AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
VENEZ PAPOTER SUR LA CHATBOX. | NOUVEAU DESIGN AVEC CHANYEOL & BAEKHYUN.

Partagez | 
 

 boy you're like a coffee.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
admin ∞ sweet & fabulous.
avatar

Bang Jae Won
admin ∞ sweet & fabulous.

Messages postés : 10
Sur LAFS depuis le : 07/12/2012

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: boy you're like a coffee.   Lun 10 Déc - 4:02

Le froid et le vide. Deux réalités qui, d’une façon impressionnante, s’emboîtaient l’une dans l’autre pour ne faire qu’une simple et même chose. Une chose bien insupportable si vous vouliez mon avis. Et pourtant, c’est cette réalité qui régissait le petit train-train quotidien du petit chanteur. Surtout lorsqu’il n’avait pas la chance de rester bien tranquille dans son magnifique appartement. Voyager un peu partout dans le pays pour donner des concerts avait de ses avantages, je vous l’accorde. Essayer presque tous les hôtels, tous plus luxueux les uns que les autres, ça avait aussi un bon côté. N’importe qui en profiterait et ne dirait rien contre le luxe dans lequel le petit coréen pouvait vivre. Et pourtant. C’était pesant. C’était routinier. Il adorait son monde, il adorait ses fans. Mais même le plus entouré des hommes peut se sentir seul, et ce en n’importe quelle circonstance. Dans le van, direction la salle de concert. En coulisse, en train de se faire coiffer et maquiller. Sur scène, en plein milieu d’un jet de lumière, le micro en main. Le pire moment devait être lorsque la couverture passait le bout de son nez et qu’il se callait confortablement contre les oreillers de la chambre d’hôtel. Les yeux ouverts, fixant le plafond. Attendant que le sommeil vienne le chercher, ce qui prenait généralement une éternité.

Le froid et le vide. Deux réalités qui disparaissaient totalement dès que ses pieds passaient le pas de la porte de son appartement. Dès qu’il entrait dans la chambre et qu’il se glissait sous la couette déjà bien chaude. Et surtout lorsqu’il ouvrait les yeux le lendemain matin, son visage encore niché au creux du cou de son copain. Sa tête bougea lentement pour voir l’heure, un fin sourire se logeant sur ses lèvres en remarquant les quatre boules de poils au pied du lit. Pour une fois qu’ils s’entendaient tous parfaitement, c’était un miracle. Les yeux du Coréen se refermèrent une première fois, sa tête reprenant sa position initiale, savourant cette proximité qu’il n’avait pu avoir depuis maintenant une semaine. Profitant de cette chaleur constante qui émanait du corps du blond. Il comprenait maintenant d’où venaient les mots « home, sweet home » et ils n’en prenaient que plus de sens. Et pourtant, Jae Won s’extirpa silencieusement de l’étreinte de l’endormi, se glissant en dehors de la couette en ramassant le premier morceau de vêtement visible au sol avant de l’enfiler, c’est-à-dire la chemise blanche beaucoup trop grande qu’il s’était empressé de retirer de sur le corps du plus âgé. Ses mains glissèrent d’ailleurs sur la fourrure de chacun des animaux, comme il avait l’habitude de le faire à chaque matin, descendant à la cuisine pour mettre en route la cafetière. Ce petit geste faisait également partie de sa routine matinale. S’imprégner de cette odeur de café lui faisait un bien fout – et il pouvait surtout en prendre en quantité industrielle sans se le faire réprimander à chaque fois.

Un bruit de verre. Dans le salon. Une énorme boule de poils blancs se dirigeant vers lui, le reste d’une boule de noël entre les dents. « Yaah. Damon a encore monté le sapin sans moi... Shane, vient ici ! » Ses doigts agrippaient l’épaisse fourrure du matou, lui retirant les restes de décoration d’entre les dents, le relâchant pour ensuite le voir partir à la course comme si sa vie en dépendait. Ce qui, mine de rien, le fit sourire, surtout lorsque son regard se posa sur le magnifique sapin qui trônait au salon. Encore plus lorsque le petit « bip » de la cafetière se fit entendre, sautant sur place en sortant deux tasses afin de les remplir. En moins de temps qu’il ne le faut pour crier « café », wonnie était de retour dans la chambre, faisant bien attention de ne pas renverser les breuvages – sachant pertinemment que la petite furette accourrait vers le dégât pour le faire rapidement disparaître. Les tasses furent déposées sur la table de chevet. Il remonta bien rapidement sur le lit, prenant même la peine de se reglisser sous la couette avant de se lover de force dans les bras du plus vieux. « Réveilles-toi, petite marmotte… » L’une de ses mains se releva, replaçant quelques mèches de la chevelure de Damon, avant de glisser contre sa joue pour en détailler ses perfections. « Pour une fois que je suis levé avant toi et que je reste plus que trois de suite à la maison… tu vas pas me dormir dessus, mhh ? » Son nez vint se reloger au creux de son cou, où ses lèvres trouvèrent leur place, rapidement suivit par de joueuses morsures. Le réveil habituel des trois chats et du furet, lorsque le plus jeune n’était pas là, venait de foutre totalement le camp. Et quant à lui, c’était probablement plus agréable que de se faire bombarder de coups de pattes.
Revenir en haut Aller en bas
wanbyeog ∞ see, i'm in love.
avatar

