Na en lui sortant que Jae Sun ne veut que moi. Enfin… Dans mes rêves. Oh voilà, je crois que je vais déprimer après avoir dit ça. Je vais aller me noyer dans ma baignoire, je reviens. » Chung Hee – 19 ans.

J’ouvre la porte… Crie un coup et puis la referme violemment en la verrouillant.

« Oublie l’idée de la baignoire, une araignée a trouvé qu’elle était assez propre pour y vivre. Je vais appeler les pompiers, quelqu’un doit me sauver de cette chose velue à 8 pattes !! Elle risque de me tuer durant ma nuit… Je pense que je vais appeler Jae Sun. Ça ira plus vite. Et ça sera… Plus passionnant comme rencontre. Si tu vois ce que je veux dire ! » Chung Hee – 19 ans.



si je te dis " amour " ... à quoi tu penses ? L'amour n'est pas quelque chose de définissable et parfois, il peut être excessif. Il peut être obsédant, il peut être blessant, il peut vous blesser mais aussi vous sauvez et vous rendre plus fort. L'amour est une belle chose. Une des plus belles au monde. Et comme tout le monde le sait si bien, la haine et l'amour sont voisins. Je pense qu'il faut aimer, avec modération. La jalousie et la possessivité étant une chose... Qui peut vous briser. ◗ le coup-de-foudre, tu l'as déjà vécu ? qu'en penses-tu ? Je le vis encore ! Dès qu'on croise le regard de cette personne, dès qu'elle nous touche, dès qu'elle nous parle, dès qu'on la voit... T'as le coeur qui s'arrête, les yeux qui ne peuvent plus se fermer et tu ne vois plus qu'elle. C'est comme un coup de foudre, comme la première fois que tu la vois. ◗ comment te comportes-tu avec tes conquêtes ? Hmmm... A dire vrai, je n'ai jamais été vraiment avec des filles et je n'ai été qu'avec un seul garçon... Et ce garçon dirons-nous à son caractère. Un caractère bien particulier qui ne peut me faire dire que je suis en couple... Donc, je dirais qu'avec lui, je suis assez amical, très gentil et toujours souriant. Et puis, je suis doué pour réussir à camoufler mes sentiments ! Des années d'expérience ! Personne ne pourrait se douter que lui et moi ont... Enfin dans tous les cas, je suis quelqu'un de très respectueux qui ne joue pas ses divas et qui préfère s'écraser et laisser les choses évoluer comme elles veulent. On verra après si je ne supporte plus. Ou si lui ne me supporte plus. Pitié, faîtes que ça n'arrive jamais ! ◗ qu'est-ce que tu recherches en particulier chez quelqu'un ? De l'attention. Me faire oublier tous mes problèmes, qu'elle arrive en un seul geste à me faire perdre toute notion de temps et qu'elle me fasse tourner en bourrique. J'ai besoin de quelqu'un prêt à me faire pleurer pour me faire comprendre les choses et prêt à me consoler jusqu'à en suer. Et puis quelqu'un qui serait prêt à foutre une baffe à qui compte oserait me rendre triste. Je ne veux appartenir qu'à cette personne. Que mes larmes, ma joie et mon coeur ne soit qu'à elle et que lui seul les voit. Et en échange, je lui ferais la cuisine gratuitement ! Enfin, pas que ça mais je voulais trouver une occasion de dire que je cuisine bien. ◗ es-tu déjà tombé amoureux ? Il y a encore peu, je me l'aurais interdit mais sans m'en rendre compte, je suis tombé amoureux. Je ne pouvais plus m'en passer et je ne peux toujours pas. Ce n'est pas facile de se dire que l'amour peut te séduire aussi facilement et ne plus te lâcher aussi facilement que ça après. Je crois même que je déteste ce sentiment. De... Ce sentiment d'être autant enivré de quelqu'un, c'est beau mais parfois, ce n'est pas vraiment une bonne chose... Je suis plutôt indépendant comme gars, je préfère me débrouiller seul alors être autant entiché, ça m'énerve et j'essaye de le camoufler le mieux possible. ◗ est-ce que ton cœur à déjà été brisé par quelqu'un ? Plus d'une fois. Mais, la personne a toujours su recoller les morceaux alors je ne peux pas dire que j'ai beaucoup pleurer. C'est comme si j'étais une marionnette dans ce genre de cas, elle contrôle tout mon corps et mes sensations. La seule chose qui me reste c'est mon cerveau. Heureusement que je sais un minimum m'en servir et que je suis assez mature pour ne pas trop prendre les choses à coeur même si... Oui, savoir que la personne qu'on aime se tape tout et n'importe quoi, ce n'est pas la chose que je préfère mais et ? J'y peux quoi ? Si les gens savaient dans quel genre de relation je suis, les gens seraient sûrement à l'insulter et à me traiter de naïf. Oui, je le suis. Et alors ? Ma façon de voir les choses est différente de celles des autres. Et si ça ne plait pas aux gens, qu'est-ce que j'y peux ? Je n'embête personne et personne ne devrait m'embêter. Si je souffre, c'est mon problème, j'assume mes choix. Et je crois en lui. Un jour, un jour... Un jour sûrement il sera comme moi... Amoureux.