Han Damon
wanbyeog ∞ see, i'm in love.

Messages postés : 22
Sur LAFS depuis le : 05/12/2012

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: boy you're like a coffee.   Mar 11 Déc - 1:55

À ce qui paraît, travailler occupe l'esprit. Dans un sens, c'était bien vrai. Quand c'était plus mouvementé, Damon voyait rarement le temps passer, mais quand tout devenait un peu plus calme – tel que durant la période des fêtes, par exemple – il était impossible de nier que du temps pour penser à tout et à rien ; il en avait plus que nécessaire. Le sino-américain se servait principalement de ce temps pour revisionner les photos en mémoire sur son téléphone portable, prenant bien soin de rester suffisamment en retrait pour éviter les yeux baladeurs des autres mannequins. Voilà bien un désavantage a fréquenter une vedette puisque pour sa réputation, il était primordial d'éviter les scandales – tel que celui causé par les photos prises lors de leur première rencontre pour un shooting. Dans son cas, Dam n'en avait strictement rien à cirer puisqu'il n'était pas dans le même style de vedettariat et que son orientation sexuelle ne changeait absolument rien à son quotidien. C'est donc avec impatience que le blond avait attendu le retour de Jaewon de son absence d'une semaine, sachant pertinemment que ce dernier revenait le soir même et n'avait pas perdu la moindre minute à retourner à l'appartement, ignorant l'heure exacte à laquelle il mettrait de nouveau le pied dans leur demeure.

Sept jours avaient été amplement suffisants pour qu'ils s'ennuient au point de passer au lit avant de se poser la moindre question sur la semaine qu'ils avaient vécu l'un sans l'autre. Pour une fois, Damon avait particulièrement bien dormi, pouvant passer son bras autour de la taille de celui qu'il aimait pour le coller contre lui. Voilà une chose qu'il affectionnait ; dormir en couple. Ça avait un petit quelque chose de romantique et d'adorable qui lui plaisait tant. Tout comme ces matins à se faire tirer des bras de Morphée par la voix si douce de son petit ami de laquelle il ne saisit que quelques maigres mots tout en le sentant s'aventurer dans son cou. Son bras ne fit que se serrer davantage autour de la taille près de lui pour le rapprocher tout en ouvrant lentement, mais sûrement, les yeux. « Je me réveille, je me réveille... » Sa main parcourut le dos de son cadet jusqu'à venir glisser ses doigts dans ses cheveux, le forçant ensuite à s'extirper de son cou pour aller lui voler le premier baiser de la journée. Un sourire étira les lèvres du plus vieux alors que son regard s'encrait à celui de Bang avant de parler à nouveau. « Je n'ai pas eu le temps de te le dire hier mais... tu m'as manqué cette semaine. » Laissant ses doigts s'amuser un peu dans la tignasse de Jae, Damon se fit un réel plaisir de simplement profiter du moment. Ils devaient souvent vivre avec une bonne limitation dans leur temps de couple et ça, ça ne plaisait guère au mannequin mais cela faisait malheureusement partie du prix à payer pour être ensemble alors, il fermait son clapet et acceptait cette réalité. Cela expliquait également pourquoi il fuyait la moindre prise de bec avec Jaewon alors que, en règle générale, Han ne se faisait pas prier pour remettre une personne à sa place.

Étant plutôt bien logé sous les draps, et surtout dépourvu de tout vêtement, Damon alla lui voler un nouveau baiser avant de lui poser le dilemme qu'il n'avait point envie de résoudre. « On reste couché ou on va déjeuner ? » D'un côté, son confort lui intimait de rester où il était et de ne pas bouger, mais de l'autre se trouvait son estomac qui n'appréciait nullement le fait de jeûner depuis autant d'heures de suite. Dans tous les cas, la situation ne risquerait pas de le déranger puisque chaque option comportait son petit avantage, mais les deux partageaient celui majeur de pouvoir être en compagnie de son ange.


Revenir en haut Aller en bas
admin ∞ sweet & fabulous.
avatar

Bang Jae Won
admin ∞ sweet & fabulous.

Messages postés : 10
Sur LAFS depuis le : 07/12/2012

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: boy you're like a coffee.   Mar 11 Déc - 4:40

Il y avait beaucoup de contraintes à être une vedette. Être en couple et devoir le cacher au monde entier en était une très grosse. Pour faire court, les seules personnes à vraiment être au courant des relations du jeune jae won étaient ses parents. Il faut dire qu’ils étaient toujours sur son dos et veillaient à ce qu’il mange convenablement – surtout à ce que tout le monde le traite bien. Le fait de devoir cacher son orientation sexuelle devait être encore pire. Il y avait toujours cette peur que ça sorte au grand jour, que les paparazzis tombent sur une information qui aurait franchement dû rester confidentielle. Malgré tout, tout le stress qui pouvait peser sur ses épaules restait bien caché dans sa loge, surtout lorsqu’il savait que dans moins de trente minutes, il se retrouverait à la maison. Qu’il pourrait finalement profiter de ses petites journées de congés sans avoir peur de faire une bêtise ou de dire une connerie en entrevue.

La voix endormie du plus vieux se fit bien vite entendre, signe que sa petite tactique portait fruit. Jae Won savait depuis longtemps que les heures de sommeil du blond étaient nécessaires et que s’il avait le malheur de devoir les lui enlever, son humeur en prendrait franchement un coup et lui en subirait les conséquences. Mais le baiser qui vint rapidement lui confirma que son geste ne semblait pas avoir dérangé son copain, répondant au premier baiser de la journée avec un plaisir et une bonne humeur non feinte. Bang ferma lentement les yeux, profitant de la caresse montant contre son dos, des doigts jouant dans ses cheveux et, surtout, des paroles prononcées par son homme, paroles qui lui arrachèrent bien entendu un sourire. « J’ai tellement eu de mal à me concentrer pendant mes dernières chansons… J’avais tellement hâte de revenir ici. » Ses yeux se rouvrirent après un moment pour se poser dans ceux du sino-américain, en profitant pour prolonger un peu plus le second baiser en faisant mine de réfléchir à la dite question. Il fallait dire que la chaleur des couvertures et du corps de Damon ne lui donnait pas vraiment envie d’en sortir, mais sa main poser contre le ventre du plus âgé bougea légèrement, secouée par le rugissement de celui-ci. « Mhh... Tu vas crever de faim directement ? » Le petit brun se releva légèrement, seulement pour passer une jambe par-dessus le corps de Han, s’assoyant tout au bas de son ventre pour le regarder. « Sinon, je peux toujours aller fouiller dans le frigo pour ramener quelque chose… » Et pourtant, dès que les mots quittèrent sa bouche, son corps glissa vers l’avant afin de se loger une nouvelle fois contre le torse de Damon. À croire qu’au final, il resterait probablement au lit. Il n’avait pas vraiment prit de décision. Il avait préféré lui retourner la question, légèrement reformulée, mais la décision finalement ne lui reviendrait probablement pas.

Un fin soupir passa ses lèvres tandis que ses prunelles se posaient sur les deux tasses blanches trônant toujours sur la table de chevet. Sans se soucier si le liquide était encore bien chaud, le brun étira un bras pour plonger le bout de son index dans le café, grimaçant légèrement, le breuvage étant encore bien chaud. Sans perdre de temps, sa main fut de retour tout près de lui tandis que son doigt venait glisser sur les lèvres du plus âgé, lui donnant une infime partie de sa dose quotidienne de caféine. Le chanteur baissa ensuite la tête pour lui donner le troisième baiser de la journée, baiser beaucoup plus long et tendre que tous les autres. « Tu sais que tes yeux brillent… ? » Son sourire pris de l’ampleur une nouvelle fois. Comme chaque fois qu’il plongeait son regard dans le sien.
Revenir en haut Aller en bas
wanbyeog ∞ see, i'm in love.
avatar

Han Damon
wanbyeog ∞ see, i'm in love.