Ou du moins je l'espère. Et de moi s'il vous plait, ça serait plus agréable.



behind the computer ~
votre pseudo : Shokibo ✝ âge & pays : 19 ans et en France ! ✝ nombre de mots/lignes : Ca peut aller de 800 à 1 000 voir jusqu'à 3 000 si on se lance des défis débiles... Sachant que mon maximum fut 5 000... ✝ fréquence de connexion : J'essaye tous les jours mais avec la fac et mon propre forum, ne m'en voulait pas trop si je disparais deux ou trois jours éoè ✝ où/comment avez-vous trouvé le forum : Sur un TOP site ✝ ton avis sur celui-ci : Le design est plutôt clair (D'ailleurs, l'écriture blanc crème me paraît invisible parfois mais c'est que je n'ai pas les même couleurs que tout le monde ^^) et puis... Hors design, j'aime bien la simplicité. UN forum qui tourne autour de l'amour, ça ne peut que réserver des histoires à rebondissements non ? ✝ personnage provenant de scénario ? : Oui ! Je viens du prédéfini de Nam Jae Sun ! ✝ code du règlement : sucé par dalmuri. ✝ mot de fin ? : J'aime bien le Kaisoo éoè Et j'ai hâte de RP ici aussi ! ^o^


Code:
aidez-nous pour le bottin des avatars, s'il vous plait ! ♥
[b]DO KYUNG SOO[/b], EXO ▬ Pyo Chung Hee
Revenir en haut Aller en bas
jayuleul ∞ i gotta freedom.
avatar

Nam Jae Sun
jayuleul ∞ i gotta freedom.

Messages postés : 69
Sur LAFS depuis le : 05/12/2012

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Chung Hee ~ I never experimented such a sweet Harmony...   Mer 12 Déc - 21:26

ZFHIZDJLKJHGFDSQPOIUYTREZA?

I lost my mind toute ta fiche tourne autour de moi, la photo est terrible une de mes favorites et ton gif mais abusé chou bref kyungsoo comme je l'aime!!

Ta fiche mais... Et tu voulais que je râle de où? Parce que perso je trouve ça terriiiiiiiiiiiiible! J'adore grave j'ai hâte qu'on se mette en route je serais jamais mieux tombée j'en revenais pas quand Namie m'a dit que tu étais là!! MERCI! *a commencé à construire l'autel* Aimons nous et ayons de beaux bébés!


« I don't believe! I conquer! »

The world has no end, it is not fair. Not unfair. The world, its life is what you make of it. I wanna make it a party. I wanna make this right. My life is nothing but a game I ain't never gonna stop!

Revenir en haut Aller en bas
admin ∞ sweet & fabulous.
avatar

Baek Alexsey
admin ∞ sweet & fabulous.

Messages postés : 74
Sur LAFS depuis le : 05/12/2012

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Chung Hee ~ I never experimented such a sweet Harmony...   Mer 12 Déc - 22:23

YAAAAAAAAAAAAAAAAH ! Bienvenue ♥ (et le sujet n'est pas délaissé, seulement, on supprime les messages pour se repérer ♥) Si tu as besoin de quoi que ce soit, n'hésite pas à contacter le staff~

tu es validé(e) !
✝ let's go to the next step

Ça y est, tu as réussi ! La flèche de Cupidon a enfin touché ton cœur. Tu es validé(e). Bienvenue sur LAFS, petit chou. ♥ Tu as enfin pu acquérir ta chère couleur, ton rang, bref, tu fais partie du petit groupe que tu as choisi lors de ton inscription. Heureux ? Nous le sommes aussi de te compter parmi nous. Comme tu le sais certainement, ton travail ici n'est pas terminé. Bien au contraire.

Il va falloir que tu demandes un logement, puisque tout bon habitant de Séoul ne dort pas dans la rue. A moins que tu ne sois sans abris, et alors, nous t'offrirons un joli carton pour te rendre la vie meilleure. Bref, il te faut un toit sous lequel vivre. Il va également falloir que tu ailles créer ton journal dans la partie appropriée. Celui-ci est obligatoire et doit être tenu à jour pour que l'on puisse suivre l'évolution de ton personnage.

Évidemment, nous sommes sur un forum rpg, donc, afin d'apporter du réalisme à tout ça, nous vous redirigeons dans cette catégorie, afin de créer votre fiche de liens, et donc, commencer à demander des relations, ou en recevoir. Tu pourras aussi faire une demande de multimédias, afin d'acquérir un téléphone et une adresse mail. Le contact, c'est plutôt important. Non ? Veilles à suivre les formulaires présents, bien sûr.

Si tu n'as personne avec qui rp, alors tu te rendras certainement ici. Tu pourras y faire une demande, ou répondre à quelqu'un en quête désespérée de l'amour éternel. Enfin, d'un sujet, quoi. Tu peux y préciser ce que tu veux, l'important sera que tu trouves chaussure à ton pied et que tu commences donc à t'amuser.

Et voilà, c'est tout. Pour le reste, tu es libre comme l'air, Cendrillon. Libre à toi d'aller où tu veux sur le forum. ♥ N'oublie pas que tu peux venir faire un petit coucou sur le flood si jamais tu as envie de te détendre. Des jeux t'y attendront également. Si jamais tu as un quelconque problème, alors viens poser ta question ici, mais n'oublie pas de vérifier que celle-ci n'est pas déjà dans la F.A.Q du forum. Bon te souhaitons, encore une fois, un très bon jeu sur LAFS. ♥


tillyoucomeback

“ everyday is yesterday „
No, no, no, no more tomorrow. Recevoir de l’amour ne veut pas dire que c’est acquis. Continuer de marcher ne veut pas dire que le temps passe. Continuer de respirer ne veut pas dire que tu es vivant.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Chung Hee ~ I never experimented such a sweet Harmony...   

Revenir en haut Aller en bas
 

Chung Hee ~ I never experimented such a sweet Harmony...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
✝ LOVE AT FIRST SIGHT :: ⸗ administration générale du forum. :: passport, please ! ⸗ les formalités. :: bienvenue à séoul. :: wanbyeog.-