Messages postés : 22
Sur LAFS depuis le : 05/12/2012

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: boy you're like a coffee.   Mer 12 Déc - 4:05

Toutes les contraintes en lien avec le métier de Jaewon, s'il avait pu, Damon les aurait volontiers balancé à la poubelle. Ne pas pouvoir vraiment se balader en tant que couple dans la ville, sans risquer de faire faire à son petit-ami la première page de toutes les revues à potins, lui apparaissait tel un crime. Il aimait bien arpenter les nombreuses boutiques, flâner durant les journées d'été ou alors profiter de l'hiver lorsque quelques flocons se donnaient le plaisir de tomber du ciel. C'était le genre de sortie qu'il avait tant apprécié faire en compagnie de son ex mais dont il ne pouvait profiter pleinement avec Bang. Certes, ils pouvaient toujours sortir en ville ensemble, mais en prenant bien soin de ne pas passer pour plus que des amis, ce qui était un peu désolant. Or, c'était le prix à payer pour être avec lui, Han en avait connu le coût bien avant de s'engager dans cette aventure et pour le moment, le blond parvenait à cesser de se soucier d'un détail pareil. Tout avait demandé un effort pour s'y habituer, en fait. Interdiction d'avoir une photo d'eux en fond d'écran de son téléphone portable, toujours prendre soin de rester nébuleux sur sa vie privée, ne jamais inviter n'importe qui chez lui, bien choisir son entourage, éviter d'en dire trop... Tout ça et bien plus encore avaient nécessité une nouvelle attention. Toutefois, le prix de cette situation en valait bien la peine lorsque Damon avait la chance d'apercevoir son visage dès le réveil. C'était une chance incroyable. De toutes les personnes du pays, et certainement un tas bien mieux que lui, il était celui qui partageait un appartement avec Jaewon. Lui seul avait le droit de l'embrasser et lui faire l'amour. Ça c'était le genre de privilège qui lui plaisait particulièrement, d'avoir l'exclusivité de celui dont il était tombé amoureux en moins d'une maigre seconde.

Même si aucun d'eux n'éprouvait réellement l'envie de quitter la chambre à coucher, le ventre de Damon ne se priva pas de faire son capricieux, chose que ne manqua pas de remarquer Bang. « Je peux patienter, t'en fais pas c'est pas ça qui va me tuer. » C'était une belle façon de lui retourner la question, mais Han passait ses journées à marcher de gauche à droite alors s'il avait la possibilité de rester blottit dans son lit, il n'allait pas se faire prier pour y demeurer le plus longtemps possible. Évitant de se mouvoir, il laissa même le loisir à son cadet de varier sa position et de vérifier si le café contenu dans les tasses était encore chaud. Par la réaction du brun, l'aîné devina la réponse comme étant positive, ce qui lui arracha un petit sourire. Que s'attendait-il après si peu de temps ? Le troisième baisé de la journée fût échangé avant que ce dernier lui glisse un commentaire sur le scintillement dans son regard. « Ce n'est probablement qu'un énième effet d'autant t'aimer... » À son tour, un sourire étira ses lèvres alors que ses yeux ne quittaient pas les siens. Néanmoins, Damon repoussa un peu Jae pour pouvoir s'asseoir sur le matelas, conservant les draps à une hauteur adéquate tout en venant appuyer son dos contre la tête de lit et tendant le bras vers sa tasse fétiche posée sur la table de chevet. Quoi de mieux pour attaquer une journée du bon pied que la présence de son petit ami et un bon café bien frais ? Probablement rien. À peine la première gorgée avalée que sa résolution de peut-être se lever du lit au courant de la journée venait de s'éteindre. Pourquoi se lever ? Pour une fois qu'ils avaient tous les deux un horaire qui concordait et leur permettait de ne simplement rien faire, pourquoi vouloir occuper ce temps avec mille et une activités épuisantes ?

Le mannequin reprit une seconde gorgée tandis que Sandy venait se faufiler jusqu'à lui par la gauche, profitant d'un moment d'inattention de son maître pour venir plonger la pointe de son museau dans le liquide brûlant. Damon la vit faire malheureusement trop tard et se servit de sa main libre pour éloigner l'animal qui se lécha les babines d'un air ravi. Cette chipie. Dam la repoussa sur le plancher avant de prendre une nouvelle gorgée dans sa tasse. Il n'allait certainement pas être dérangé à l'idée de boire dans la vaisselle qu'avait approché l'une de ses bestioles. Après avoir partagé ses crèmes glacées avec sa chienne quand il était gamin, ce n'était pas vraiment ça qui allait le dégoûter. Il déposa la tasse à sa place initiale pour ensuite s'emparer du jeune chanteur afin de le ramener vers lui et lui voler un nouveau baiser empli de tendresse avant de lui proposer un plan de match pour la journée. « Et si on passait la journée à ne rien faire ? On se fera livrer quelque chose à manger ce midi. »


Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: boy you're like a coffee.   

Revenir en haut Aller en bas
 

boy you're like a coffee.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
✝ LOVE AT FIRST SIGHT :: ⸗ section résidences & journaux. :: living out there ⸗ vos résidences. :: centre. :: han damon & bang jae won.-